Articles

Deux Marabouts chez les Modou-Modou du Diambour

Image
  * Dix kilomètres au nord de Louga - Au nord de Louga dans le Diambour, Ngueune Sarr est un village qui affiche avec un art achevé du kitsch répétitif la réussite de ses fils émigrés qui réinvestissent au pays le fruit de leur labeur, ou d'un commerce triangulaire autrement moins respectable, le pot aux roses n'est pas encore d'actualité... Dans ces timides ondulations de dunes paralittorales, il y a eu quelques surprises, ces dernières années :  Vautour oricou ( Torgos t. tracheliotos , EN/UICN) et  Bucorve d'Abyssinie ( Bucorvus abyssinicus , VU/UICN), par exemple. C'est aussi dans cette région que la route rectiligne s'offre quelques discrètes courbes et trompe un peu la monotonie d'un paysage austère, de plus en plus disgracieux, les Hommes contribuant du mieux qu'ils peuvent à en parfaire l'irréversible enlaidissement. Par là aussi que les autobus ont cette fâcheuse habitude de culbuter en rivalisant de scores mortuaires effroyables, déclencha

Nouvelle espèce 'chez nous' pour la liste du Sénégal - et de quelques belles obs' pour l'hiver 2023-2024 sahélisé

Image
Prologue : l'hiver 2023-2024 ajoute un taxon à la liste IOC des oiseaux du Sénégal, dès lors riche de 689 espèces : un paléarctique pour le nord, sans oublier une deuxième donnée d'un afrotropical pour le sud (lire ci-après). Si on ne s'est pas bousculé au portillon ornithologique du pays, bisbilles politiciennes obligent, les plus téméraires ont eu l'audace récompensée, et des guides éclairés. De la cuvée, aussi : Bergeronnette de Yarrell, Engoulevent à balanciers, Monticole bleu, Sarcelle marbrée, Tadorne de Belon, Goéland dominicain, Fauvette babillarde. Et 100 Oedicnèmes criards. A la criée !  * Nord du Sénégal, hiver 2023-2024 - Ci-dessus : deux des trois Chevaliers bargettes ( Xenus cinereus ) du Gandiolais une première pour le Sénégal ! Mouit 2024 02 3 / Courtesy @ photo John Oates pour  eBird Une espèce rejoint cet hiver la liste des oiseaux au/du Sénégal ; celle-ci provient du Paléarctique (occidental et, surtout, oriental) ; ajoutons la confirmation d'u

Dernières nouvelles du Jacana nain dans ses incursions pionnières au Sénégal

Image
Cela fait une décennie que les premiers contacts documentés du mystérieux Jacana nain ( Microparra capensis , Lesser Jacana - lire ci-après) ont encore rehaussé l'attrait ornithologique de notre région, de sa basse vallée du fleuve Sénégal singulièrement. Ces premières mentions proviennent des Trois-Marigots (Ngalam, Toddé), du Djoudj ainsi que du Lampsar. Deux nouvelles données, toutes du parc national du Djoudj (PNOD), l'une récente (7/12/2022, Vieux Ngom) l'autre plus ancienne (10/04/2015, Frédéric Bacuez) invitent à un nouveau récapitulatif des apparitions de l'erratique lilliputien dans le septentrion sénégalais. Cette mise à jour, documentation et liens à l'appui, doit singulièrement aux trois mêmes observateurs : Gabriel Caucal avec deux mentions, transfrontalières ; Vieux Ngom et Frédéric Bacuez avec trois mentions chacun - mais quatre séances et un plus grand nombre d'oiseaux observés pour votre Ornithondar préféré, toujours dans la démesure, haha !