" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

lundi 24 décembre 2012

22-24, la huppe fasciée pupule à Bango: joyeuses fêtes !

Ci-dessus: 2012 12 22 matin, la huppe fasciée pupule devant mes fenêtres / Photo par Frédéric Bacuez

* Bango. Marigot de Lampsar d'eau douce -
MATIN, 9h15-

On l'entend presque chaque jour chanter au loin: ce matin (cf. photo ci-dessus), c'est devant le salon maure de mon étage que pupule la huppe fasciée (upupa epops, hoopoe), avec plus ou moins d'entrain, sur les fils électriques qui surplombent les jardins riverains du Lampsar. Le chant sourd mais qui porte loin est souvent suspendu, la huppe étant très occupée à faire un brin de toilette, à l'aide de son bec courbe et acéré; à regarder aussi alentour, ce qui se passe dans ces cours sous la frondaison des manguiers, et à m'observer sans crainte, la photographiant depuis la baie entrouverte qui lui fait face. Evidemment, autour d'elle, c'est la ronde des moineaux domestiques (passer domesticus), des guêpiers nains (merops pusillus), de la fauvette des jardins (sylvia borin), des tourterelles et des souïmangas qui, ici comme partout font la génuflexion devant la reine des oiseaux, le Symorg soufi des Perses, le messager de tous les dieux des temps anciens, en Méditerranée comme en Orient, et même au sud du Sahara: en langue mooré du Burkina Faso on l'appelle toujours 'Naa Koum Sougri', Celui qui peut demander pardon au roi en cas de problème au village...

Ci-dessus: 2012 12 22, Lampsar d'eau douce; la huppe pupule tandis que le pygargue vocifère...
/ Photo par Frédéric Bacuez

Nota: dans le delta sénégalais, nous avons deux races de huppes, en hiver, l'afrotropicale upupa epops senegalensis reçoit la visite saisonnière de upupa epops epops, migratrice venue de l'Europe: si certaines passent l'hiver au sud de la pénisule ibérique ou sur le littoral du Maghreb, la plupart des huppes européennes migrent jusqu'aux latitudes sahéliennes et soudaniennes, y rejoignant la race africaine résidente, la huppe d'Afrique de l'ouest (upupa epops ssp. senegalensis), quasiment identique, un peu plus foncée, le blanc et le noir du plumage alaire plus diffus, moins net; avec un peu plus de blanc sur les couvertures, visible en vol. Mais toutes deux pupulent autant qu'elles le peuvent !

De précédentes notules très soufies...:
http://ornithondar.blogspot.com/2009/09/2-de-la-huppe-chez-les-soufis.html
http://ornithondar.blogspot.com/2010/11/8-une-huppe-fasciee-la-reine-des.html
http://ornithondar.blogspot.com/2011/08/27-la-huppe-pupule-laid-ce-sera-mardi.html

Vu:
* Bango, Lampsar doux -
  • Anhinga (roux) d'Afrique (oiseau-serpent, anhinga rufa, african darter), passage de 5 ind. en vol O>E à ~13h 
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle), 1 ind. passant au-dessus du plan d'eau 
  • Coucal du Sénégal  (centropus senegalensis, Senegal coucal), 1 dans le jardin
  • Huppe fasciée (upupa epops, hoopoe), 1 ind. pupule tous les jours sur le fil électique (souvent autour de 9h30), en compagnie régulière d'un couple de moineaux domestiques (passer domesticus), d'une tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens) et de plusieurs guêpiers nains (merops pusillus)
  • Fauvette des jardins (sylvia communis, whitethroat warbler), 1 ind.
  • Souïmanga sp., 1 ind. internuptial non identifié
* Saint-Louis-du-Sénégal/Ndar -
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalus, great white pelican), 4 + 7 ind. en vol au-dessus de Sor et 2 + 2 ind. passant par-dessus le pont Faidherbe 
  • Balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey), 1 ind. en vol par-dessus le pont Faidherbe 
  • Sterne caugek (sterna sandvicensis, sandwich tern), vol N>S de ~8 ind. au ras du pont Faidherbe  
  • Martinet des maisons (apus affinis, little swift), des centaines au-dessus de l'île, beaucoup moins au-dessus de Sor
  • Touraco gris (crinifer piscator, western grey plantain-eater), 3 ind. en vol au-dessus de l'île patrimoniale, au milieu des centaines de martinets des maisons [2012 12 17]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues