" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" L'oiseau, c'est une idée dans l'air. "
- Jean Rollin /
" Le cadavre d'un oiseau ne pourrit pas en l'air mais à terre. " - Proverbe 'africain'

jeudi 4 janvier 2018

4, lac de Guiers rive est: faucons lanier et de Barbarie, érémomèles à dos vert et à croupion jaune

Faucon lanier - falco biarmicus ssp. erlangeri, au perchoir
Lac de Guiers, rive orientale 2018 01 4, 16h22 / © Photo par Frédéric Bacuez

* Njaambur / Louga / Réserve sylvo-pastorale de Mpal-Merinaguène / 
Keur Momar Sarr / Lac de Guiers, rive est - 


Jeudi 4 janvier 2018. 10h40-16h30-
En véhicule de type RAV
Avec Bram Piot [Senegal Wildlife] et Filip Verroens [Natuurpunt, Belgique] / Part. 1.

En lien avec:
4-7, Ornithondar et Senegal Wildlife: 3 jours dans la moyenne vallée - l'essentiel du carnet..., par Frédéric Bacuez in Ornithondar 2018 01 16
Northern Specials (Part I), par Bram Piot in Senegal Wildlife 2018 01 21

Ci-dessus: le lac de Guiers à l'aval de la digue de Keur Momar Sarr
2018 01 4, 13h30 / © Photo smartphone Frédéric Bacuez
Ci-contre: en piste ! Allez hop ! Dégagez, les moutons !
A l'orient du lac de Guiers 2018 01 4, 15h09 / © Photo smartphone Frédéric Bacuez




" It's difficult to focus on just a few species given how much we saw - and what we saw ! Almost all of the northern specials were found, including Sennar Penduline-Tit (a lifer !) (...)"
- Bram Piot in Senegal Wildlife, 2018 01 21

Jour 1 - quelques données saillantes...
- Vulturidés. 
Sans avoir les éventuels chiffres de mes compagnons pour leur trajet Dakar-Louga, j'ai pour ma part noté sur mon carnet de bord cinquante-six (56) vulturidés (11 entre Rao et Louga - moi seul- + 45 à Louga et sur la petite route qui mène à Keur Momar Sarr - nous trois): quarante-deux (42vautours africains (gyps africanus), deux (2vautours de Rüppell (gyps rueppellii), huit (8vautours indéterminés (ou africains ou Rüppell), trois (3vautours charognards (necrosyrtes monachus), toutes espèces aujourd'hui en danger critique d'extinction (in Liste rouge UICN, statut 2015), et un (1vautour fauve (gyps fulvus). Le triangle Mpal-Kébémer-Keur Momar Sarr demeure un bon spot en Afrique de l'ouest pour observer des vautours, en particulier deux espèces de gyps régionaux, l'africain et le Rüppell. Il semble que notre gyps européen, le fauve, hiverne ou vagabonde souvent un peu plus au sud du 15°50N; il s'observera dans notre septentrion plutôt à la remontée, s'il a de quoi se restaurer, ce qui ne manque généralement pas sur les accotements de la N2. Idem pour le vautour charognard, peut-être l'espèce qui a connu le déclin le plus foudroyant dans l'Afrique occidentale: un de ses bastions demeure la région de Dakar, où il est assez fréquent bien que là aussi en baisse; il est autrement plus rare, ou devenu rare, au nord de Guéoul.
- Faucons d'Afrique du nord.
Deux falconidés sahariens ou péri-sahariens sont intéressants à rechercher dans cette région sahélienne, en hiver: le faucon de Barbarie (falco p. pelegrinoides) et le faucon lanier (falco biarmicus) de la race déserticole erlangeri. Nous les avons cochés tous les deux, un (1 + 1) de chaque (cf. photos ci-après et en haut de notule), dès le premier jour de notre petite virée ! D'autres suivront. Les deux faucons nord-africains y compris, c'est onze (11) espèces de rapaces diurnes, sans compter les quatre (4) espèces de vulturidés, que nous avons eu l'heur de croiser durant cette première journée (pandion haliaetus, haliaeetus vocifer, elanus caeruleus, milvus migrans, milvus parasitus, circus pygargus, circus aeruginosus, hieraaetus pennatus, falco tinnunculus, falco biarmicus, falco pelegrinoides).
- Indispensables petites coches sahéliennes.
Première grande coche sahélienne du trip: la fameuse rémiz du Soudan (anthoscopus punctifrons, Sennar Penduline-Tit), et ça n'a pas traîné, les dieux sont avec nous. En roulant, je devine, vraiment sur ma droite, presque derrière (le temps que ça imprime mon cerveau vieillissant !), un mouvement de petits mais vraiment petits oiseaux dans des arbustes épineux. Freinage-poussière, on recule, nous descendons de voiture pour approcher. Bingo ! Au milieu d'un régiment (7) d'érémomèles à croupion jaune du Tchad (eremomela icteropygialis ssp. alexanderi) - ce qui est déjà en soi une belle prise, pour un résident au sud du 15°N, et je ne vous dis pas pour un Belge !-, deux (2) rémiz, les plus petits oiseaux du biome sahélien (7,5 cm !), ne vivant que dans une très étroite bande subsaharienne allant de l'Atlantique à la Mer Rouge. Quelques kilomètres plus loin, arrêt casse-croûte en lisière d'un boisement de gonakiers assez bien fourni; cette fois c'est moi qui suis récompensé: une troupe mixte des deux espèces d'érémomèles présentes dans le pays, dont une huitaine (~8) d'érémomèles à dos vert du Sénégal (eremomela pusilla), loin d'être une rareté en milieu savanicole au sud du 15°N mais très localisée dans le Sahel, exclusivement en zones dotées de feuillus pas trop rapetissés par la main de l'Homme... Pour accompagner le tout, deux espèces méditerranéennes hivernantes classiques sous les latitudes sahélo-soudaniennes: une (1fauvette orphée (curruca hortensis) et une (1hypolaïs obscure (iduna opaca). Tout le monde est illuminé.
- Le passereau au plus long cours, d'une traite !
Premiers (2traquets motteux du Groenland (oenanthe oenanthe ssp. leucorrhoa) d'un périple qui nous en fera rencontrer plusieurs. Pas aisé à différencier du traditionnel motteux sur motte, bouse ou souche... Néanmoins, avec l'expérience, un peu de doigt mouillé, et beaucoup de plaisanteries à parenté franco-belge (non, là je rigole ! C'était juste pour dire à nos amis Africains que nous aussi "on a notre culture"...), on arrive à savoir qui est qui: le traquet du Groenland est un brin plus costaud, plus fier, plus raide que le traquet motteux continental, avec un chamois rosé descendant de la poitrine plus bas jusqu'au ventre - bref, nous on connaît, dèh, faites-nous confiance, hi hi hi ! A la vérité, le plus remarquable chez cet oiseau, ça ne se lit malheureusement pas sur sa frimousse, c'est qu'il est sans nul doute le plus grand migrant au monde: certains individus arrivent ici directement du Groenland ou d'Islande par-dessus l'Atlantique après avoir parcouru, pour certains, pas moins de 9000 kilomètres en 120 heures, avec pour seules haltes un bateau, une dérive, un îlot, ou un détour par le littoral ouest-européen. Exceptionnel passereau.
- Une année à stagnatiles
Quelques boulis en bord de piste; hélas, beaucoup sont prématurément à sec. Le dernier avant Richard-Toll est en eau: des onze (11) grèbes castagneux, trois sont en plumage nuptial: il y a donc au moins trois afrotropicaux, dans le lot. Impossible de déterminer l'origine géographique des oiseaux sans faire de prélèvement (pan, pan !): des paléarctiques retrouvent en hiver leurs cousins africains - et la coopération nord-sud semble bien se passer, sans roublardise ni faux-semblants... une paire (~2) de bécasseaux cocorli (calidris ferruginea) et surtout, deux (2chevaliers stagnatiles (tringa stagnatilis). C'est fou le nombre de stagnatiles que l'on peut voir cet hiver, même à l'unité, partout dans le pays ! Il est des hivers sans, des hivers avec, en tout cas dans la basse vallée du fleuve Sénégal. En 2017-2018, la présence de l'espèce y est, c'est évident, hors de l'ordinaire. "Prestigieux oiseau rare, le stagnatile est le messager des steppes d'Orient". Singulières, ces quelques espèces qui optent pour des migrations transversales - celle-ci nous arrive en effet des lointains euro-asiatiques... 
- Rousserolle du Guiers ou pas rousserolle guiersi ?
Sur la digue de Keur Momar Sarr, on imite Bram, on se contraint à écouter: phragmites des joncs (acrocephalus schoenobaenus), (1rousserolle des cannes (acrocephalus rufescens ssp. senegalensis) - celle-ci, c'est facile ! Mais celle-là ? Une rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus) en visite hivernale et un tantinet loquace ? Ou une (1rousserolle africaine (acrocephalus baeticatus ssp. minor) dite guiersi (de Guiers, le lac devant lequel nous nous trouvons) ? Mystère...
- Encore, et désormais à chaque sortie ou presque...
Ce n'est plus une attraction, elle est partout... Encore une (1hirondelle de Guinée (hirundo lucida), peu après la sortie est de Louga. Pour une fois qu'une espèce est en expansion, ne boudons pas la coche. Quand le bâtiment/BTP va, la Guinée se porte à merveille... L'oiseau ! Quant à son pays d'origine, là, j'ai des doutes...

Bango-Louga par Maka Toubé et la N2

OISEAUX / 86+ espèces cochées, 6 sp. entendues
MAMMIFÈRES / 2 espèces vues
LÉPIDOPTÈRES / 1 espèce

Vu:
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), ~40 ind. en vol [Gandiolais vers N'Galam ou Trois-Marigots]
  • Vautour africain (gyps africanuswhite-backed vulture Critically Endangered/CR-En danger critique, statut 2015, sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 2 ind. [après Mpal] + 7 ind. [Mbande Diop, à ~9 km de Louga]
  • Vautour sp. indéterminée (gyps sp., vulture sp.), 1 ind. en altitude [après Mpal]
  • Vautour charognard (necrosyrtes monachushooded vulture - Critically endangered/CR-En danger critique, statut 2015, sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 1 ind. se pose à l'entrée du village [Barale Ndiaye]
  • Milan noir (milvus m. migransblack kite), 1 ind. [avant Rao]
  • Milan d'Afrique à bec jaune (Milan parasite, milvus aegyptius ssp. parasitusyellow-billed kite), 4 ind. [Touba-Rao]
  • Faucon crécerelle (falco t. tinnunculuscommon kestrel), 1 ind. poursuit un corbeau [Sakal] + 2 ind; se poursuivant [Piur]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosusspur-winged lapwing), 2 ind. [vers Ndiebene-Toubé]
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicusabyssinian roller), 1 ind. [à 25 km de Louga]
  • Huppe fasciée ssp. (upupa epops ssp., hoopoe ssp.), 1 ind. [à 2 km de Louga]
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis c. chalybaeusgreater blue-eared glossy-starling), 1 ind. [après Mpal]
  • Choucador à ventre roux (lamprotornis pulcherchestnut-bellied starling), plusieurs ind. [Piur]
  • Piqueboeuf à bec jaune (buphagus a. africanusyellow-billed oxpecker), 1 ind. avec des ânes [Ndiebene-Toubé]
  • Corbeau pie (corvus albuspied crow), 1 ind. poursuivi par un faucon crécerelle [Sakal]
  • Alecto à bec blanc (bubalornis albirostris, white-billed buffalo-weaver), 1 ind. [après Mpal]

AUTRES:
  • Écureuil terrestre du Sénégal (xerus erythropusstriped ground squirrel), 1 ind. [Touba-Rao]

De Louga à Keur Momar Sarr par la 'réserve sylvo-pastorale' de Mpal-Merinaguène

Vu:
  • Vautour africain (gyps africanus Critically Endangered/CR-En danger critique, statut 2015, sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 20+ ind. tournoient à basse altitude [quartier de Louga] + 2 ind. [route Louga-Keur Momar Sarr] + 11 ind. d'un groupe de seize vulturidés à l'envol à l'entrée d'un village [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Vautour de Rüppell (gyps rueppelliRuppell's griffon vulture Critically Endangered/CR-En danger critique, statut 2015, sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition) 2 ind. d'un groupe de seize vulturidés à l'envol à l'entrée d'un village [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Vautour sp. indéterminée (gyps sp., vulture sp.), 3 ind. [après Louga] + 4 ind. [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Vautour fauve (gyp f. fulvus, griffon vulture), 1 ind. d'un groupe de seize vulturidés à l'envol à l'entrée d'un village - le dernier à décoller, plus lourdement que les autres [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Vautour charognard (necrosyrtes monachus - Critically endangered/CR-En danger critique, statut 2015, sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 2 ind. d'un groupe de seize vulturidés à l'envol à l'entrée d'un village [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Busard cendré (circus pygargusMontagu's harrier), très probablement 1 ind. mâle s'éloignant, hélas [FC de Mpal-Merinaguène]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosus), 1 + 2 ind. [piste vers la digue de Keur Momar Sarr] 
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus), 1 + 1 ind. [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Tourterelle masquée (Tourterelle à masque de fer, oena c. capensisNamaqua dove), assez nombreux ind.
  • Hirondelle de Guinée (hirundo l. lucidared-chested swallow), 1 ind. [sortie est de Louga]
  • Hirondelle sp. (hirundo sp.), 1 ind. en vol [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Bulbul des jardins (pycnonotus barbatus ssp. inornatusgarden bulbul), 1 ind.
  • Bergeronnette grise (motacilla a. albawhite wagtail), 1 ind. [à l'approche de Keur Momar Sarr] + 2 ind. [piste vers la digue de Keur Momar Sarr]
  • Pipit sp. (anthus sp., pipit sp.), 1 ind. en vol [à l'approche de Keur Momar Sarr]
  • Cochevis huppé du Sénégal (galerida cristata ssp. senegallensis, -Senegalcrested lark)
  • Moinelette à oreillons blancs du Sénégal (eremopterix leucotis ssp. melanocephalus-Senegal- chestnut-backed sparrow-lark), fidèle au rendez-vous: sur la route et ses bas-cotés [Louga-Keur Momar Sarr]
  • Moinelette à front blanc du Sahara (eremopterix nigriceps ssp. albifronssaharan black-crowned sparrow-lark), fidèle au rendez-vous: sur la route et ses bas-cotés [Louga-Keur Momar Sarr]
  • Traquet motteux (oenanthe o. oenanthenorthern wheatear), en tout 2 ind. - dont joli mâle très contrasté...
  • Alecto à bec blanc (bubalornis albirostris), 1 ind. + plusieurs groupes de quelques ind. chaque [route Louga-Keur Momar Sarr]
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis c. chalybaeus), plusieurs ind. [Keur Momar Sarr]
  • Choucador à ventre roux (lamprotornis pulcher), plusieurs ind. tout au long de la route [Louga-Keur Momar Sarr] + plusieurs ind. [Keur Momar Sarr]
  • Moineau doré (passer luteusSudan golden sparrow), dizaines d'ind. dont mâles nuptiaux dans un fourré [mare à sec à Keur Momar Sarr]
  • Serin à croupion blanc du Sénégal (crithagra leucopygia ssp. riggenbachiwhite-rumped seedeater), 1 ind. [sortie est de Louga] + plusieurs petits groupes [route Louga-Keur Momar Sarr]

AUTRES:
  • Écureuil terrestre du Sénégal (xerus erythropus), 1 ind. [route Louga-Keur Momar Sarr] + 1 ind. [FC de Mpal-Merinaguène]

Ci-dessus:
à g., faucon crécerelle femelle (14h45) - à d., couple de pygargues vocifères à la parade (nuptiale) (13h29)
Lac de Guiers, rive orientale 2018 01 4 aprem' / © Photos par Frédéric Bacuez

Du faucon de Barbarie au faucon lanier erlangeri
- le Maghreb hivernant est bel et bien là !

Ci-dessous:
en haut, à g., faucon de Barbarie (15h36) - à d., faucon lanier (16h24)
rollier d'Abyssinie cherchant à effaroucher le faucon lanier d'au-dessus (16h27) - élanion blanc (14h02)
rive orientale du lac de Guiers 2018 01 4 aprem' / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -


Digue de Keur Momar Sarr et lac de Guiers par la rive orientale

Vu [liste non exhaustive]:
  • Cormoran africain (microcarbo a. africanuslong-tailed cormorant), 2 + 1 ind. + 1 ind. imm. en vol [lac de Guiers] 
  • Grèbe castagneux (tachybaptus ruficollis ssp. capensis, et ssp. ruficollis ?, -african- little grebe), 11 ind. sur un boulis - dont trois sujets en plumage nuptial [piste E lac de Guiers]
  • Crabier chevelu (ardeola ralloidessquacco heron), 1+ 5 ind. [lac de Guiers] 
  • Gardeboeuf d'Afrique (bubulcus i. ibiscattle egret), 1 ind. + 1 ind. sur la croupe d'un âne + 1 ind. et 8 ind. au bord de deux boulis [piste E lac de Guiers]
  • Aigrette garzette (egretta g. garzettalittle egret), 3 + 2 ind. [lac de Guiers] 
  • Héron cendré (ardea c. cinereagrey heron), 1 + 1 ind. [lac de Guiers] 
  • Balbuzard pêcheur d'Eurasie (pandion h. haliaetuseurasian osprey), 1 ind. [lac de Guiers]
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vociferafrican fish-eagle) 4 ind. - deux cc dont un à la parade nuptiale, perché sur un pylône électrique (cf. photo ci-dessus) [lac de Guiers]
  • Elanion blanc (elanus c. caeruleusblack-shouldered kite), 1 ind. perché (cf. photo ci-dessus) + 1 ind. en vol [Temaz, piste E lac de Guiers]
  • Busard des roseaux (circus a. aeruginosuswestern marsh-harrier), 1 ind. mâle [lac de Guiers] 
  • Aigle botté (hieraaetus pennatusbooted eagle), 1 ind. en vol [piste E lac de Guiers]
  • Faucon crécerelle (falco t. tinnunculus), 1 + 1 + 2 + 1 + 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Faucon lanier (falco biarmicus ssp. erlangeri, lanner falcon), 1 ind. perché (cf. photos ci-dessus et en haut de notule), houspillé à distance par une pie-grièche du désert et un rollier d'Abyssinie ! [piste E lac de Guiers]
  • Faucon de Barbarie (falco p. pelegrinoides, Barbary falcon), 1 ind. en vol (cf. photo ci-dessus) [piste E lac de Guiers]
  • Marouette à bec jaune (zapornia flavirostrablack crake), 1 ind. dans une rigole d'irrigation [piste E lac de Guiers]
  • Gallinule poule-d'eau (gallinula c. chloropus, common moorhen), 2 ind. [lac de Guiers] 
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanusafrican jacana), 2 ind. [lac de Guiers] 
  • Échasse blanche (himantopus himantopusblack-winged stilt), 1 ind. [lac de Guiers] + 2 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Grand gravelot (charadrius h. hiaticulacommon ringed plover), 1 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Gravelot pâtre (charadrius pecuarius, Kittlitz's plover), 1 ind. + 3+ ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosus), 2 ind. [lac de Guiers] + 2 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Bécasseau minute (calidris minutalittle stint), 2 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Bécasseau cocorli (calidris ferruginea, curlew sandpiper - Near threatened/NR-Quasi menacésur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), au minimum 2 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Combattant varié (calidris pugnaxruff), 1 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Chevalier stagnatile (tringa stagnatilis, marsh sandpiper), 2 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Chevalier sylvain (tringa glareola, wood sandpiper), 1 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Chevalier guignette (actitis hypoleucoscommon sandpiper), 1 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Sterne hansel (gelochelidon n. niloticagull-billed tern), ~10 + 2 ind. en vol [lac de Guiers] 
  • Guifette moustac (chlidonias h. hybridawhiskered tern), 1 ind. en vol [lac de Guiers] 
  • Pigeon roussard (de Guinée, columba guineaspeckled pigeon), 1 + 4 ind. en vol + ~12 ind. au bord d'un boulis [piste E lac de Guiers]
  • Tourterelle rieuse (streptopelia r. rosegrisea, african collared-dove), 1 ind. en vol passant [piste E lac de Guiers]
  • Guêpier nain (merops p. pusilluslittle bee-eater), 4 ind. + 1 ind. près de boulis [piste E lac de Guiers]
  • Guêpier d'Orient (merops orientalis ssp. viridissimuslittle green bee-eater)1 ind. près d'un boulis [piste E lac de Guiers]
  • Guêpier de Perse de l'ouest (merops persicus ssp. chrysoconoswestern blue-cheeked bee-eater), 3 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Coliou huppé (à nuque bleue, 'oiseau-souris', urocolius m. macrourusblue-naped mousebird), ~7 ind. + 1+ ind. + 4 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus), au total 4 ind. - dont sujet pas content après un faucon lanier perché trop visible ! [piste E lac de Guiers]
  • Huppe fasciée d'Eurasie (upupa e. epopseurasian hoopoe), 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Huppe fasciée d'Afrique de l'ouest (Huppe du Sénégal, upupa -epopssenegalensis ssp. senegalensiswestern african hoopoe), 1+ ind. [piste E lac de Guiers]
  • Calao occidental (tockus kempiwestern red-billed hornbill), 1 + 2 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Calao à bec noir (tockus n. nasutusafrican grey hornbill), 1 ind. en vol, probable immature - très peu répandu au nord du 15°N en saison sèche [piste E lac de Guiers]
  • Barbican de Vieillot d'Afrique de l'ouest (lybius vieilloti ssp. rubescenswest african Vieillot's barbet), 1 ind. sur baobab [piste E lac de Guiers]
  • Cochevis huppé du Sénégal (galerida cristata ssp. senegallensis), NC
  • Hirondelle de rivage (riparia r. ripariacommon sand martin), dizaines voire centaines d'ind. [piste E lac de Guiers]
  • Hirondelle rustique (hirundo r. rusticabarn swallow), 1 ind. + 2 ind. + 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Bergeronnette grise (motacilla a. alba), 2 ind. [lac de Guiers] + 2 + 1 ind. + 1 + 1 ind. + 1 ind. + 1 ind. + 1 ind. sur un boulis [piste E lac de Guiers]
  • Bergeronnette printanière (motacilla f. flavablue-headed wagtail), 1+ ind. [lac de Guiers] + au total 4+ ind. [piste E lac de Guiers]
  • Bergeronnette flavéole (motacilla flava ssp. flavissimayellowish-crowned wagtail), 1 ind. sur boulis [piste E lac de Guiers]
  • Bulbul des jardins (pycnonotus barbatus ssp. inornatus), 1 ind. près d'un boulis [piste E lac de Guiers]
  • Traquet motteux (oenanthe o. oenanthe), au total 11 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Traquet sp. et ssp. indéterminées (oenanthe sp. ou ssp., wheatear sp. ssp.), au total 2 ind.
  • Traquet (motteux) du Groenland (oenanthe o. ssp. leucorrhoa, Greenland wheatear), 1 ind. mâle + 1 ind. de type femelle [piste E lac de Guiers] 
  • Agrobate podobé (cercotrichas p. podobeblack scrub-robin), 1 ind. près d'un boulis + 1 ind. + 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Hypolaïs obscure (iduna opacawestern olivaceous warbler), 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Erémomèle (à dos vertdu Sénégal (eremomela pusilla, Senegal eremomela), groupe de ~6 ind. dans feuillu, suivi de deux érémomèles à croupion jaune
  • Erémomèle à croupion jaune du Tchad (eremomela icteropygialis ssp. alexanderiChad yellow-bellied eremomela), 7 ind. avec deux rémiz et divers passereaux + 2 ind. avec groupe de ~6 érémomèles à dos vert du Sénégal ! [piste E lac de Guiers]
  • Pouillot de Bonelli (phylloscopus b. bonelli, western Bonelli's warbler), 1 ind. avec des érémomèles à croupion jaune et deux rémiz du Soudan [piste E lac de Guiers]
  • Fauvette grisette (curruca c. communiscommon whitethroat), 1 ind. alarme à cause de la présence d'un faucon lanier perché [piste E lac de Guiers]
  • Fauvette (passerinette) de Tschusi (curruca inornata ssp. inornata ou/et iberiaewestern subalpine warbler), NC - vu 4 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Fauvette orphée (curruca h. hortensis, western orphean warbler), 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Cisticole des joncs du Nigeria (cisticola juncidis ssp. uropygialisnigerian zitting cisticolafan-tailed cisticola), 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Rémiz du Soudan (anthoscopus punctifrons, Sennar-penduline tit, kapok-penduline tit), 2 ind. avec sept érémomèles à croupion jaune [piste E lac de Guiers]
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius s. senatorwoodchat shrike), au total 5 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Pie-grièche (méridionale) du désert (lanius -meridionalis- elegans ssp. elegans, saharan shrike), au total 4 ind. - dont sujet fort mécontent de la présence d'un faucon lanier perché à proximité ! [piste E lac de Guiers]
  • Choucador à ventre roux (lamprotornis pulcher), NC - dont groupe de ~8 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Piqueboeuf à bec jaune (buphagus a. africanus), 2 ind. sur chevaux [piste E lac de Guiers]
  • Moineau doré (passer luteus), NC
  • Alecto à bec blanc (bubalornis albirostris), NC - quelques ind. ici et là [piste E lac de Guiers]
  • Tisserin vitellin (masqué, ploceus v. vitellinusvitelline masked-weaver), NC
  • Tisserin à tête noire (ploceus m. melanocephalus, black-headed weaver), NC
  • Astrild cendré (estrilda troglodytes, black-rumped waxbill), groupe de ~10 ind. [piste E lac de Guiers - rare dans la basse vallée du fleuve Sénégal à l'ouest du Guiers et de Richard-Toll]
  • Amarante (commun) à bec rouge (du Sénégal, lagonosticta s. senegalared-billed firefinch), 2+ ind. [piste E lac de Guiers]
  • Capucin bec-d'argent (euodice c. cantans, african silverbillmauritanian silverbill), 2 ind. [piste E lac de Guiers] 
  • Serin à croupion blanc du Sénégal (crithagra leucopygia ssp. riggenbachi), NC

Entendu:
Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanus), 1+ ind. [lac de Guiers] / Guêpier d'Orient (merops orientalis ssp. viridissimus), 1 ind. près d'un boulis [piste E lac de Guiers]/ Coliou huppé (urocolius m. macrourus), plusieurs ind. [piste-digue de Keur Momarr Sarr sur le lac de Guiers] / Huppe fasciée d'Afrique de l'ouest (Huppe du Sénégal, upupa -epopssenegalensis ssp. senegalensis), 1 ind. [piste E lac de Guiers] / Pic goertan (mesopicos goertaegrey woodpecker), 1 ind. [piste E lac de Guiers] / Bulbul des jardins (pycnonotus barbatus ssp. inornatus), quelques ind. [piste E lac de Guiers] / Phragmite des joncs (acrocephalus schoenobaenussedge warbler), quelques ind. [lac de Guiers] / Rousserolle des cannes (acrocephalus rufescens ssp. senegalensis, -Senegalgreater swamp-warbler), 1 ind. [lac de Guiers] / Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, eurasian reed-warblerou Rousserolle africaine (acrocephalus baeticatus ssp. minor sssp. guiersi, african/guiersi reed warbler) ?, 1 ind. [lac de Guiers] / Pouillot véloce (phylloscopus c. collybita, common chiffchaff), 1+ ind. près d'un boulis [piste E lac de Guiers] / Choucador à longue queue (lamprotornis caudatus, long-tailed glossy starling), 1+ ind. [bords du lac de Guiers] /


AUTRES:
  • Écureuil terrestre du Sénégal (xerus erythropus), 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • Rat roussard du Nil (arvicanthis niloticusafrican grass rat), 1 ind. [piste E lac de Guiers]
  • (petit) Monarque d'Afrique (danaus chrysippus ssp. chrysippuscommon plain tigerlesser wandererqueen butterfly, 'african queen'), 1 ind. [lac de Guiers] 

Dans la 'brousse'...
Cette fois ensemble, 
des érémomèles à croupion jaune avec des érémomèles à dos vert
les deux seules espèces du genre présentes au Sénégal, 
étrangement de la famille des cisticolidés,
 les premières dans les épineux, les secondes dans les grands feuillus...
Avec la croupion jaune, deux rémiz du Soudan
l'une des deux représentantes au Sénégal de la famille des rémizidés,
une coche sahélienne incontournable 
- le plus petit oiseau de la région, 7,5-8 cm !

Ci-dessous:
en haut à g, rémiz du Soudan dans balanites aegyptiaca (14h41) - à d., érémomèle à croupion jaune dans acacia seyal (14h40)
en bas à g., érémomèle à croupion jaune (14h52) - à d., érémomèle à dos vert (du Sénégal) (14h52)
A l'orient du lac de Guiers 2018 01 4 aprem' / © Photos par Frédéric Bacuez

Sur le boulis...
Des grèbes castagneux de tous les plumages 
- dont quelques afrotropicaux nuptiaux
et parmi les limicoles, des bécasseaux cocorli et des chevaliers stagnatiles
- c'est bel et bien une année à stagnatiles, 
ces limicoles venus en diagonale depuis l'Asie centrale

Ci-dessous, de haut en bas et de g. à d.:
en haut, grèbes castagneux dont sujet en plumage nuptial -  pigeons roussards, gardeboeufs d'Afrique, échasse blanche,combattant varié, bécasseau minute, bécasseau cocorli et grèbes castagneux endormis... 
en bas,  grèbe castagneux - chevalier stagnatile - gravelot pâtre - bécasseau minute
A l'orient du lac de Guiers 2018 01 4, 16h08-12 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues