" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

mardi 24 janvier 2012

24-26, petit à petit la passée des dendrocygnes s'organise


Ci-dessus: 2012 01 3, les premiers dendrocygnes veufs de saison à la pointe Thiolet / Photo par Rozenn Le Roux pour Ornithondar

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

- 2012 01 25:
MATIN, 8h50-
On entend la huppe fasciée ssp. senegalensis pupuler dans le quartier.
Jardin: 1 perruche à collier bavarde dans les cimes des eucalyptus / 1 gonolek de Barbarie / 7 bulbuls des jardins / Quelques capucins bec-d'argent / Amarantes du Sénégal / Et 2 serins à croupion blanc picorant au sol, à un mètre !
APREM'-
2 grands gravelots et 2 chevaliers gambettes ensemble, en vol.
SOIR-
1 bihoreau gris immature sur une palme du... palmier voisin.
Marigot: outre les laridés et sternes qui pêchent, passage de 5 grandes aigrettes et ~12 aigrettes intermédiaires !

Depuis le 24 janvier, premières passées crépusculaires des dendrocygnes veufs dans le sens  delta/pointe Thiolet>herbiers du Lampsar 'doux' et chemin inverse du matin: 45 ind. + 8 + petits groupes au loin, le 25 01 en vol du soir O>E, ~70 ind. le 24 01 en vol matinal E>O (8h40) et ~80 le 26 01 à la passée du soir (19h).
Nota: arrivés de l'hinterland dans les derniers jours du mois de décembre et stationnés sur le coté ouest de la péninsule de Thiolet (cf. photo en haut), la centaine de dendrocygnes veufs se renforce chaque jour; par petits groupes, les canards afrotropicaux vont se retrouver pour atteindre sur le Lampsar un effectif moyen de 4000 individus, sans compter les autres rassemblements du fleuve Sénégal, de Roup au confins du barrage de Diama. Chaque soir, les canards s'envolent pour gagner les herbiers de l'intérieur avant de revenir sur les vasières du fleuve et de ses bolongs saumâtres, dès le petit matin, pour le repos diurne. Au coeur de la mousson, les dendrocygnes se disperseront pour la reproduction, souvent jusque dans les profondeurs insoupçonnées des terres très sahéliennes du Ferlo où les couples élèveront leur progéniture, le plus souvent loin de l'eau, juste pour quelques semaines, mais au vert...

- 2012 01 24:
Temps: toujours la grande fraîcheur sur le Lampsar...
8h40, passée du matin de ~70 dendrocygnes veufs, de retour du gagnage nocturne [Lampsar 'doux'>pointe Thiolet].
Le chevalier aboyeur-sur-une-patte, toujours sur la berge de Keur Lampsar + 1 grande aigrette.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues