" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

jeudi 24 janvier 2013

24, la (com)plainte des dendrocygnes veufs, c'est reparti !

2013 01 24, 19h15 au-dessus du Lampsar: la passée des dendrocygnes, d'ouest en est
/ Photo par Frédéric Bacuez

* Lampsar -

SOIR, 18h45-19h25-

Ouf, ils sont arrivés, pour le spectacle magique et sifflant de la passée - si chère aux chasseurs... ! Les dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) ont repris leurs quartiers sur le Lampsar, comme ils en ont l'habitude à la mi-janvier, jusqu'aux prémices de la saison des pluies. Ils ne viennent pas de loin, ce sont des canards afrotropicaux*1 du coin, formant l'essentiel de la cohorte des palmipèdes du delta: ils sont, en nombre, la troisième espèce de tous les canards, après la sarcelle d'été (anas querquedula, 200 000 ind.) et le canard pilet (anas acuta, 150 000 ind.), espèces paléarctiques*2 uniquement présentes en hiver; ils représentent même jusqu'à 85% des canards autochtones ! Toute l'année, nos dendrocygnes veufs ne sont pas moins de 100 000 individus sur l'ensemble du delta, depuis le lac de Guier jusqu'à l'embouchure du fleuve. Ceux que les Sénégalais appellent les "siffleurs" y sont en augmentation depuis une quinzaine d'années, laissant loin derrière eux les effectifs autrement plus précaires des autres subsahariens: quelques milliers de dendrocygnes fauves (dendrocygna bicolor), de canards casqués (sarkidiornis melanotos) et d'oies-armées de Gambie (plectropterus gambensis), ces trois espèces représentant à peine 10% des effectifs de canards afrotropicaux. Encore derrière, les ouettes d'Egypte (alopochen aegyptiaca) et autres anserelles naines (nettapus auritusVoir ICI sur Ornithondar) ne dépassent pas les quelques centaines d'individus. Quant au dendrocygne à dos blanc (thalassornis leuconotus), il est si rare qu'il est impossible de le dénombrer...

*1 Canards afrotropicaux:
Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata) / dendrocygne fauve (dendrocygna bicolor) / canard casqué (sarkidiornis melanotos ssp. melanotos) / oie-armée de Gambie (plectropterus gambensis) / ouette d'Egypte (alopochen aegyptiaca) / anserelle naine (nettapus auritus) / dendrocygne à dos blanc (thalassornis leuconotus)
*2 Canards du Paléarctique, hivernants réguliers:
Sarcelle d'été (anas querquedula) / canard pilet (anas acuta) / canard souchet (anas clypeata) / fuligule nyroca (aythya nyroca) / sarcelle d'hiver (anas crecca ssp. crecca) / fuligule milouin (aythya ferina) / tadorne de Belon (tadorna tadorna) / marmaronette marbrée (marmaronetta angustirostris) / fuligule morillon (aythya fuligula)
Canards du Paléarctique, hivernants irréguliers et/ou accidentels:
Canard chipeau (anas strepera) / canard siffleur d'Europe (anas penelope) / canard colvert (anas platyrhynchos) / canard  à front blanc  (anas americana

Ci-dessous: 2013 01 24 soir, la passée des dendrocygnes au-dessus du Lampsar 
/ Photo par Frédéric Bacuez



* Lampsar 'doux', plan d'eau et herbiers -

- 2013 01 24, 18h45-19h25:
  • Bihoreau gris (nycticorax nycticorax, black-crowned night heron), de plus en plus nombreux au fur et à mesure qu'avance l'hiver / 
  • Héron poupré (ardea purpurea, purple heron), arrivant de l'ouest en nombre pour la nuit dans les typhaies de la berge nord /
  • Crabier chevelu (ardeola ralloides, squacco heron) / 
  • Héron garde-boeufs (bubulcus ibis, cattle egret), dizaines remontant au ras de l'eau le Lampsar 'doux' /
  • Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck), des centaines à la fois en vol nord au-dessus du fleuve Sénégal et vol est vers l'amont du Lampsar d'eau douce / 
  • Dendrocygne fauve (dendrocygna bicolor, fulvous whistling duck), quelques-uns au milieu des dendrocygnes veufs / 
  • Balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey), 1 ind. accompagnant 1 autre vers les 'frontières' de son territoire... / 
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanus, african jacana) /
  • Guifette noire (chlydonias niger ssp. niger, black tern) /

- 2013 01 25, 17h30-18h:
  • Cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant), 21+ au séchage [berge nord], avec des crabiers et des tourterelles à l'abreuvoir / 
  • Héron pourpré (ardea purpurea, purple heron), 1 premier arrivant sur les typhaies-dortoir, en vol à 17h40 / 
  • Crabier chevelu (ardeola ralloides, squacco heron) / 
  • Aigrette (dimorphe) des récifs (egretta gularis, western reef egret), 1 immature / 
  • Grande aigrette (egretta alba ssp. melanorhynchos, great egret), 1 / 
  • Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) / 
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle), 1 adulte /
  • Râle à bec jaune (amaurornis flavirostra, black crake), une famille glousse dans les typhas riverains /
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanus, african jacana), toujours 2 à 3 ind. /
  • Combattant varié (philomachus pugnax, ruff), 3 ind. en vol N>S par-dessus le Lampsar 'doux' / Goéland railleur (larus genei, slender-billed gull), nombreux / 
  • Mouette à tête grise (larus cirrocephalus ssp. poiiocephalus, grey-headed gull) /
  • Mouette rieuse (larus ridibundus, black-headed gull), quelques /
  • Goéland brun (larus fuscus, lesser-black backed gull) /
  • Sterne caspienne (sterna caspia, caspian tern) /
  • Sterne caugek (sterna sandvicensis, sandwich tern) / 
  • Alcyon pie (ceryle rudis, pied kingfisher), 1 /
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens, african mourning dove), à l'abreuvoir /
  • Tourterelle maillée (streptopelia senegalensis, laughing dove), à l'abreuvoir / 
  • Tourtelette d'Abyssinie (turtur abyssinicus, black-billed wood dove), 1 / 
  • Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus ssp. scirpaceus, european reed warbler), 1 en lisière d'une touffe de typhas australis / 
  • Souïmanga à longue queue (cinnyris pulchellus, beautiful sunbird), dont 2 mâles en mue [eucalyptus riverain], avec femelle / 

- 2013 01 25-26:
NUIT, 1h-1h30-

Ramdam sonore des deux hippopotames amphibies (hippopotamus amphibius, hippopotamus) du Lampsar 'doux', tout près de la maison: on peut entendre non seulement les ahanements répétés, mais aussi les souffles, et même leurs déplacements dans les herbiers riverains (Voir ICI sur Ornithondar) !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues