" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

jeudi 17 juin 2010

17, aparté: l'envol d'Inno


* Bango-Dakar-Nairobi-Antananarivo-Tuléar -

C'est ainsi, quoiqu'on fasse, il faut 'liquider' le père, quelqu'il soit. Après une quasi année de rimbaldiennes  cavalcades artistiques entre Sénégal, Mali, Côte d'Ivoire et Burkina Faso, Inno mon (trop) grand fiston s'est envolé vers sa Fanny, ma belle-fille, notre calédonienne au (très) grand coeur, via Kenya airways. Vers l'île rouge rêvée, souhaitée, recherchée vaille que vaille, malgré le chaos et la décrépitude: à Madagascar* tout au sud, à Toliara (Tuléar), dans le bush des cactées et des drôles d'épineux de la seule région de Mada qui sente le... Sahel d'où l'on vient ! Mais au bord du Canal de Mozambique, une mer turquoise transparente bordée de sable blanc... Transport bien calculé: parti de Bango aux aurores du 16 juin, envolé de Dakar-LSS dans l'après-midi, Inno a débarqué au matin du 17 à Tana, exactement pile poil pour son 30e anniversaire. Que le temps file vite... Bon anniversaire.
Nota: pour le coup, pas tout à fait au point mais enfin en ligne, le site d'Inno: http://innocentouedraogo.com/
Et le site de l'association environnementale pour laquelle travaille Fanny depuis le 22 avril: http://www.sokapila.org/

* Dans le cadre du (fort discret) cinquantenaire des indépendances africaines, la française Canal+ Horizons diffuse sur son réseau africain un film malgache sous visa tricolore: 'Quand les étoiles rencontrent la mer', de Raymond Rajaonarivelo (1996). Rien à voir avec les massacres de masse perpétrés sur l'île rouge par l'armée occupante, à la fin des années 40, encore moins connus que ceux de Sétif en Algérie. Juste une légende mise en images: une éclipse solaire, un abandon d'enfant, la quête du père.
Première diffusion le 26 juin, fête de l'indépendance de Madagascar, sur Canal Cinemas, à 20h05 TU. 

Ci-après, on l'eut tant écouté, surtout moi: 'Le vent nous portera', Noir Désir 2001 (Bertrand Cantat invite Manu Chao à la guitare)-


_____________________________________________________________________

3 commentaires:

  1. Bonjour Frédéric,je sens une tristesse mélée de fierté; dis-toi que l'ornithologiste a le bonheur de voir l'oiseau prendre son envol,Amitiés thibault

    RépondreSupprimer
  2. Matthieu Cupillard28 juin 2010 à 12:41

    Salut Fred,
    J'espère que tu vas bien et que le départ d'Inno pour des terres lointaines ne te fera pas trop souffrir. Je me souviens, quand j'ai rencontré Sophie, j'étais revenu habiter chez mon père. Quand j'ai habité avec Sophie, mon père a habité avec une copine.
    A bientôt.
    Matthieu C, Dakar

    RépondreSupprimer
  3. Matthieu Cupillard28 juin 2010 à 12:51

    La France serait-elle une terre d'Asile, la mère nourricière ?
    Sacré Inno, vous voyus ressemblez peut-être, maintenant. Je lui ai parlé documentaire et film, il semblait rempli d'idées.
    Si tu veux on te prête la maison dans les forêts d'Auvergne.
    A bientôt. Matthieu, Dakar

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues