" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" L'oiseau, c'est une idée dans l'air. "
- Jean Rollin /
" Le cadavre d'un oiseau ne pourrit pas en l'air mais à terre. " - Proverbe 'africain'

jeudi 15 février 2018

11 & 14-15, trois jours et une nuit dans le Ndiaël: 121 espèces dont quatre sarcelles d'hiver, deux crécerellettes, et un busard pâle en lieu et place des grands-ducs

Immature de busard pâle - circus macrourus,
à la chasse du soir, à toute vitesse au ras des arbres 'à grands-ducs' et au-dessus du Nyeti Yone...
RSA Ndiaël 2018 02 14, 18h06 / © Photo par Frédéric Bacuez

* Réserve spéciale d'avifaune du Ndiaël (RSAN) et N2, carrefour de Rosso à Thilène -

Dimanche 11 février, matin. Mercredi 14 février aprem', soir et nuit; jeudi 15 février, aube et matin-
En voiture et à pied. Camp de nuit 14/15 février.
Avec Daniel Nussbaumer [Nos Oiseaux, Suisse], Part. 2 & 6.
temps: éléments... cléments, le 11; températures chaudes, le 14; venteux avec levée progressive du chasse-sable dès 9h du matin, le 15...

Ci-contre: ma chambre au petit matin, Ndiaël 2018 02 15, 7h21 / © Photo smartphone Frédéric Bacuez
"Les Gitans sont de retour !?", s'exclame Jérémy, tel l'irrisor moqueur... 


Deux matinées, deux après-midi et une nuit dans la réserve spéciale d'avifaune du Ndiaël (RSAN), un "joyau" souffreteux mais que nous sommes quelques-uns à "magnifier", seulement des toubabs, évidemment, sur les doigts d'une main, vaille que vaille. Malgré ses rudesses bio-climatiques spécifiques et les peines qui lui sont infligées par l'Homme prétendument progressiste. Accompagnant Daniel qui tenait coûte que coûte à connaître ces lieux singuliers, tout de contrastes et donc de surprises, nous avons roulé dans la steppe, jeté un œil aux marais septentrionaux de Barakh et Yowré et à la 'petite mare' méridionale de Boppu Taré, avons longé et fait de nombreux arrêts pédestres tantôt sur la berge orientale tantôt sur la rive occidentale de la rivière Nyeti Yone, exploré une de ses forêts inondables, circulé par acquis de conscience le long du canal de Bombol, et quitté le sanctuaire par sa brousse orientale, au sud-est de Bellel Mbaye. Seule l'immense dépression de la 'grande mare' asséchée n'aura pas eu droit (cette fois) à notre curiosité naturaliste. 

Ci-dessous:
 dans le désert du Ndiaël...
à g., un matin sans vent ni suspensions sableuses - à d., un matin avec vent et chasse-sable !
Avec Daniel Nussbaumer 2018 02 11 (9h30) & 15 (9h52) / © Vidéos smartphone Frédéric Bacuez



En fin d'après-midi du 14 février, notre premier camp (n°1) a été installé exactement sur le site où mon ami Jérémy et moi avions dressé nos tentes, au milieu d'une dispute de genettes (genetta genetta felina) et à deux pas d'une belle famille de grands-ducs de Verreaux (bubo lacteus). Le bivouac sera levé avant le crépuscule pour être transféré dans une forêt inondable proche, toujours en vue des grands arbres riverains sur lesquels nous avions photographié les gros rapaces nocturnes, en mars 2016*. C'est qu'un binôme de faucheurs d'arbres et leur charrette ont surgi au coin de la plaine, repérant immédiatement mes déambulations du soir, au moment où j'étais à découvert... La prudence est toujours bonne conseillère; tandis que la carriole faisait demi tour pour aller récupérer son bois hors de mes regards indiscrets, je faisais déplacer voiture dissimulée et barda vers un autre site (n°2), sous les acacias de la cuvette boisée la plus proche du Nyeti Yone, dans les herbes jaunes, les épines et les chaleureux cram-cram... Pour les plus curieux, je dois dire que j'ai dormi comme un galago (galago senegalensis), lequel dort le jour, nous le savons tous, et pousse d'étranges vocalises nocturnes à nulle autre pareilles. Que je n'entendrai pas cette nuit: primo, parce que j'ai vraiment roupillé, à l'aise dans mon hamac à moustiquaire, cette fois bien tendu (cf. photo ci-dessus en médaillon, pensée pour le malheureux Daniel...); secundo, parce qu'il y a belle lurette que le galago est un animal perdu des mémoires de ce Sénégal-ci... Et c'est bien une perte irrémédiable pour la poésie nocturne, car qui a régulièrement dormi en brousse sait ce que sont les berçeuses de "la savane", la nuit, avec le petit-duc africain (otus senegalensis) et le galago - lui-aussi dit du Sénégal, décidément. Tout un patrimoine qui disparaît à jamais - à l'aide, panafricains felwiniens !

* Lire et voir sur Ornithondar:
La nuit dans le Ndiaël, camper entre genettes et grands-ducs, avec Jérémy Calvo 2016 03 2

Mon 4e busard pâle en 10 années d'ornithologie sénégalaise

Petites inspections des lieux...
- Sortant des bois à 17 heures, une famille de cinq (5) phacochères communs (phacochoerus africanus) passe à quelques mètres de moi; ces sympathiques bêtes ne voient que ce qui bouge, et l'un après l'autre, tous vont vaguement regarder cette chose anormale dressée comme un I mais immobile dans l'herbe dorée (cf. photos en bas de notule). Même le bruyant obturateur de mon appareil photo n'y fera rien, comme pour la marouette ponctuée du 2 mars. Il suffira juste que je pivote lentement, très lentement sur moi-même afin de suivre la progression fureteuse des suidés, pour que le chef de groupe s'arrête net, ronfle une seule fois et voilà toute la famille qui se remet en colonne, queues dressées, filant au petit trot vers la steppe. Pas les cochons domestiques de l'embarcadère du Djoudj qui pissent sur les pneus de voitures, on n'est pas chez les animaux imposteurs, ici !
- A la courbe du Nyeti Yone à 16h40, il y a un petit bras de la rivière qui irrigue un bosquet de gonakiers et une petite phragmitaie. Des couinements de bambins proviennent de l'herbier: des marouettes paléarctiques ? Mais lesquelles ? A l'écoute, j'ai l'impression qu'il y a deux individus. Juvénile(s) de Baillon (zapornia/porzana pusilla) ? Ou autre(s) marouette(s) ? Ponctuée(s) (porzana porzana) ?
- Pas de grands-ducs de Verreaux (bubo lacteus), ce soir dans les grands arbres qui surplombent le Nyeti Yone. Au pied de l'un d'eux, une (1) huppe fasciée d'Afrique de l'ouest (upupa epops senegalensis) se tient ostensiblement perchée, elle garde peut-être une loge, ici même; elle pupulera demain matin dès 7h10 ! Soudain, il est 18h05, un bolide poussé par le petit vent descend le cours de la rivière d'amont en aval, à toute vitesse au ras de la canopée riparienne; c'est un busard pas comme les autres qui apparaît puis disparaît, réapparaît précisément devant les arbres où se tenaient en mars 2016 les trois à quatre hiboux grands-ducs: et voilà, c'est un (1) immature de busard pâle (circus macrourus, pallid harrier, cf. photos ci-dessous et en haut de notule), le plus rare des trois busards hivernant au Sénégal*. Dix minutes plus tard en lieu et place de Bubo lacteus, c'est patas qui a pris la tour de guet; le singe rouge est assis sur une branche haute, la queue pendante, me tournant ostensiblement le dos - il m'a bien identifié, le bougre, et de loin, avec la lumière qui descend, il me rappellerait presque un colobe d'Ethiopie...  J'ai dit presque... 19h28, un (1) premier engoulevent à longue queue (caprimulgus climacurus) s'élance du sol.

* Lire et voir sur Ornithondar:
Torcol fourmilier, coucou geai et busard pâle - quelques belles coches dans les dunes du Fuuta Tooro, avec Alix & Daniel Mignot 2015 12 3
Une rareté orientale: un busard pâle, près du Khant, avec Sidiki B. O. et Moïse G. 2012 12 23

* Nota: le busard pâle (circus macrouruspallid harrier) est un élégant rapace qui nous arrive d'Asie centrale (Russie, Kazakhstan, nord-ouest de la Chine) et de quelques marges euro-asiatiques (Roumanie, Turquie, Azerbaïjan, Ukraine) où il est en forte régression; l'une de ces rares espèces à effectuer une migration en diagonale, du nord-est vers le sud-ouest et inversement, vers le sous-continent indien et l'Afrique subsaharienne, essentiellement à l'est du lac Tchad (J.M. Thiollay, 1994; régulièrement vu en Ethiopie, obs. pers.). Les quelques oiseaux observés en Mauritanie (Guidimaka, Hodth El Gharbi) et au Sénégal (surtout de la vallée du fleuve) proviennent du pourtour de la Mer noire, "du sud de la Russie et de la Sibérie vers l'est jusqu'au 75°E" (P. Isenmann et al., 2005, 2010). Depuis 2004, le busard pâle est inscrit à la Liste rouge des oiseaux menacés d'extinction de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), dans la catégorie 'NT-Near Threatened/Quasi menacé'. Néanmoins, de récents cas de reproduction en Finlande et des apparitions de plus en plus régulières dans l'ouest européen interrogent sur le statut actuel de l'espèce dont la population globale est estimée à 9 000-15 000 couples (Galushin, 2003).

Il s'agit ce soir de mon quatrième busard pâle observé dans le nord du Sénégal, en dix années de prospections ornithologiques:

  • 2012 12 23, près de la piste de Mengueye (Trois-Marigots) - un sujet de type femelle juvénile
  • 2014 01 12, près du marigot de Ndiassew (Trois-Marigots) - un sujet de type femelle immature
  • 2015 12 3 dans les dunes du Fouta (Moyenne vallée) - un sujet juvénile/immature houspillant un autour sombre du même âge !
  • 2018 02 14, au-dessus du Nyeti Yone (Ndiaël) - un sujet immature en vol passant


" Prestigieuse rareté originaire des steppes orientales (...), 
le gracieux busard pâle est un des rapaces les plus convoités par le monde ornithologique."
- Station ornithologique suisse et Floriant Escot
in L'Effraie n°42 LPO Rhône (France)

Ci-dessous:
en lieu et place des grands-ducs de Verreaux (mars 2016)
à g., immature de busard pâle (18h06) - à d., patas 'singe rouge' (18h15)
Nyeti Yone 2018 02 14 soir / © Photos par Frédéric Bacuez
Ci-dessus:
deux faucons crécerellettes en migration prénuptiale
Yowré RSA Ndiaël 2018 02 14, 12h29 / © Photos par Frédéric Bacuez


Tourterelles des bois, faucons crécerellettes, hirondelles rousselines
- ça sent la migration prénuptiale !

En milieu de journée du 14 février, dans les recoins septentrionaux du Ndiaël, entre les mares Barakh et Yowré. C'est à croire qu'elles y sont bien, et tranquilles, car cela fait quelques saisons que nous observons ici des stationnements de la tourterelle des bois (streptopelia turtur): plus de vingt-cinq (25), ce midi. Jadis on se serait moqué de tel enthousiasme pour si modeste effectif. Mais nous sommes en 2018, au seuil de l'ultime effondrement général des oiseaux longtemps communs. Avec les saccages agricoles en cours dans la moyenne vallée du fleuve, ne laissant rien des bosquets qui en accueillaient de bons effectifs (autour de la grande mare de Ndiayène, par exemple), on se dit que celles-ci ne sont que provisoirement épargnées par ces étranges agriculteurs italiens qui encerclent la zone, dévastent et ne font pas grand chose de leurs périmètres fort généreusement arrachés à la réserve patrimoniale du Ndiaël par les présidents Wade puis Sall. En sursis, tout cela, enfin le peu qui reste... On ne jettera pas la pierre à nos deux leaders émérites de la doxa capitaliste triomphante; ce sont aussi les fines gâchettes qui, partout, ont décimé les 'stocks' de tourterelles, impunément pendant des décennies, en Europe, au Maghreb, en Afrique sahélienne. Et ça continue, qu'est-ce que vous croyez ?! Vous pensiez que son inscription en 2015 à la Liste rouge des espèces menacées d'extinction, dans la catégorie VU/Vulnérable allait changer quelque chose à son funeste destin, à la petite touffe de belles plumes ? Qui va contrôler les 'opérateurs' sénégaulois du cru, hein ? Pan pan pan ! Qui va amender la bourgeoisie chérifienne dans ses loisirs dominicaux, pan pan pan ! Qui est fou ? Pour des bêtes...
Levons les yeux dans le ciel aveuglant, c'est l'heure des voiliers, des planeurs, des pompeurs: une (1cigogne noire (ciconia nigra), puis deux (2busards des roseaux (circus aeruginosus), dont un élégant mâle adulte aux sous-alaires particulièrement blanchâtres (cf. photos ci-après). Derrière, plus haut, deux (2) faucons cerclent et pompent, ça n'arrange pas l'observation ni l'identification. Clic clac, c'est sur photographies (cf. ci-dessus) que ces deux-là deviendront définitivement des faucons crécerellettes (falco naumanni). Sauf si Simon Cavaillès, l'un des découvreurs du célèbre dortoir hivernal à crécerellettes de Kousmar (~26 000 individus !), dans le Sine Saloum, me dit qu'il s'agit en fait de... vautours fauves !
Depuis son pittoresque mirador... fermé (en fait, tous les miradors ornithos du Sénégal sont pittoresques, c'est une marque de fabrique, quasiment un brevet !), vue plongeante sur le marais de Yowré, étouffé par la végétation. Hop ! Quelques secondes au ras des massettes, deux (2hirondelles rousselines (cecropis daurica ssp. rufula) - photos floues, Jérémy ! Floues, comme d'hab' !- en migration active remontent vers le nord. Directement pour le Maroc et l'Espagne, leurs deux principaux bastions.

Boppu Taré: toujours 19 cigognes noires; 
un bon paquet de gravelots à collier interrompu et 65 serins à croupion blanc (beh ouais beh ouais...)

Le 11 février au matin, les dix-neuf (19cigognes noires (ciconia nigra) dénombrées le 28 janvier dernier* étaient toujours stationnées sur Boppu Taré. En revanche, si les sarcelles d'été (spatula querquedula) et des canards souchets (spatula clypeata) se maintiennent sur la mare, les spatules (platalea l. leucorodia), avocettes (recurvirostra avosetta) et échasses (himantopus himantopus) sont en effectifs moindres que lors de mes précédentes visites. Des limicoles, les plus hauts sur pattes sont partis - il n'en reste que trois (3) barges à queue noire (limosa limosa). En revanche, les vasières en pleine conquête des eaux évaporées sont bien arpentées par les bécasseaux et autres gravelots. Quasiment pas de bécasseaux cocorli (alidris ferrruginea), remplacés par des dizaines de bécasseaux variables des deux races (calidris alpina ssp. schinzii et arctica) comme nous le constaterons aussi dans les prochains jours sur les lagons du Gandiolais. Daniel et moi notons une bonne présence du joli gravelot à collier interrompu (charadrius alexandrinus), ce qui n'est pas le cas chaque année dans notre septentrion. De l'autre coté du plan d'eau, le couple local des grues couronnées noires (balaerica p. pavonina) émerge de la vaste scirpaie; et il est suivi par une troisième (3), qui m'a tout l'air d'être un jeune, bien qu'il m'est difficile et même impossible, à cette distance troublée par les vapeurs et les sables en suspension, de voir s'il s'agit d'un juvénile de l'année ou d'un immature. Il est probable que c'est un oiseau de la dernière saison de reproduction, laquelle est courte, de juillet à septembre, après une longue saison de parades nuptiales, une incubation de 22-25 jours et un envol de l'oisillon, nidifuge, dès son 35-40e jour (in Plan d’Action National pour la conservation de la grue couronnée Balearica pavonina pavonina au Sénégal, par Moussa Séga Diop, 2015 12). Pour notre arrivée matinale à la petite mare, un sacré comité d'accueil, au beau milieu de la petite piste, sinueuse à cet endroit: pas moins de soixante-cinq (65+) serins à croupion blanc (crithagra leucopygia ssp. riggenbachi) picorent les sables en compagnie de tisserins (ploceus melanocephalus) et de quelques cochevis huppés (galerida cristata ssp. senegallensis). Pour moi un record absolu de ces serins, généralement discrets et observés par paire, en tout cas dans la basse vallée du fleuve Sénégal.

* Lire aussi sur Ornithondar:
Nyeti Yone: 18 hérons mélanocéphales (Barakh, nord), 19 cigognes noires (Boppu Taré, sud), 2018 01 28

Ci-dessus:
Boppu Taré 2018 02 11, 10h27 / © Photo par Frédéric Bacuez


Sur le cours du Nyeti Yone (11, 14 et 15 février), les anserelles naines (nettapus auritus) se tiennent plutôt sur la partie sud du cours d'eau, au milieu des tapis de lotus bleus (nymphea caerulea, cf. photo ci-après). A l'amont, nos plus jolis canards se retrouvent sur le marais de Yowré, préférant visiblement des eaux calmes et moins agitées que celles qui coulent du pont Alain à la digue-vannée de Bellel Mbaye. Il faut dire que cette partie de la rivière a été réquisitionnée par des milliers de dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata) et fauves (dendrocygna bicolor), pour les anatidés afrotropicaux, et de sarcelles d'été (spatula querquedula), pour les hivernants palmés du Paléarctique. A chaque passage du busard des roseaux (circus aeruginosus), particulièrement bien représenté sur tous les sites humides du Ndiaël et de la basse vallée du Sénégal, c'est la débandade. Les dendrocygnes sifflent; les sarcelles craquettent; le busard semble prendre plaisir à ces envols bruyants, avant que les canards ne retrouvent rapidement leur reposoir diurne.

2 (2016 12 18) + 4 (2018 02 14) sarcelles d'hiver
- au Sénégal il y a de quoi truffler !

Le 14 février au zénith, il fait assez chaud (on se répète): long arrêt en sous-bois d'une gonakeraie en partie inondée, parsemée de quelques trous d'eau autour desquels la vie (ombragée) se développe. Irrisors moqueurs (phoeniculus purpureus ssp. guineensis), brubru africain (nilaus afer) et crombec sitelle (sylvietta brachyura); rougequeue à front blanc (phoenicurus phoenicurus) et chevalier guignette (actitis hypoleucos); et une cisticole roussâtre (cisticola marginatus ssp. amphilectus), très curieuse (cf. photos de quelques uns de ces oiseaux ci-après). Sur le Nyeti Yone, une aigrette ardoisée (egretta ardesiaca) pêche avec sa technique habituelle, les ailes ramenées en ombrelle au-dessus de la tête (cf. photos ci-après) pour attirer poissons et mieux voir dans les herbes inondées. Un important groupe de sarcelles d'été fait de spectaculaires allers et retours au-dessus des eaux, au gré des dérangements orchestrés par les busards. Certains canards ne suivent pas le mouvement chorégraphique et restent sur l'eau, immobiles, flottant au milieu des quelques végétaux palustres. Un coup de jumelles: des canards souchets (spatula clypeata), mâles et femelles; et des sarcelles d'été... mais non ! Celles-ci, ce sont des (3 à 4sarcelles d'hiver (anas crecca, common teal), deux mâles et une femelle, sans doute deux (cf. photo ci-dessous à g.) ! 

Nota: hormis deux sujets à la volée le 18 décembre 2016 sur le marais de Toddé, c'est seulement ma seconde observation de la sarcelle d'hiver (anas crecca) dans la vallée du fleuve Sénégal en dix années d'ornithologie ndar ndar. A l'exception du Grand Lac dans le parc national du Djoudj (PNOD) et sur lequel la sarcelle d'hiver peut être à l'occasion repérée (obs. B. Piot et al.. 2017 12 23), Bram Piot a tout de même réussi à nous en faire une coche, du 9 novembre 2017, sur le Technopole de Dakar, d'ailleurs une première pour le site. Il faut dire que depuis 1992 les mentions d'Anas crecca sont devenues singulièrement parcimonieuses, dans notre région subsaharienne, avec des hivernants réduits à leur plus simple représentation, bientôt anecdotique. Même si, déjà dans les années 70' à 90' du siècle dernier les effectifs, toujours marginaux (l'espèce hiverne dans le sud de l'Europe et sur le pourtour méditerranéen) étaient déjà fluctuants: de trois mille (3 000) en 1975 à  mille cinq cents (1 500) en janvier 1989, et  moins de dix (-10) en 1996 (Morel, Roux, 1973; Triplet, Yésou, Schricke, Benmergui, 1997-2004)...  

Ci-dessous, de g. à d.:
cinq espèces d'anatidés...
canards souchets et sarcelles d'hiver - dendrocygnes veufs et dendrocygnes fauves - sarcelles d'été
les castagnettes vocales des sarcelles levées par le passage des busards des roseaux
- et des irrisors moqueurs dans le sous-bois riverain...
Nyeti Yone 2018 02 14 / © Photos et vidéo par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -



Gangas et traquets, ça sent le bush, le sec, la poussière...

Le 11 février au zénith, c'est par les brousses de Bellel Mbaye que nous quittons la réserve du Ndiaël. Où finit ledit sanctuaire, on ne le sait; on le sait de moins en moins, c'est bien pratique pour les margoulins de l'agriculture de rente. Et pour les futures entailles au patrimoine naturel - vive Ramsar, vive Wetlands, on adore BirdLife, la nature, votre faune et nous ça ne fait qu'un, nous sommes ensemble et envoyez les petits sous, il faut nous zaider ! Bref, pendant deux heures de bush bien jaune, bien sec, bien âpre, nous sommes accompagnés par des hirondelles rustiques (hirundo rustica) qui virevoltent autour de la voiture de l'année, sur ces sentes perdues mais qui croisent en tout sens. Les hirondelles en chemin prénuptial rebroussent (sic) même chemin pour profiter des insectes soulevés par notre panache. La broussarde finira par tomber sur une piste du front pionnier d'une agriculture sahélienne en plein essor, tant qu'il y a de l'eau, à grandes eaux. Enfin la civilisation - les sacs plastiques, les parpaings, l'enlaidissement de tout et du moindre détail-, du coté de Yamané, un de ces innombrables villages post-civilisationnels où l'on voudrait finir ses jours, entouré de livres, de musique classique et d'oiseaux...
C'est d'ailleurs une journée à gangas. Des gangas à ventre brun (pterocles exustus), seuls résidents des deux espèces fréquentant le nord du Sénégal, l'autre espèce (pterocles quadricinctus) n'étant que saisonnière, et marginalement. Au matin, il y en avait des dizaines à l'abreuvoir, pas loin de deux cents (~200) aux environs de 10h-10h30. Ce midi, une halte pour aller photographier quelques baobabs-chacals (adenium obesum); les roses du désert sont hélas précocement flétries. On ne l'avait pas vue, mais une compagnie est à quelques mètres devant nos pieds, immobile. Les douze (12) gangas sont un peu coincés, entre le capot de la voiture et un troupeau de vachettes; tout le monde se met à marcher, lentement, méfiant - il y a de quoi !-, pour se rapprocher d'un à deux buissons et puis c'est l'envol, dans l'air surchauffé, vaporeux, poussiéreux. Je me demande d'ailleurs comment les traquets que l'on rencontre ici et là, et tout particulièrement dans ce type de brousses sèches, font pour passer d'environnements péri-arctiques ou alpestres à ces espaces sahéliens comme pétrifiés pendant l'interminable saison sèche. Négligeons les classiques traquets motteux (oenanthe oenante), et faisons un arrêt, pour la photo, devant un (1+traquet du Groenland (oenanthe o. leucorhoa, cf. photo ci-après); encore un coup de frein, un nuage de poussière, le temps de reculer, d'armer l'appareil: c'était un (1traquet isabelle (oenanthe isabellina), qui s'est d'abord éloigné puis volatilisé... 

Ci-dessous:
à g., gangas à ventre brun dans les brousses au sud-est du Ndiaël (2018 02 11, 13h31)
à d., bourrasques de sable sur le Ndiaël et le salvadora persica famélique (RSAN 2018 02 15, 9h52)
2018 02 11-15 dans le Ndiaël / © Photos par Frédéric Bacuez

OISEAUX / 117+ + 1 espèces cochées, 4 sp. entendues
MAMMIFÈRES / 4 + 2 espèces vues
REPTILES / 1 espèce
LÉPIDOPTÈRES / 1 espèce

Vu:
  • Grèbe castagneux (tachybaptus ruficollis ssp. capensisafrican  little grebe), 2 ind. en plumage nuptial [Nyeti Yone RSAN 02 11]
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), 10 ind. sur le chenal en cours d'élargissement par l'Olac [Boppu Taré RSAN 02 11] + ~200 ind. [Diawel 02 14] + 9 ind. en vol [RSAN nord 02 14] + ~50 ind. à la pompe [au sud du Nyeti Yone RSAN 02 14] + 11 ind. en vol au loin [camp n°1, bord du Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
  • Pélican gris (pelecanus rufescenspink-backed pelican), 1 ind. sur le marais [de Yowré RSAN 02 14]
  • Cormoran africain (microcarbo a. africanuslong-tailed cormorant), ~5 ind. + quelques ind. [Nyeti Yone RSAN 02 11] + 1 ind. au séchage, avec un anhinga [Nyeti Yone à l'aval de Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 2 ind. + passée de ~20 ind. (18h52) [Nyeti Yone RSAN 02 14 soir] + 4 ind. près d'une digue vannée [Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Grand cormoran à poitrine blanche (phalacrocorax l. luciduswhite-breasted cormorant), 2 à 3 ind. pêchant sur le Nyeti Yone + 1 ind. à l'aval de la digue de Bellel Mbaye [RSAN 02 11] + 1 ind. + 2 ind., sur le Nyeti Yone [ entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 0214]
  • Anhinga (roux) d'Afrique (anhinga r. rufaafrican darter), 1 ind. en vol [Nyeti Yone RSAN 02 11] + 7 ind. au repos sur arbuste mort immergé + 1 ind. en vol [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 1 ind. au séchage, avec un jeune cormoran africain [Nyeti Yone à l'aval de Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Bihoreau gris (nycticorax n. nycticoraxblack-crowned night-heron), 4 ind. sur un arbre sous lequel se consument des herbages !... [N2 entre carrefour Rosso et Ndiaël 01 14]
  • Crabier chevelu (ardeola ralloidessquacco heron), quelques ind. dans les herbiers [Boppu Taré RSAN 02 11] + 3 ind. [Nyeti Yone près de la digue de Bellel Mbaye RSAN 02 11] + 1 + 1 ind. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 2 ind. levés par un busard des roseaux  mâle [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Gardeboeuf d'Afrique (bubulcus i. ibiscattle egret), NC [N2]
  • Aigrette ardoisée (egretta ardesiacablack heron), 2 ind. + 1 ind. passant sur le Nyeti Yone et vers la digue de Bellel Mbaye [RSAN 02 11] + 1 ind. + 2 ind. en vol passant + 1 ind. pêchant dans un herbier sous son ombrelle + 1 ind. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 1 ind. [camp n° 1, Nyeti Yone RSAN 02 14 soir] + 4 ind. s'élèvent du Nyeti Yone [camp n°2, RSAN 02 15] + 2 ind. dans un magnifique herbier arboré [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Aigrette garzette (egretta g. garzettalittle egret), dont 1 ind. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Aigrette intermédiaire (à bec jaune, egretta intermedia ssp. brachyrhynchaafrican intermediate egret), dont 1 ind. bien observé en train de chasser/pêcher [Nyeti Yone RSAN 02 11]
  • Grande aigrette (ardea alba ssp. melanorhynchoswestern great egret), quelques ind. [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. en vol matinal dans le sillage de spatules blanches [camp n°2, RSAN 02 15]
  • Héron mélanocéphale (ardea melanocephala, black-headed heron)
  • Héron cendré (ardea c. cinereagrey heron), quelques ind. [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. [zone de Yowré RSAN 02 14] + 1 ind. en vol du matin [camp n°2, RSAN 02 15]
  • Héron pourpré (ardea p. purpureapurple heron), 1 ind. [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. [mare Barakh RSAN nord 02 14] + 1 ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Cigogne noire (ciconia nigrablack stork), 19 ind. au gagnage dans les herbiers [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. en vol est-ouest [Barakh-Yowré-Nyeti Yone RSAN 02 14] (et 1 ind. dans un magnifique herbier arboré [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15])
  • Ibis sacré (threskiornis aethiopicus, sacred ibis), 1 ind. très discret... [Boppu Taré RSAN 02 11] 
  • Spatule blanche (d'Europeplatalea l. leucorodiaeurasian spoonbill), 5 ind. en vol [N2 en direction du Ndiaël avant Ross-Bethio 02 11] + 5 ind. et groupe NC caché par les herbes [Boppu Taré RSAN 02 11] + 21 ind. en vol N-S du matin, avec une grande aigrette [camp n°2, RSAN 02 15] + 5 ind. + ~20 ind. en vol S-N (7h55) [près du Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Ouette d'Egypte (alopochen aegyptiacaegyptian goose), 7 ind. en vol passant [Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Sarcidiorne à bosse (Canard à bosse, sarkidiornis melanotosknob-billed duck, african comb duck), 1 à 2 ind. perdus au milieu des sarcelles [Boppu Taré 02 11]
  • Dendrocygne fauve (dendrocygna bicolorfulvous whistling-duck), des dizaines d'ind. parmi les veufs, au reposoir [Nyeti Yone au sud de Yowré RSAN 02 14]
  • Dendrocygne veuf (dendrocygna viduatawhite-faced whistling duck), 3500+ ind. au reposoir diurne, en compagnie de dendrocygnes fauves [Nyeti Yone amont au sud de Yowré RSAN 02 14]
  • Anserelle naine (nettapus auritusafrican pygmy goose), groupe de 8 ind. + 2 ind. sur le Nyeti Yone et à l'aval de la digue de Bellel Mbaye [RSAN 02 11] + quelques ind. sur le marais [de Yowré RSAN 02 14] + 2 + 1 ind. [camp, près du Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
  • Canard souchet (spatula clypeatanorthern shoveler), quelques dizaines d'ind. sur la 'petite mare' [Boppu Taré RSAN 02 11] + 3 ind. - mâle et deux femelles - [marais de Yowré RSAN 02 14] + petites dizaines de mâles et femelles avec les sarcelles d'été [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Sarcelle d'été (spatula querquedulagarganey), petites centaines d'ind. sur la 'petite mare' [Boppu Taré RSAN 01 11] + volée de 100+ ind. [Barakh est RSAN nord 02 14] + 1500 ind. au reposoir régulièrement levés par le passage de busards des roseaux [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 12 + + ~20 + ~15 ind. au crépuscule passant très bas en direction des aires de gagnage (19h20-25) [camp n°2, Nyeti Yone RSAN 02 14 soir] + 12 ind. en vol au-dessus du Nyeti Yone [RSAN 02 15 matin]
  • Sarcelle d'hiver (anas crecca, common teal), dénombré 3 à 4 ind. dont deux mâles ad. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vociferafrican fish-eagle), 1 ind. immature/subadulte poursuit un busard des roseaux [canal de Bombol RSAN 01 11 & 15] puis survole et lève les anatidés au reposoir [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. ad. [Nyeti Yone RSAN 02 11] + 1 ind. ad. [Barakh est RSAN nord 02 14] + 1 ind. subadulte 'parade' seul, en fin de journée [camp n°1, près du Nyeti Yone RSAN 02 14] + 2 ind. ad. - cc local, en vol dès 7h15 (et 1 ind. perché un peu plus tard, un peu plus au sud) [au-dessus de la forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 15] + 1 ind. immature chasse un busard des roseaux mâle de son territoire [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15] 
  • Milan d'Afrique à bec jaune (Milan parasite, milvus aegyptius ssp. parasitusyellow-billed kite), NC [N2]
  • Milan noir (milvus m. migransblack kite), NC [N2]
  • Busard pâle (circus macrourus, pallid harrierNear threatened/NR-Quasi menacésur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 1 ind. en vol de chasse rapide au ras des arbres riverains du Nyeti Yone, amont vers aval (18h05-08) (cf. photo en haut de notule) ['zone aux grands-ducs', 02 14 soir]
  • Busard des roseaux (circus a. aeruginosuswestern marsh-harrier), 2 ind. [N2 vers Thilène 02 11] + 1 ind. pourchassé par un pygargue vocifère [canal de Bombol RSAN 02 11] + 1 ind. mâle chassant au-dessus des herbiers + 1 ind. mâle + 1 ind. femelle [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. femelle au-dessus du Nyeti Yone [à l'aval de la digue de Bellel Mbaye] + 1 ind. femelle [Barakh RSAN nord 02 14] + 2 ind., mâle et femelle [Barakh est RSAN nord 02 14] + 1 ind. mâle adulte aux sous-alaires bien pâles [marais de Yowré RSAN 02 14, cf. photos ci-après] + 1 à 2 ind. lèvent les sarcelles d'été [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14 & 15] + 1 ind. mâle chassé du territoire d'un pygargue immature [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15] + 1 ind. femelle posé au sol dans la steppe [RSAN 02 15]
  • Circaète Jean-Le-Blanc (circaetus gallicusshort-toed snake-eagle), 1 ind. en premier vol du matin + 1 ind. au sol, blotti contre un buisson, à 9h25, se réveille tout juste (cf. photo. ci-après) + 1 ind. ad. en vol [RSAN 02 11] + 1 ind. en mue cerclant au loin et en altitude [marigot de Yowré à sec RSAN nord 02 14]
  • Faucon crécerelle (falco t. tinnunculuscommon kestrel), 1 ind. sur poteau électrique [N2 en direction du Ndiaël après Thilène 02 11] + 1 ind. [canal de Bombol 02 15] + 1 ind. [N2 entre Ross-Bethio et Thilène 02 15]
  • Faucon crécerellette (falco naumanni, lesser kestrel), 2 ind. en altitude, cerclent dans le sillage de deux busards des roseaux [Barakh est RSAN nord 02 14] 
  • Francolin à double éperon (pternistis b. bicalcaratusdouble-spurred francolin), levé 2 ind. en fin de journée [camp, abords du Nyeti Yone RSAN 02 14] + 1 ind. [RSAN 02 15 matin]
  • Gallinule poule-d'eau (gallinula c. chloropus, common moorhen), nombreux ind. sur tout le cours du Nyeti Yone, dont sujets juvéniles/immatures et un adulte avec poussin [RSAN 02 11] + quelques ind. sur le marais [de Yowré] et dizaines d'ind. sur le cours du Nyeti Yone [entre Yowré et Bellel Mbaye et au-delà RSAN 02 14 & 15] + plusieurs ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Talève d'Afrique (porphyrio madagascariensisafrican swamphen), plusieurs ind. [marais de Yowré puis cours du Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Grue couronnée noire (balearica p. pavonina, -west africanblack crowned crane - Vulnerable/VU-Vulnérablesur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 3 ind. se déplacent dans les herbiers sud de la 'petite mare' - deux ad. et un juvénile/immature [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanus, african jacana), quelques ind. ici et là sur le cours du Nyeti Yone et à l'aval de la digue de Bellel Mbaye [RSAN 02 11] + plusieurs ind. ici et là sur le cours du Nyeti Yone [entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN et au-delà 02 14 & 15] [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15] + quelques ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Échasse blanche (himantopus himantopusblack-winged stilt), quelques ind. [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. [Nyeti Yone RSAN 02 11] + 1 ind. [marais de Yowré RSAN 02 14] + 40+ ind. sur un marigot et ~20 ind. sur un chenal [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15] + 2 + 1 ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Avocette élégante (recurvirostra avosettapied avocet Least concern/LC-Préoccupation mineuresur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), petites dizaines d'ind. stationnés [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Glaréole à collier (glareola p. pratincolacollared pratincole), quelques ind. autour de la 'petite mare' + 10 + 2 + 1 ind. aux alentours de la grande prairie herbacée entre 'petite mare' et Nyeti Yone [RSAN 02 11] 
  • Petit gravelot (charadrius dubius ssp. curonicus, northern little ringed plover), 1 ind. en ripisylve à gonakiers [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Grand gravelot (charadrius h. hiaticulacommon ringed plover), NC mais des dizaines d'ind. autour de la 'petite mare' [RSAN Boppu Taré 01 11] + 1 ind. sur lagon [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Gravelot à collier interrompu (charadrius a. alexandrinus, Kentish plover), assez nombreux ind. stationnés autour de la 'petite mare' [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Gravelot pâtre (charadrius pecuarius, Kittlitz's plover), NC [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Vanneau à tête noire (vanneau coiffé, vanellus t. tectusblack-headed lapwing), 3 + 2 ind., au même endroit que d'habitude... [RSAN 02 11]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosusspur-winged lapwing), 1 ind. [à l'orient de la RSAN 02 11] + 16 ind. en vol [RSAN nord 02 14]
  • Barge à queue noire (limosa limosa, black-tailed godwit), seulement (vu) 3 ind. aux cotés des sarcelles [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Bécasseau minute (calidris minutalittle stint), NC [vasières et mare Barakh RSAN nord 02 14] + 1 ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Bécasseau cocorli (calidris ferrrugineacurlew sandpiper - Near threatened/NR-Quasi menacésur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), quelques sujets seulement - vu 3+ ind.- sur la 'petite mare' [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Bécasseau variable (calidris alpina ssp. schinzii et arcticadunlin), dizaines d'ind. sur la 'petite mare' [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Chevalier gambette (tringa t. totanuscommon redshank), 2 ind. [Boppu Taré RSAN 02 11]
  • Chevalier aboyeur (tringa nebulariacommon greenshank), 1 ind. [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Chevalier sylvain (tringa glareola, wood sandpiper), 1 ind. sur lagon [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Chevalier guignette (actitis hypoleucoscommon sandpiper), 1 ind. au point d'eau dans la ripisylve [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 01 14]
  • Bécassine des marais (gallinago g. gallinagocommon snipe), 2 ind. [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Sterne hansel (gelochelidon n. niloticagull-billed tern), 1 ind. à la 'petite mare' [Boppu Taré RSAN 02 11] + quelques ind. [mare Barakh RSAN nord 02 14]
  • Ganga à ventre brun/châtain (Ganga sénégalais, pterocles e. exustuschestnut-bellied sandgrouse), pas loin de 100 ind. en plusieurs groupes de 6 à ~30 sujets chaque, à l'abreuvoir, au bain, au séchage en vol [RSAN Boppu Taré 02 11] + 12 ind. au sol près d'un bas-fond à sec [savanes à l'est de Bellel Mbaye RSAN 02 11] + 4 + 23 ind. en vol N-S du soir (17h55) [camps n°1 & 2, par-dessus le Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
  • Tourterelle masquée (tourterelle à masque de fer, oena c. capensisNamaqua dove), dont 10+ ind. au repos dans un arbre [marigot à sec RSAN 02 11]
  • Tourterelle maillée (spilopelia/streptopelia s. senegalensislaughing dove), dont groupe de 11 ind. au repos dans un arbre [marigot à sec RSAN 02 11]
  • Pigeon roussard (de Guinée, columba g. guinea, speckled pigeon), 1 ind. en vol passant (~7h20) [camp n°2 RSAN 02 15]
  • Tourterelle pleureuse du Niger (streptopelia decipiens ssp. shelleyi, -Nigermourning collared-dove), NC
  • Tourterelle vineuse (streptopelia vinacea, vinaceous dove), 1 ind. dans 'la zone des vanneaux coiffés' [RSAN 02 11]
  • Tourterelle des bois (streptopelia t. turtur, european turtle-doveVulnerable/VU-Vulnérablesur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), 25+ ind. au sol dans un massif d'arbustes, avec un mâle de traquet motteux en mue [Barakh sud RSAN nord 02 14 midi]
  • Coucal du Sénégal (centropus s. senegalensisSenegal coucal), 2 ind. le long d'un marigot en eau [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Grand-duc de Verreaux (bubo lacteusVerreaux's eagle-owl)
  • Engoulevent à longue queue (caprimulgus c. climacuruslong-tailed nightjar), 1 ind. à l'envol du crépuscule (19h28) [camp n°2, Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
  • Martin-pêcheur huppé (corythornis cristatus ssp. galeritaMalachite kingfisher), 1 ind. [camps n° 1 & 2, berge du Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
  • Martin-pêcheur pie (ceryle r. rudispied kingfisher), 2 ind.sur le Nyeti Yone + 1 ind. près de la digue de Bellel Mbaye [RSAN 02 11] + 2 ind. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 1 ind. près d'une digue vannée [Nyeti Yone RSAN 02 15 matin] + 2 ind. [Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Guêpier nain (merops p. pusilluslittle bee-eater), 4 ind. [Barakh RSAN nord 02 14] + total de 3 ind. [marais de Yowré RSAN 02 14]
  • Guêpier de Perse de l'ouest (merops persicus ssp. chrysoconoswestern blue-cheeked bee-eater), 1 ind. ad. avec proie dans le bec [Nyeti yone à l'aval de la digue de Bellel Mbaye RSAN 02 11] + 2 ind. perchés (et 2 ind.) [camp n°1, près du Nyeti Yone RSAN 02 14] + 2 ind. [RSAN 02 15]
  • Coliou huppé (à nuque bleue, 'oiseau-souris', urocolius m. macrourusblue-naped mousebird), 6 ind. [N2 vers Thilène 02 11]
  • Irrisor moqueur (phoeniculus purpureus ssp. guineensis, nigerian green woodhoopoe), 2 à 4 ind. dans la ripisylve à gonakiers [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 2 ind. [Nyeti Yone à l'aval de Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 2 ind. [près du camp n°1, rive du Nyeti Yone RSAN 02 14]
  • Huppe fasciée d'Eurasie (upupa e. epopseurasian hoopoe), 1 ind. en vol [N2 vers Ross-Bethio 02 11] + 1 ind. [près de la digue de Bellel Mbaye 02 11] + 1 ind. en vol S-N [N2 entre carrefour Rosso et Ndiaël 02 14]
  • Huppe fasciée d'Afrique de l'ouest (huppe du Sénégal, upupa -epopssenegalensis ssp. senegalensiswestern african hoopoe), 1 ind. [près d'un gros arbre - loge ?- en bord de Nyeti Yone, camps n°1 et 2 RSAN 02 14 soir] + 1 ind. près d'une digue vannée [Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Calao occidental (tockus kempiwestern red-billed hornbill), 1 + 2 ind. [lisière de forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 14 soir] + 2 ind. près d'une digue vannée [Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Pic goertan (dendropicos g. goertae, african grey woodpecker), 2 ind. [camps n°1 & 2, berge boisée du Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
  • Alouette calandrelle (calandrella brachydactyla ssp. brachydactyla et/ou rubiginosa, -north african- greater short-toed lark), 3 ind. dans la 'zone des vanneaux coiffés' [RSAN 0211] + quelques ind. autour de la 'petite mare' [Boppu Taré RSAN 02 11] + ~18 ind. + 14 + 12 ind. en vols du matin [steppes voisines du Nyeti Yone, RSAN 02 15]
  • Cochevis huppé du Sénégal (galerida cristata ssp. senegallensis, -Senegalcrested lark), quelques ind. dans la steppe [RSAN 01 11] [Barakh RSAN nord 02 14] + 1 ind. [camp n°2 RSAN 02 14 soir]
  • Moinelette à oreillons blancs du Sénégal (eremopterix leucotis ssp. melanocephalus-Senegal- chestnut-backed sparrow-lark), 2 ind. mâles [RSAN 02 11]
  • Moinelette à front blanc du Sahara (eremopterix nigriceps ssp. albifronssaharan black-crowned sparrow-lark), au minimum 1 + 1 ind. [à l'orient de la RSAN 02 11]
  • Hirondelle de rivage (riparia r. ripariacommon sand martin), dizaines d'ind. [Barakh RSAN nord 02 14] [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Hirondelle rousseline (cecropis daurica ssp. rufula, red-rumped swallow), 2 ind. en migration active [marais de Yowré RSAN 02 14]
  • Hirondelle rustique (hirundo r. rusticabarn swallow), 2 ind. + 2 ind. chassent longtemps autour de notre véhicule, le frôlant parfois, sur la piste de brousse [à l'orient de la RSAN 02 11]
  • Bergeronnette grise (motacilla a. albawhite wagtail), 2 ind. en vol [N2, 02 11] + 2 ind. ind. au bord du chenal en cours d'élargissement par l'Olac [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Bergeronnette printanière (motacilla f. flavablue-headed wagtail), 1+ ind. au bord du chenal en cours d'élargissement par l'Olac [Boppu Taré RSAN 02 11] + 1 + 1 ind. sur le Nyeti Yone [RSAN 02 11] + 1 ind. en ripisylve au point d'eau [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + quelques ind. [canal de Bombol 02 15] 
  • Bergeronnette ibérique (motacilla flava ssp. iberiaespanish wagtail), 1 ind. de nymphea en nymphea... [Nyeti Yone RSAN 02 11] + 1 ind. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Pipit rousseline (anthus c. campestris, tawny pipit), 1 ind. dans la steppe [RSAN 02 11]
  • Rougequeue à front blanc (phoenicurus p. phoenicuruscommon redstart), 1 ind. mâle [cordon densément végétalisé du Nyeti Yone RSAN 02 11] + 1 ind. mâle en ripisylve à gonakiers [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Traquet motteux (oenanthe o. oenanthenorthern wheatear), 1 + 2 ind. dans la steppe [RSAN 02 11] + au total 4 ind. dans la 'savane' arborée à l'est de Bellel Mbaye [RSAN 02 11] + 1 ind. type femelle [camp n°1, près du Nyeti Yone RSAN 02 14]
  • Traquet du Groenland (oenanthe o. leucorhoa, Greenland northern wheatear), au minimum 1 ind. [à l'orient de la RSAN 02 11]
  • Traquet isabelle (oenanthe isabellina, isabelline wheatear), 1 ind. (probable) dans les brousses sèches au sud-est de Bellel Mbaye [RSAN 02 11]
  • Agrobate podobé (cercotrichas p. podobeblack scrub-robin), 1 ind. sur la berge boisée du Nyeti Yone [camp n°1, RSAN 02 14 soir] + 1 ind. près d'une digue vannée [Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Phragmite des joncs (acrocephalus schoenobaenussedge warbler), 1 ind. vu [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 1 ind. dans un magnifique herbier arboré [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, eurasian reed-warbler), au total 4 ind. dans les herbes au bord du Nyeti Yone [RSAN 02 11]
  • Locustelle tachetée (locustella n. naevia, common grasshopper-warbler), 1 ind. fugacement dans un magnifique herbier arboré [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Hypolaïs obscure (iduna opacawestern olivaceous warbler), 1 ind. en ripisylve à gonakiers [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Pouillot véloce (phylloscopus c. collybita, common chiffchaff), 1 + 2 + 1 ind. sur la berge du Nyeti Yone [RSAN 02 11] + 1 ind. [zone de Yowré RSAN 02 14] + 2 ind. dans balanites aegyptiaca en compagnie d'un Bonelli, d'une cisticole des joncs et d'une fauvette sp. [lisière de forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 14 soir] + 1 ind. [berge du Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Pouillot de Bonelli (phylloscopus bonelli, western Bonelli's warbler), 1 ind. + 1 ind. dans balanites aegyptiaca en compagnie de deux véloces, d'une cisticole des joncs et d'une fauvette sp. [lisière de forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 14 soir]
  • Fauvette (passerinette) de Tschusi (curruca inornata ssp. inornata ou/et iberiaewestern subalpine warbler), 2 ind. [RSAN vers Boppu Taré 01 11] + 1 ind. mâle [Barakh RSAN nord 02 14] + 1 ind. [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Fauvette orphée (curruca h. hortensis, western orphean warbler), 1 ind. dans les arbres du lit d'un marigot à sec [RSAN 02 11]
  • Crombec sitelle (sylvietta b. brachyuranorthern crombec), 1 ind. en ripisylve à gonakiers [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Cisticole roussâtre de la Côte d'or (cisticola marginatus ssp. amphilectusGold Coast winding/black-backed cisticola), 1 ind. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Cisticole des joncs du Nigeria (cisticola juncidis ssp. uropygialisnigerian zitting cisticolafan-tailed cisticola), 1 ind. [Barakh RSAN nord 02 14] + 1 ind. (et 1 ind.) dans balanites aegyptiaca en compagnie de deux véloces, d'un Bonelli et d'une fauvette sp. [lisière de forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 14 soir] + 1 ind. dans un magnifique herbier arboré [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius s. senatorwoodchat shrike), au total 3 + 1 ind. [RSAN 02 11] + 1 ind. dans la prairie herbacée entre Boppu Taré et Nyeti Yone [RSAN 02 11] + 1 ind. immature [cordons arbustifs du Nyeti Yone RSAN 02 11] + 1 ind. [RSAN nord 02 14] + 1 ind. + un total de 4 ind. dont sujet mâle [rives nord et sud entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 1 ind. ad. [camp n°2, RSAN 02 15 matin] + 1 ind. immature [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Pie-grièche du désert (lanius -meridionalis- elegans, Saharan southern grey-shrike), 1 + 1 ind. + 1 ind. en lisière de la prairie herbacée entre Boppu Taré et Nyeti Yone [RSAN 02 11] + 1 + 1 + 1 ind. [à l'orient de la RSAN 02 11] + 1 ind. en vol S-N [N2 entre carrefour Rosso et Ndiaël 01 14] + 1 ind. [Barakh RSAN nord 02 14] + 1 ind. [Barakh sud RSAN nord 02 14] + 1 ind. [zone de Yowré RSAN 02 14] + 1 ind. + 1 ind. [RSAN 02 15]
  • Brubru africain (nilaus a. aferbrubru), 1 ind. femelle immature dans la ripisylve [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
  • Corbeau pie (corvus albuspied crow), 1 ind. [Diawel 02 14]
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis c. chalybaeusgreater blue-eared glossy-starling), quelques ind. [Barakh sud RSAN nord 02 14] + ~60 + 4 ind. en vol vers l'abreuvoir [steppe au voisinage du Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Moineau doré (passer luteusSudan golden sparrow), NC [N2]
  • Tisserin vitellin (masqué, ploceus v. vitellinusvitelline masked-weaver), NC [RSAN 02 11]
  • Tisserin à tête noire (ploceus m. melanocephalus, black-headed weaver), NC [RSAN 02 11]
  • Travailleur à bec rouge (quelea queleared-billed quelea), NC [N2]
  • Cordonbleu à joues rouges (uraeginthus b. bengalus, red-cheeked cordonbleu), quelques ind. dans le lit à sec d'un marigot [RSAN 02 11] + 10+ ind. avec des amarantes, près d'une digue vannée [Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Amarante (commun) à bec rouge (du Sénégal, lagonosticta s. senegalared-billed firefinch), plusieurs ind. avec des tisserins puis des cordonbleus, près d'une digue vannée [Nyeti Yone RSAN 02 15 matin]
  • Bengali zébré (amandava s. subflavazebra waxbill), ~12 ind. dans un magnifique herbier arboré [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
  • Serin à croupion blanc du Sénégal (crithagra leucopygia ssp. riggenbachi, Senegal white-rumped seedeater), une troupe de ~65 ind. picorant sur la piste en compagnie de quelques tisserins à tête noire  [RSAN vers Boppu Taré 02 11 matin]

1 rapace sp. indéterminée de type busard sp. et mâle [RSAN nord 02 14] + 1 ind. au loin dans le sillage de onze pélicans blancs [camp n°1, bord du Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
1 engoulevent sp. indéterminée, s'élève au-dessus de la canopée des 'arbres à grands-ducs', et s'y repose (~7h30) ! Un engoulevent d'Europe ? [berge du Nyeti Yone RSAN 02 15]
1 pipit sp. indéterminée [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15]
1 fauvette sp. indéterminée, 1 + 1 ind. [Nyeti Yone RSAN 02 11] [lisière de forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 14 soir]
Et peut-être 1 traquet oreillard (oenanthe hispanica), rien n'est moins sur... Et je ne sais plus où...

Entendu:
Marouette ponctuée (porzana porzana, spotted crake) ou juvénile de marouette de Baillon (zapornia pusilla ssp. intermedia ?, Baillon's crake), 1 à 2 ind. dans un herbier contigu au Nyeti Yone RSAN 02 14 soir] + 1 ind. dans un magnifique herbier arboré [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15] /
Francolin à double éperon (pternistis b. bicalcaratus), 2 ind. [vers Bellel Mbaye] + 1 ind. [berge ouest Nyeti Yone au sud de Yowré RSAN 02 14] / Gallinule poule-d'eau (gallinula c. chloropus), NC [Nyeti Yone RSAN 02 11] / Huppe fasciée d'Afrique de l'ouest (huppe du Sénégal, upupa -epopssenegalensis ssp. senegalensis), 1 ind. pupule dès 7h10 [forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 15] / Guêpier de Perse de l'ouest (merops persicus ssp. chrysoconos) [camp n°1 rive du Nyeti Yone RSAN 02 14] / Locustelle sp. (locustella sp.), 3+ ind. dans les herbiers [Nyeti Yone et environs 02 11, 14 & 15] / Pririt du Sénégal (batis senegalensis, Senegal batis), 1 ind. en ripisylve à gonakiers [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 1 ind. [forêt marécageuse reliée au Nyeti Yone RSAN 02 15] / Gonolek de Barbarie (laniarius barbarus, yellow-crowned gonolek), 1 ind. [camps n° 1 & 2, berge boisée du Nyeti Yone RSAN 02 14 soir] /

Dimanche 11 février

Ci-dessous, de haut en bas et de g. à d.:
circaète Jean-Le-Blanc pas bien réveillé (9h27) - les gangas à ventre brun ont bu (10h6) - à la 'petite mare', Boppu Taré (10h26)
les vols groupés des gangas à ventre brun (10h16-17)
glaréole à colliers (11h27 & 11h23)- gravelot à collier interrompu (11h12) 
le pygargue immature lève limicoles et anatidés de Boppu Taré (10h25)
Vers Boppu Taré, RSAN 2018 02 11 matin / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -
Ci-dessus, de haut en bas et de g. à d.:
traquet motteux (14h16) et traquet du Groenland (13h54)
gangas à ventre brun (13h28-32)
Au sud-est du Ndiaël 2018 02 11 aprem' / © Photos par Frédéric Bacuez

Mercredi 14 février 

Ci-dessous, de haut en bas et de g. à d.:
tourterelles des bois (12h04)
busard des roseaux, mâle chassant dans les herbes du marais de Yowré (12h49)
cigogne noire (12h30) - héron pourpré sur le marais de Yowré (12h49) - busard des roseaux, femelle, au-dessus du Nyeti Yone (13h30)
busard des roseaux, mâle de forme claire (12h28)
les dendrocygnes du Nyeti Yone (13h12)
brubru africain (14h16) - rougequeue à front blanc, mâle (14h24) - cisticole roussâtre (14h58) 
chevalier guignette en sous-bois marécageux (14h30-33) - pie-grièche à tête rousse (15h29)
crabier chevelu (14h) - nympheas bleues sur le Nyeti Yone (14h) - anserelle naine, femelle (16h30)
anhinga roux d'Afrique, femelle (15h56) - aigrette ardoisée à la pêche, sous son ombrelle (14h58-59)
En longeant le cours du Nyeti Yone, RSA Ndiaël 2018 02 14 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -
Ci-dessus:
guêpiers de Perse dans la steppe (18h23)
près du camp de base n°1, RSA Ndiaël 2018 02 14 soir / © Photo par Frédéric Bacuez

Jeudi 15 février

Ci-dessous, de haut en bas et de g. à d.:
spatules blanches (7h55) - échasses blanches (8h41)
coucal du Sénégal (8h58) - busard des roseaux, mâle (9h04) - pygargue vocifère sur le canal de Bombol (10h30)
coucal du Sénégal en forêt inondable près du Nyeti Yone (8h59)
RSA Ndiaël 2018 02 15 matin / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -


AUTRES:

  • Phacochère commun (phacochoerus africanuscommon warthog), 1 ind. traverse la steppe pour gagner la rive du Nyeti Yone [RSAN 02 14] + 5 ind. à quelques mètres seulement [forêt inondable et herbeuse, camp n°2 RSAN 02 14 soir] + 7 ind. sortant des salvadora persica riverains du Nyeti Yone (vus deux fois) [RSAN 02 15 matin]
  • Patas 'singe rouge' (erythrocebus pataspatas monkey), 10+ ind. [N2 en direction du Ndiaël avant Thilène 02 11] + au minimum 2 ind. [Nyeti Yone entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14] + 1 ind. ad. sur une branche haute dans 'l'arbre aux grands-ducs' (18h15) [berge du Nyeti Yone RSAN 02 14 soir]
  • [Chat ganté (felis silvestris ssp. lybica, african wild cat), 1 ind. écrasé [N2 en direction du Ndiaël avant Thilène 02 11]]
  • [Zorille (ictonyx striatus, striped polecat), 1 ind. mort percuté par un véhicule [N2, entre Ross-Bethio et Thilène 02 15
  • Lièvre des savanes (lepus - microtis - victoriae, african savanna hare), 1 ind. en fuite [camp n°1, près du Nyeti Yone RSAN 02 14]
  • Écureuil terrestre du Sénégal (xerus erythropusstriped ground squirrel), 1 ind. [près de la digue de Bellel Mbaye 02 11] + 1 ind. [à l'orient de la RSAN 02 11] + 1 ind. sur un tertre [vers Yowré RSAN nord 02 14]

Un terrier, avec bouche volumineuse [talus à gravillons latéritiques, zone de Yowré]

  • Varan de l'ouest africain (varanus stellatuswest africa Nile monitor), 1 ind. ad. en bord de route [N2 entre carrefour Rosso et Ndiaël 02 14]
  • (petit) Monarque d'Afrique (danaus chrysippus ssp. chrysippuscommon plain tigerlesser wandererqueen butterfly, 'african queen'), quelques ind. [entre Yowré et Bellel Mbaye RSAN 02 14]
Ci-dessous, de haut en bas et de g. à d.:
écureuil terrestre du Sénégal (12h13) - terrier indéterminé (12h39) - phacochère sous le soleil (15h37)
Vers Yowré et à l'orient du Nyeti Yone 2018 02 14 aprem' / © Photos par Frédéric Bacuez
famille de phacochères communs dans la forêt herbeuse (17h-17h04)
RSA Ndiaêl 2018 02 14 soir / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

* Lampsar lodge -

Vu:
  • Faucon crécerelle (falco t. tinnunculus), 1 ind. en vol passant S-N [Lampsar 02 15 midi]
  • Guifette moustac (chlidonias h. hybridawhiskered tern), au total 6 ind. remontant la rivière [Lampsar 02 15 midi]
  • Chevalier aboyeur (tringa nebularia), au total 3 ind. [Lampsar 02 15 midi]
  • Engoulevent à longue queue (caprimulgus c. climacurus), 1 ind. dans la gueule d'un chat domestique [jardin du Lampsar lodge 02 15 midi]
  • Hirondelle de Guinée (hirundo lucida, red-chested swallow), le plafond de sackets sur la terrasse-pilotis a été changé...
  • Rougequeue à front blanc (phoenicurus p. phoenicurus), 1 ind. - future victime d'un chat bien-aimé ? [Lampsar lodge 02 15 midi]
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius s. senator), 1 ind. [à l'extérieur du Lampsar lodge 02 15 midi]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues