" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

vendredi 21 décembre 2012

21, la fin... des callinectes dans la plaine alluviale

Ci-dessus: 2012 12 21, callinectes mortes dans la plaine alluviale en cours d'assèchement
/ Photo par Frédéric Bacuez

* Plaine alluviale du fleuve Sénégal -


Dans la vaste plaine alluviale du fleuve Sénégal, je connais un lagon qui, dès la fin juillet s'il a déjà bien plu, accueille les premiers limicoles à peine arrivés des lointains groenlandais; en cette saison d'humidité, les autochtones tantales ibis (mycteria ibis) et pélicans blancs (pelecanus onocrotalus) immatures s'y regroupent aussi en relative tranquillité tant l'horizon alentour laisse prévoir le passage d'un berger, d'un pêcheur, ou des... contrebandiers. Le lagon peu profond qui accueillait il y a quelques jours encore ses bandes hivernantes de bécasseaux minutes (calidris minuta) et ses chevaliers (tringa sp.), est à sec. Pour sept à huit mois; mais avec un mois de retard, grâce à une exceptionnelle pluviométrie et la crue du fleuve qui a suivi... Cette cuvette, qui est l'une des rares de la plaine alluviale à ne pas être colonisée par les massettes ou l'ogre typha australis, n'avait conservé que quelques flaques gorgées de sel autour desquelles des dizaines de malheureux crabes callinectes (callinectes sp.) sont venues mourir en groupes, au soleil cuisant de la saison sèche.

Ci-dessous: 2012 12 21 dans le lit asséché d'un lagon de la plaine alluviale: les callinectes ont brûlé au soleil...
/ Photos par Frédéric Bacuez


2 commentaires:

  1. bonjour Frédéric, photo fascinante d'une autre planète, je te souhaite de bonnes fêtes et passe le bonjour au peintre de Cayenne:thibault

    RépondreSupprimer
  2. Merci et joyeuses fêtes à toi, Thibault, j'ai pensé à toi et à ta "période jaune", quand j'ai vu puis photographié la scène du crime des callinectes !
    A bientöt. Les Guyanais sont en nage, mais heureux ! Inno te salue, dis-toi que t'en as de la chance qu'il ait ces pensées, ah ah !
    Amitiés. Frédéric.

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues