" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 18 décembre 2012

15-16 et 18, les hippos ahanent devant la maison !

Ci-dessus: 2008 devant chez Gatien Dardenne près du Ranch de Bango, les deux hippopotames du Lampsar sont des noctambules
/ Courtesy photo par Gatien Dardenne pour  Saintlouisdusenegal.com et Ornithondar

* Bango. Lampsar d'eau douce -

Dans le silence du Lampsar rafraîchi par l'hiver sahélien, je sursaute sous la couette - oui oui, sous la couette !...: un long souffle saccadé et typique emplit pendant quelques secondes la nuit bangotine. Tout près dans le marigot, peut-être dans les herbiers de notre berge, ou bien le long des typhaies d'en face, nos deux hippopotames amphibies (hippopotamus amphibius, hippopotamus)* ahanent par deux fois dans la nuit du 15 au 16 décembre, à 23h40 puis à 0h20. Les deux filles du fleuve ont descendu la rivière depuis les confins du Ngalam pour humer l'air bangotin et probablement goûter l'herbe verte des rivages villageois. Ce 18 décembre à 23h30, c'est du coté du Ranch et de chez Gatien Dardenne que les chevaux du fleuve 'hennissent' déclenchant aussitôt les aboiements des chiens du rivage, hystériques...
Un peu plus tôt dans la soirée du 15 décembre, un coup de feu claquait au loin, dans la plaine alluviale: un vigile des casiers rizicoles et de leur récolte mettant en déroute une ribambelle de patas ? Ou alors, bientôt les fêtes de fin d'année obligent, encore un phacochère impie braconné par un homme pieux ? Mais pour quel frigo et quelle tablée ?

Additif: encore entendu un hippo, dans la nuit du 28 au 29 décembre (0h15, 1h15, 1h30), du coté des herbiers du Ranch de Bango.

* A lire ou relire mon article pour: http://www.saintlouisdusenegal.com/art_hippo.php
Ainsi que les notules (cf. libellés) d'Ornithondar...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues