" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

jeudi 17 juin 2010

17, un requin jeté sur la grève


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -


De retour de la brèche tumultueuse qui mélange les eaux du fleuve Sénégal à l'océan Atlantique de plus en plus conquérant, les pêcheurs bangotins ont jeté par dessus bord un jeune requin mort dans leurs filets ! Le squale avait sauvé ses ailerons mais vite senti la charogne. Il y a deux ans quasi jour pour jour (cf. notule de 2008 06 24), avec l'ami Aïdara nous avions ramassé un autre requin de taille similaire, encore frais mais amputé de ses ailerons, abandonné sur notre rivage par des pêcheurs qui méprisent la chair qui ne fait pas le tiep national... Nous, nous nous étions risqué à mijoter l'animal: en effet, vraiment pas terrible si l'on ne croit pas aux vertus aphrodisiaques du damné !

Ci-dessus: Abdoulaye et le jeune requin / Photo par Sidiki (tél. portable)
_____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues