" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" (...) la biodiversité, très sincèrement, tout le monde s'en fiche, à part quelques-uns ! "
- Nicolas Hulot, 2018 03 21

samedi 18 décembre 2010

18, rebelote: encore des varans dans le filet

Encore un jeune varan de l'ouest africain prisonnier d'un filet attaché aux racines des palétuviers du Djeuss
2010 12 18, 16h15 / © Photo par Abdoulaye S. pour Ornithondar

* Bango. Marigot de Djeuss, coté saumâtre -

APREM'-

Encore deux varans de l'ouest africain (varanus stellatus, West Africa Nile monitor) pris au piège des filets pêcheurs. Sur les rives nord du marigot, ceux-ci sont disposés sur plusieurs centaines de mètres directement au pied des racines aériennes des palétuviers, relevés une à deux fois par jour par leur propriétaire en pirogue (cf. photos en bas de notule): maigre pêche à la vérité, avec souvent des mailles déchirées par les plus gros varans qui s'y prennent les griffes. Ah oui, 'on' ne mange pas le varan, dans le bas-delta du fleuve Sénégal...

Cet après-midi, j'envoie le jeune Abdoulaye et son petit piroguier pour libérer les sauriens captifs: si le plus gros arrivera tout seul à s'extirper du filet, il faut s'y prendre à deux fois, en évitant les violentes agitations de sa queue, pour libérer un plus jeune varan - peut-être le même qu'hier, cf. notule -, totalement emmailloté par le nylon vert (cf. photos en haut et en bas de notule) et qui, à peine rendu à la liberté, se précipite à nouveau dans le piège ! Un vieil homme qui a pris sa retraite au village après avoir bourlingué durant quelques décennies me confie, désabusé: "les enfants n'arrêtent pas d'embêter les varans sacrés, personne ne leur dit quoi que ce soit !"; puis, évoquant nos pêcheurs fluviatiles il les qualifie définitivement, eux et leurs techniques destructrices, d'"archaïques". Sic. Un Sénégalais dixit.

" Les enfants n'arrêtent pas d'embêter les varans sacrés, 
personne ne leur dit quoi que ce soit ! "
- un vieil homme de Bango

Ci-dessous: 
 relevé des filets de pêche au long des palétuviers du Djeuss 
2010 12 18 soir / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues