" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

samedi 8 octobre 2011

8, migration postnuptiale: 2 (premières) cigognes noires

* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -

MATIN-
Temps: à 7h30, températures un peu moins assommantes que ces trois derniers jours; les toutes premières poussées des alizés annoncent le repli du Front InterTropical et de sa mousson: les pluies sont déjà cantonnées aux marges sud du pays depuis quelques jours...

Entendu: barbion à front jaune, perruches à collier, tourterelles pleureuses, cisticoles sp., guêpiers de Perse, 1 gonolek de Barbarie, 1 prinia modeste, 1 camaroptère à dos gris. Et 1 francolin à double éperon [vers la 'forêt' de la caserne ?].
Et de 8h15 à 9h, entendu à nouveau le coucou didric (chrysococcyx caprius, didric cuckoo) - ni vu ni entendu le 7 octobre, puis vu à plusieurs reprises sur son perchoir habituel du quartier (un prosopis solitaire au milieu des cours et venelles du quartier) et en vol au-dessus du marigot. Le départ du météorologue ailé est imminent (son arrivée et son départ des confins sahéliens annoncent le début et la fin de la mousson).

8h, 2 hérons cendrés (ardea cinerea, grey heron) en vol migratoire postnuptial entrecoupé de croassements, assez haut dans le ciel, déclenchent l'envol d'1 autre héron cendré de la mangrove qui se repose vite dans les palétuviers.
1 sterne caspienne (sterna caspia, caspian tern) fait le tour du marigot.
8h45, chic ! Mes premières cigognes noires (ciconia niger, black stork) de saison: 2 ind. décollent visiblement des marais du Lampsar 'doux' et pompent tranquillement vers les hauteurs. Elles se mettent alors à cercler, lentement vers l'ouest au-dessus des mangroves de Thiolet, avant de se déporter vers le sud. A la verticale de la caserne de Bango, l'une des deux cigognes  décroche néanmoins des ascendants et pique en diagonale: elle retourne vers les marais d'où elle a décollé il y a un moins d'un quart d'heure ! Sa congénère disparaît dans la brume de chaleur vers le sud/sud-ouest.


Ci-dessus: 2011 10 4, deux cigognes noires en migration postnuptiale au Défilé de l'Ecluse, Haute-Savoie, France
/ Photo par Stéphane Henneberg pour le 'Collectif de l'Ecluse' (Chevrier), LPO74

Sous les cigognes: 1 pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle) arrive comme chaque matin du Lampsar 'doux' et va se positionner sur son bloc de palétuviers rouges préféré, sans oublier de pousser quelques vociférations / 1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey) vole au-dessus de la passe puis de la péninsule de Thiolet [S>N].

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues