" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

samedi 23 avril 2011

23, un psammophis sifflant massacré

* Bango. Lampsar, coté eau douce -

MIDI-

Alain-Paul Mallard photographie le cadavre d'un psammophis sifflant (psammophis sibilans, cf. photo ci-contre), une couleuvre inoffensive une fois de plus massacrée à la machette sur les confins bangotins de la rivière Lampsar. Le fin serpent des sables était en mue. Ici et partout, c'est la même peur  qui déchaîne les envies meurtrières irrépressibles des Hommes ignorants du monde vivant qui les entoure. Partout la même antienne: "on croyait que c'était méchant", refusant d'admettre qu'il n'y a sur cette Terre violentée qu'une seule espèce animale bête et "méchante", la nôtre. 

Ci-contre: psammophis sibilans en mue, (quasi) décapité / Bango, courtesy photo par Alain-Paul Mallard

Lire aussi:
http://ornithondar.blogspot.com/2010/10/29-un-psammophis-elegans-de-plus-de-2m.html
http://ornithondar.blogspot.com/2010/11/29-30-biagio-le-circaete-ditalie-part4.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues