" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

samedi 20 août 2011

19-20, tandis que la pluie remonte par la côte...


Ci-dessus: tandis que les pluies d'août longent le littoral pour atteindre la Mauritanie... / Photo par Frédéric Bacuez

* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -

Nota: augmentation significative des passages migratoires de deux espèces du paléarctique, le courlis corlieu (numenius phaeopus) et la sterne hansel (gelochelidon nilotica): la composition et la fréquence des troupes en vol N>S se sont nettement renforcés; ce 20 août, le vol de  courlis corlieu le plus important comprenait tout de même 44 individus. Quant aux sternes hansel, avant les énormes passages d'altitude à venir, ce sont des bandes vagabondes qui descendent tranquillement vers le sud. A noter une première apparition des martinets noirs (apus apus) migrateurs, qui ont daigné descendre des nimbes pour chasser les insectes dans le ciel de Bango.

- 2011 08 19:

A partir de 0h20 et pendant une bonne partie de la nuit, il a plu sur le bas-delta du fleuve Sénégal.
Pluies du 18 au 19 08:
- Fleuve Sénégal, de l'amont vers l'aval: Bakel, 0,2 mm (18 08) et 60,5 mm (19 08) / Matam, 0,1 mm (18 08) et 101,0 mm (19 08) / Podor, 29,0 mm (19 08) / Bango, 21,0 mm (19 08) / Saint-Louis, 41,9 mm (18 08) et 0,4 mm (19 08)
- Intérieur, du Ferlo au Ndiambour: Ranerou, 7,1 mm (18 08) et 26,8 mm (19 08) / Linguere, 19,4 mm (18 08) et 32,2 mm (19 08) / Louga, 31,7 mm (18 08) et 3,2 mm (19 08)

MIDI-
A partir de 11h35, on entend pendant une vingtaine de minutes le chant d'1 martin-chasseur strié (halcyon chelicuti, striped kingfisher), en plusieurs points du quartier.
Dès 12h, les sternes naines (sterna albifrons ssp. guineae, west african little tern) pêchent tout au long des palétuviers rouges immergés.
APREM'-
15h, on entend 1 barbican de Vieillot - deux types de cris (lybius vieilloti, Vieillot's barbet).
15h20, traces de pluie.
Dans le courant de l'aprem': parmi les martinets des maisons (apus affinis, little swift) résidentiels, apparition pendant quelques dizaines de minutes d'une troupe de ~35 martinets noirs (apus apus, common swift) dans le ciel bangotin. Et puis pfitt ! Disparus, remontés dans les nimbes...
Passage migratoire postnuptial de sternes hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern) en augmentation, en troupes lâches [N>S et E>O], toute la fin d'aprem'.
16h10, 7 courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel) en migration: semblent s'envoler des marais du Lampsar 'doux', passent plein ouest au-dessus des mangroves de Thiolet et filent vers le sud par la péninsule et la passe de Thiolet. Entendu d'autres corlieu à 18h.
19h10, encore 15 courlis corlieu (numenius phaeopus) [par le même itinéraire que ceux de 16h10, cf. ci-dessus].
1 puis 1 puis  1 hirondelles rustiques (hirundo rustica, barn swallow), toutes estivantes juvéniles [comme chaque soir, venant du Lampsar 'doux'>caserne].

- 2011 08 20:
Temps: encore plus qu'hier, ciel noir sur l'Atlantique: de longs rubans de nuages remontent vers la Mauritanie par la côte (cf. photo en haut), on voit se suivre les rideaux de pluies qui s'abattent sur le littoral. Le vent qui tourbillonne en mer ramène parfois vers l'intérieur, et sur le Lampsar, de brèves bruines comme du crachin celte...
Pluies: Bango, traces (13h15-13h20; 14h, il pleut intensément sur la pointe de la caserne et la passe de Thiolet, pendant quelques minutes; 15h45)

MATIN-
Dès 9h, 2 courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel) au dessus du quartier en vol migratoire N>S / 7 guêpiers à gorge blanche (merops albicollis, white-throated bee-eater) en vol chantant au-dessus de la digue bangotine [vagabondage NO>S] / Coucous didric (chrysococcix caprius) / 1 hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), estivante juvénile.
MIDI-
Le pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle) de retour sur le même perchoir du même bloc de palétuviers rouges de Thiolet; il vocifère un peu puis reste longuement en place, silencieux, en majesté.
APREM'-
16h15, 44 courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel) en migration postnuptiale N>S [par-dessus le quartier].
1 choucador à longue queue (lamprotornis caudatus).
SOIR, après 19h-
1 martin-pêcheur huppé (alcedo cristata, malachite kingfisher) traverse à la vitesse de l'éclair le jardin, à travers les branches des arbres feuillus [mangroves de Thiolet>intérieur du quartier].
Encore et toujours le vol lent et serein des hérons pourprés (ardea purpurea, purple heron) [SO>E] / Seulement deux paires de dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck).
De plus en plus de sternes hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern) en migration postnuptiale N>S [surtout dans la passe de Thiolet].
2 faucons chicquera (falco chicquera, red-necked falcon) se prennent le bec en plein vol, à quelques mètres au-dessus des eucalyptus, puis traversent ensemble le marigot, effrayant au passsage 1 hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), estivante juvénile contrainte de virer à 190° (cf. notule: http://ornithondar.blogspot.com/2011/08/20-21-deux-faucons-chicquera-toujours_21.html).
1 coucal du Sénégal (centropus senegalensis, Senegal coucal) est attiré par les deux nids voisins des souïmangas à poitrine rouge (chalcomitra senegalensis, scarlet-chested sunbird) et des tisserins minules (ploceus luteolus, little weaver): le coucal est installé sur une branche de l'eucalyptus, houspillé en vain par les petits oiseaux qui s'inquiètent à juste raison pour leurs oisillons ! Je fais tout pour effrayer le gros coucou, carnivore à ses heures: rien n'y fait, ni le jet de cailloux ni les gesticulations de mes bras; seule la tombée de la nuit le fait s'envoler !... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues