" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

samedi 25 janvier 2014

25, un chat ganté dans les dunes du Fouta

2014 01 25 17h dans les cordons dunaires du Fouta, chat ganté au seuil de son terrier / Photo par Frédéric Bacuez

* Dunes du Diéri, entre Ferlo et vallée fluviale du Walo -

SOIR, 16h30-17h45-
En véhicule 4x4. Avec Alix & Daniel Mignot, et François.


Ci-contre: 2014 01 25 17h30, entre Fouta et Ferlo, les grands espaces du Sahel pastoral... pour nous seuls - ou presque... 
/ Photo par Frédéric Bacuez


Revenant des lointains du Ferlo vers la moyenne vallée du fleuve Sénégal, nous décidons de 'patrouiller' dans les cordons dunaires qui s'étirent d'ouest en est, entre Taradji et Ndioum. Les alignements et les dépressions interdunaires les plus proches du 'plateau' du Ferlo sont désespérément vides: au seuil du découragement, nous abandonnons petit à petit la partie... Mais la vie animale reprend dans l'une des ultimes dunes avant la descente vers la vallée du fleuve; la végétation ici et là devient plus touffue, plus animée - avec la magnifique lumière de fin de journée : toujours autant de traquets motteux, plus les inconditionnels agrobates podobés, huppes fasciées et pies-grièches méridionales, ainsi que quelques drongos brillants. Ces oiseaux-là forment les locataires aviaires les plus intéressants - et les plus évidents- des dunes (cf. liste ci-après).

Un chat sauvage au saut du lit 

A travers les vigoureux boisements d'arbustes à balais comme des martinets (cf. photos en bas de notule), nous nous faufilons entre les obstacles (ravines, épineux vivaces et branchages morts, galeries de terriers) et passons à dix-sept heures juste à coté d'un chat ganté (chat sauvage d'Afrique, felis silvestris lybica, african wild cat), immobile devant un abri souterrain en pente douce - le sien ? Celui d'une proie ? (cf. photo en haut de notule)... C'est à la dernière minute que je le repère: nous stoppons le véhicule puis reculons de quelques mètres, lentement, afin que le félin ne se sauve... Le petit carnassier a la mine un peu renfrognée de celui qu'on vient de surprendre à son insu, et l'attitude ankylosée après une longue journée de sommeil sous le sable... Le félin ne sait pas trop comment réagir, que faire... Las d'attendre notre départ, le chat finit par s'engouffrer dans le terrier dont il venait à peine de s'extraire pour profiter des derniers rayons du soleil avant sa nuit chasseresse (cf. photos ci-dessous)...
En rappel: le chat ganté africain (qui vit au sud du Sahara et dans la péninsule arabique), moins sauvage que son cousin européen et maghrébin, est probablement l'ancêtre de tous les chats sauvages et domestiques... Le chat ganté des zones sahélo-sahariennes (Voir ICI sur Groupe d'étude et de recherche des écologistes sahariens, GERES, Maroc) est en général très clair, presque de la couleur beige du chat des sables (felis margarita), un authentique saharien (Voir ICI sur Groupe d'étude et de recherche des écologistes sahariens (GERES, Maroc) - absent du Sénégal, présent en Mauritanie, au Mali, au Niger. Notre chat africain est aussi plus petit que les autres felis silvestris.

Nota: malgré la disparition de la grande faune sahélienne au cours des années 60' du siècle passé (antilopes, gazelles, grands félins), la petite faune essentiellement nocturne reste diverse, dans le Fouta comme dans le Ferlo. Le nombre de terriers et le réseau de galeries à multiples entrées et sorties, sur presque toutes les dorsales dunaires, l'atteste. Toute une micro-faune de rongeurs (gerbilles, crocidures, rats roussâtres, mastomys), dont les populations fluctuent en fonction de la qualité des pluies de mousson, autorise cette richesse de petits prédateurs: chat ganté, renard pâle, renard blond des sables, genette commune, mangouste à queue blanche, zorille commune, ratel du Cap, en sont les principaux acteurs noctambules (cf. liste en bas de notule)


2014 01 25, chat ganté entrant dans son abri, dunes du Fouta
/ Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

OISEAUX / 14 espèces 'cochées'
MAMMIFÈRES / 1 espèce 'cochée'

Vu:
  • Autour (chanteur) sombre (melierax metabatesdark chanting goshawk), 1 ind. en vol (17h45)
  • Vanneau (coiffé) à tête noire (vanellus tectus, black-headed lapwing), 3 à 4 ind. à proximité d'un chat sauvage au seuil de son terrier (17h)
  • Huppe fasciée eurasienne (upupa epops ssp. epopseurasian hoopoe), 3 ind. en tout (1 ind. [en interdunaire] + 1 + 1 ind.)
  • Coliou huppé (à nuque bleue, urocolius macrourusblue-naped mousebird), 2 ind.
  • Traquet motteux (oenanthe oenanthenorthern weatear)
  • Agrobate podobé (cercotrichas podobéscrub black robin), 10 ind. en tout (1 + 2 + 1 + 1 + 2 + 1 + 1 + 1 ind.)
  • Pouillot de Bonelli (phylloscopus bonelliwestern Bonelli's warbler), 1 ind.
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius senatorwoodchat shrike)
  • Pie-grièche méridionale (lanius meridionalissouthern grey shrike), 4 ind. en tout (1 + 1 + 1 + 1 ind., cf. photo ci-après)
  • Drongo brillant (dicrurus adsimilis ssp. divaricatus, fork-tailed drongo), 2 ind. en tout (1 + 1 ind.)
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling), 1 ind.
  • Calao à bec rouge (tockus kempi, western red-billed hornbill)
  • Moineau doré (passer luteusSudan golden sparrow)
  • Moineau gris (passer griseus, northern grey-headed sparrow), 5 ind.

2014 01 25 17h25, pie-grièche méridionale dans les lumières d'hiver du Fouta / Photo par Frédéric Bacuez

AUTRES:
  • Chat ganté (chat sauvage d'Afrique, felis silvestris lybica, african wild cat), 1 ind. assis devant un (son) terrier, à 17h (cf. photos ci-dessus), à proximité de trois à quatre vanneaux à tête noire
Nombreux terriers de gerbilles, lièvres de Crawshay et petits carnassiers nocturnes - surtout de renards pâles et peut-être de ratels et porc-épics.

Une (petite) liste des (petits) mammifères du Fouta et du Ferlo...
  1. Gerbille taterillus sp. (taterillus pygargus, commune, et taterillus gracilis, très rare), bien présentes mais toujours en faibles densités et par "micro foyers"
  2. Gerbille de Brauer (gerbille naine de Buchanan, desmodilliscus braueri), guère au sud de Fété Olé (Six Forages)
  3. Rat roussâtre du Nil (arvicanthis nilotica), à l'origine absent, a colonisé le Ferlo et se disperse via les campements d'éleveurs transhumants
  4. Mastomys sp. (mastomys sp.)
  5. Crocidure sp. (crocidura sericea, crocidura lusitania, crocidura lamottei), abondantes mais populations fluctuantes en fonction de la qualité des saisons de pluies
  6. Héliosciure de Gambie (heliosciurus gambianis), uniquement dans bosquets de bas-fond et zones fortement buissonnantes
  7. Ecureuil fouisseur du Sénégal (xerus erythropus), présent - assez commun- à l'exception du réseau dunaire
  8. Hérisson à ventre blanc (atelerix albiventris), présent mais rare en zone sahélienne, souvent en interdunes
  9. Zorille commune (ictonyx striatus), bien présente - dans les dunes notamment-  mais discrète
  10. Gazelle dama (gazella dama), dernière obs. de 3 ind. en 1969
  11. Gazelle dorcas (gazella dorcas), dernière obs. d'1 ind. en 1969
  12. Gazelle à front roux (gazella rufifrons), rarissime - une à deux obs. récentes, dont un juvénile
  13. Phacochère commun (phacochoerus africanus), erratique, plus fréquent en saison des pluies 
  14. Ratel du Cap (mellivora capensis), présent dans les dunes au regard d'au moins un système de terriers typique observé ('cité' à ratels)
  15. Renard pâle (renard blond des sables, vulpes pallida), bien présent sur les hauteurs du système dunaire (terriers à multiples entrées et sorties)
  16. Chat ganté (chat sauvage d'Afrique, felis silvestris lybica), souvent en milieu sablonneux ou dunaire
  17. Chacal doré (canis aureus), raréfié suite à de probables campagnes d'empoisonnement par les éleveurs
  18. Hyène rayée (hyaena hyaena), probablement éteinte ou accidentelle en provenance de l'est
  19. Genette commune (genetta genetta), exclusivement en zone arbustive et bosquets de bas-fond
  20. Mangouste à queue blanche (ichneumia albicauda), remplace l'ichneumon dans le Ferlo, en zone arbustive
  21. Porc-épic à crête d'Afrique (hystrix cristata), peu fréquent, probablement raréfié
  22. Lièvre des buissons (à oreilles de lapin, de Crawshay, lepus crawshawi), bien présent, en particulier sur le pourtour des bosquets de bas-fond
  23. Oryctérope (orycteropus afer), uniquement en zone de contact cuirasse-sables, peut-être disparu du Fouta et du Ferlo nord
  24. Patas 'singe rouge' (erythrocebus patas), accidentellement - de passage
  25. Chiroptères sp. (au moins 5 espèces dont deux sédentaires)
Sources: La faune mammalienne du nord Ferlo, in IRD-Documents, par A.R. Poulet

Ci-dessous: 2014 01 25 16h30-17h30 dans les alignements dunaires du Fouta, au seuil du Ferlo...
Dattiers du désert (balanites aegyptiaca) et 'arbustes à balais' ! / Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues