" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

vendredi 16 février 2018

16, scruter la fauvette à lunettes dans les sansouires: ça sera sans photo et puis c'est tout !

Steppe à halophytes et lagons saumâtres du Gandiolais
Vers Gueumbeul 2018 02 16, 9h14 / © Photo smartphone Frédéric Bacuez

* Lagons saint-louisiens: 
du marigot de Khor et Leybar aux lagons du Gandiolais et Ndiébène -

Vendredi 16 février 2018.
MATIN, 7h30-11h15-
En voiture et à pied.
Avec Daniel Nussbaumer, Part. 8 (et fin)

Début de journée autour de quelques lagons du Gandiolais, histoire de jeter un œil aux limicoles du moment. Quatorze (14) espèces; une troupe de cent soixante dix-huit (178) avocettes élégantes (recurvirostra avosetta), hivernantes emblématiques du bas-delta; cependant très peu de spatules blanches (platalea leucorodia) sur les plans d'eau saumâtre, avec un sujet bagué; mais une centaine (~100) en groupe compact et au gagnage vers le Leybar, à marée haute, avec au minimum sept individus bagués. A quoi bon tenter de déchiffrer lesdites bagues d'oiseaux marqués à la chaîne et comme à l'abattoir (spatules, balbuzards) vu qu'il faut attendre leur historique, quand il vient, surtout de France et d'Espagne, de longs mois après l'observation et/ou la photo, une fois qu'il est trop tard pour en faire un billet - à Ndar laissons au meilleur d'entre nous ce genre de "travail", sans jumelles ni longue-vue; le 'challenge' doit être grisant, et, je n'en doute pas, glorieux...
Près d'une cinquantaine (~50) d'échasses blanches (himantopus himantopus), moins de vingt (20-) barges à queue noire (limosa limosa), et vingt (20) pluviers argentés (pluvialis squtarola) - ça sent déjà le départ vers des régions septentrionales, de l'autre rive saharienne, maintenant plus nourricière... C'est le bécasseau variable (calidris alpina) qui domine outageusement, et les deux sous-espèces me paraissent cohabiter ici: la schinzii, à bec assez court, et l'arctica, à bec plutôt long (cf. photos ci-dessous et ICI sur Ornithondar). En revanche, ce matin, pas un seul cocorli (calidris ferruginea). A noter: une présence plus fournie qu'en d'autres hivers de gravelots à collier interrompu (charadrius alexandrinus). On espère toujours découvrir au milieu des échassiers habituels un ou deux visiteurs du Néarctique, comme le chevalier à pattes jaunes (tringa flavipes), le pluvier bronzé (pluvia dominica), le bécassin à bec court (limnodromus griseus), le bécasseau rousset (calidris subruficollis) et le bécasseau tacheté (calidris melanotos) - ce ne sera pas le cas, aujourd'hui. Ces yankees sont depuis quelques années documentés presque chaque hiver de la région dakaroise par nos camarades de Senegal Wildlife ou, dans le bas-delta, moins fréquemment par Ornithondar et quelques fins observateurs de passage (voir ICI et LA). Passons donc à autre chose... Décidément, ce Gandiolais lagunaire ne sera jamais le nec plus ultra en matière d'oiseaux côtiers, il faut bien l'admettre.

Sur la Grande Côte sénégalaise, les steppes à halophytes (cf. photos ci-dessous et en haut de notule) qui s'étalent entre les alignements dunaires littoraux et autour du bas-delta sont réputées accueillir quelques passereaux paléarctiques hivernants inféodés à ce type de biotope. On y sera donc attentif aux pipits (anthus sp.) et aux fauvettes (curruca/sylvia sp.), quelquefois qu'une rareté se glisserait parmi les classiques campestris, les communis et autres inornata. Ce matin nous prospecterons donc les sansouires à zygophyllum et salsola, à la recherche d'une spécialité du cru: la fauvette à lunettes (curruca conspicillataspectacled weaver). Et nous ne marcherons pas longtemps pour en débusquer quatre, peut-être cinq, de leur fourré respectif ! Sauf qu'elles nous feront vite tourner bourrique(s), lesdites sylviidés... Dès que nous en approchons une, pour la photo, qui ne se fera jamais, elle s'élance dans le ciel contre le vent du nord pour être au plus vite refoulée en arrière des bipèdes importuns; et le petit jeu se répète à l'envi. Il y a aussi quelques passerinettes, à l'évidence tout juste tolérées par les fauvettes à lunettes qui se sont appropriées ce type particulier d'habitat hivernal. 

Un hivernage sénégalais seulement constaté...
 en/depuis décembre 1983
- et ici même, dans ce Gandiolais-là !

Nota: c'est seulement en décembre 1983 que cet important mais très localisé hivernage sénégalais de sylvia/curruca conspicillata a été documenté pour la première fois, ici même dans le Gandiolais par Francis Roux (in Oiseaux de Sénégambie, par Morel & Morel, 1990). Cette espèce typiquement méditerranéenne (Maghreb, péninsule ibérique, Provence française, îles occidentales de Méditerranée, botte italienne) est un visiteur hivernal de novembre à avril (in Borrow & Demey), quasi exclusivement de la vallée basse du fleuve (Sénégal-Mauritanie) à l'ouest de Dagana, avec une présence remarquable sur le littoral atlantique, singulièrement dans le Gandiolais et le début des Niayes qui suivent. Ornithondar avait déjà noté la fauvette à lunettes de la plaine alluviale, entre Bango et Diama, comme par hasard à proximité d'une dorsale sablonneuse recouverte de plantes succulentes, et sur le même site à deux hivers différents. Mais nous l'avons aussi rencontrée, bien qu'incidemment car sans doute y est-elle en quantité nettement moindre que dans les sansouires littorales, dans les cordons plantés d'euphorbia basalmifera, comme le précisait déjà Roux et Morel de ses prédilections 'succulentes': un 5 mars vers le Troisième Marigot (avec Jérémy Calvo). Nous avons trouvé dans des milieux similaires bien qu'avec quelques tamarix senegalensis et des buissons de prosopis dans les environs, un autre sylviidé méditerranéen, la fauvette mélanocéphale (sylvia/curruca melanocephala), un 30 novembre (Ranch de Bango), un 15 janvier (plaine de crue vers Taba Tache, le même jour qu'une fauvette à lunettes), un 18 février (digue bangotine) et même un 29 janvier dans ce même Gandiolais, vers le pont Albar, deux sujets (avec le Rutland Osprey Project) !

Ci-dessous:
avant la dissipation des entrées maritimes
sur les lagons et dans la steppe à halophytes du Gandiolais
2018 02 16 matin / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

OISEAUX / 40 espèces cochées
MAMMIFÈRES / 1 espèce vue

Vu:
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), 7 + 11 ind. [lagons]
  • Pélican gris (pelecanus rufescenspink-backed pelican), 9 ind. [lagon]
  • Grand cormoran à poitrine blanche (phalacrocorax l. luciduswhite-breasted cormorant), ~60 ind. en vol [amont-aval sur le fleuve estuarien]
  • Gardeboeuf d'Afrique (bubulcus i. ibiscattle egret), NC [immondices de la corniche]
  • Aigrette à gorge blanche (egretta g. gulariswestern reef-egret), 1 ind. [lagon] + 1 ind. [bolong Gueumbeul] + 15 ind. en compagnie d'une centaine de spatules blanches [Leybar]
  • Aigrette garzette (egretta g. garzettalittle egret), 5+ ind. avec des spatules blanches [Leybar]
  • Héron cendré (ardea c. cinereagrey heron), 1 ind. ad. + 1 ind. imm. [lagons]
  • Spatule blanche (d'Europeplatalea l. leucorodiaeurasian spoonbill), 1 ind. solitaire [lagon] + 7 ind. dont un sujet bagué [lagon] + ~100 ind. au gagnage dont au moins sept sujets bagués [Leybar devant la mangrove]
  • Flamant rose (phoenicopterus roseusgreat flamingo), 1 ind. solitaire [lagon]
  • Balbuzard pêcheur d'Eurasie (pandion h. haliaetuseurasian osprey), 1 ind. [Leybar] + 1 ind. bagué d'un Darvic bleu [lagon de Ndiebène] + 1 ind. perché sur arbre émergent [mangrove Gueumbeul]
  • Milan d'Afrique à bec jaune (Milan parasite, milvus aegyptius ssp. parasitusyellow-billed kite), 1 ind. [Gueumbeul] + plusieurs ind. sur les immondices [corniche]
  • Échasse blanche (himantopus himantopusblack-winged stilt), 40+ ind. au loin + 2 ind. + 11+ ind. [lagons]
  • Avocette élégante (recurvirostra avosettapied avocet Least concern/LC-Préoccupation mineuresur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), troupe de 178 ind. [lagon]
  • Grand gravelot (charadrius h. hiaticulacommon ringed plover), NC [lagons]
  • Gravelot à collier interrompu (charadrius a. alexandrinus, Kentish plover), petites dizaines d'ind., ici et là sur les vasières [lagons]
  • Gravelot pâtre (charadrius pecuarius, Kittlitz's plover), 3 + 1 + 1 ind. [steppe à halophytes]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosusspur-winged lapwing), 1 ind. sur les immondices [corniche]
  • Pluvier argenté (pluvialis squatarolagrey plover), 7 ind. + 1 + 1 ind. + 1 ind. + 3 + 7 ind. [lagons]
  • Barge à queue noire (limosa limosablack-tailed godwit Near threatened/NR-Quasi menacésur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 13 + 6 à 8 ind. [lagons]
  • Courlis corlieu (numenius phaeopuswhimbrel), quelques ind. [lagon]
  • Courlis cendré (numenius arquata ssp. orientaliseurasian curlew Near threatened/NR-Quasi menacésur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 1 ind. en vol S-N [par-dessus les lagons]
  • Bécasseau minute (calidris minutalittle stint), NC [lagons]
  • Bécasseau variable (calidris alpina ssp. schinzii et arcticadunlin), plusieurs centaines d'ind.[lagons]
  • Bécasseau sanderling (calidris alba, sanderling), 1 ind. ! [lagon]
  • Chevalier gambette (tringa t. totanuscommon redshank), 1 ind. + 4 ind. [lagons]
  • Chevalier aboyeur (tringa nebulariacommon greenshank), 1 ind. + 2 + 1 ind. [lagons]
  • Goéland brun (larus fuscus, lesser black-backed gull), 2 ind. en vol [Gandiolais]
  • Goéland railleur (chroicocephalus geneislender-billed gull), 2 ind. en vol [Gandiolais] + 2 ind. nageant près des spatules blanches [Leybar]
  • Mouette à tête grise (chroicocephalus cirrocephalus ssp. poicephalusgrey-headed gull), 2 ind. [lagon] + nombreux ind. [corniche]
  • Mouette rieuse (chroicocephalus ridibundus, black-headed gull), plusieurs ind. sur les immondices [corniche]
  • Sterne caspienne (hydroprogne caspiacaspian tern), NC
  • Sterne hansel (gelochelidon n. niloticagull-billed tern), 1 ind. 
  • Sterne caugek (thalasseus sandvicensis, Sandwich tern), NC
  • Martin-pêcheur pie (ceryle r. rudispied kingfisher), 1 ind. devant la mangrove [Leybar)
  • Calao occidental (tockus kempiwestern red-billed hornbill), 1 ind. [Gueumbeul]
  • Cochevis huppé du Sénégal (galerida cristata ssp. senegallensis, -Senegalcrested lark), NC
  • Fauvette (passerinette) de Tschusi (curruca inornata ssp. inornata ou/et iberiaewestern subalpine warbler), 1 + 1 ind. attire la curiosité ou l'hostilité d'une fauvette à lunettes [steppe à halophytes]
  • Fauvette à lunettes (curruca conspicillata, spectacled weaver), 4 ind. [steppe à halophytes]
  • Cisticole des joncs du Nigeria (cisticola juncidis ssp. uropygialisnigerian zitting cisticolafan-tailed cisticola), 1 ind. [végétation riveraine de lagon]
  • Corbeau pie (corvus albuspied crow), ~8 ind. [autour du chateau d'eau de Leybar] + quelques ind. sur les immondices [corniche]

Ci-dessous:
sur les lagons de Saint-Louis-du-Sénégal... 
Pélicans blancs, courlis cendré, avocettes élégantes, gravelot pâtre, bécasseaux variables (Gandiolais) 
spatules blanches, aigrettes à gorge blanche (Leybar)
Gandiolais et Leybar 2018 02 16 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

AUTRES:
  • Phacochère commun (phacochoerus africanuscommon warthog), 1 ind. couché avec 1 ind. juvénile à proximité, à genoux pour retourner les sables [RS Gueumbeul]
Ci-dessous:
phacochère, peinard derrière les barbelés de Gueumbeul...
Gandiolais 2018 02 16, 10h42 / © Photo par Frédéric Bacuez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues