" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

lundi 8 août 2011

8, après la grande pluie nocturne: des martinets pâles


Ci-dessus: 2011 08 8 matin, le Lampsar 'limoneux' après l'orage nocturne / Photo par Frédéric Bacuez

* Bango. Marigot de Lampsar limoneux -


Pluie d'orage de 2011 08 7 soir: Bango (19h55-23h), 45,0 mm - avec foudre tombée dans les parages de la cocoteraie du village et un immédiat 'délestage' non imputable, cette fois, à monsieur K. et ses ouailles: chez nous, c'est le compteur qui avait instantanément disjoncté dès le grand fracas !
Pluies (d'orages localisés):
- Fleuve, de l'amont vers l'aval: Bakel, néant / Matam, 13,2 mm / Podor, 0,5 mm / Bango, 45,0 mm / Saint-Louis, 37,7 mm
- Intérieur, du Ferlo au Ndiambour: Ranerou, 2,7 mm / Linguere, 16,0 mm + 44,3 mm (8 08) / Louga, 27,1 mm + 0,5 mm (8 08)

MATIN-
1 héron pourpré (ardea purpurea, purple heron) en vol E>O. 
9h15-9h45-
Bien vue, 1 hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), juvénile estivante (toujours pas de brins à la queue).

Ci-dessous: 2008, martinet pâle dans le Détroit de Gibraltar / Photo par John Wright pour Wrightswanderings

A la confluence bolong de Khaye-Lampsar limoneux: 3 - peut-être 5- martinets pâles (apus pallidus, pallid swift, cf. photo ci-contre) font de la voltige chasseresse à faible hauteur au dessus des eaux, en compagnie d'1 martinet des maisons (apus affinis, résident). Également, au-dessus, une huitaine de milans parasites (milvus migrans ssp. parasitus, yellow-billed kite) en quête des déchets flottants arrachés à la digue bangotine...
Nota: ressemblant à distance à de grands martinets des palmes (cypsiurus parvus, résidents), à peine moins compacts que les martinets noirs (apus apus, migrateurs et juvéniles erratiques), ceux-ci me paraissent aussi plus clairs (plus gris). Si ce sont bien des martinets pâles (l'identification comparative à la volée entre martinet noir et martinet pâle est particulièrement difficile), il s'agirait alors de sujets marocains (qui nichent en nombre dans le royaume chérifien), lesquels quittent leurs sites de nidification avant les sujets d'Europe méditerranéenne: les premiers martinets pâles marocains prennent la voie du sud dès le début de juillet.

10 cratéropes bruns (turdoides plebejus, brown babbler) en vol S>N par dessus le marigot à basse altitude / 1 martin-pêcheur huppé (alcedo cristata, malachite kingfisher) s'élance dans une de ses nombreuses traversées quotidiennes du marigot [rive bangotine>rive des mangroves]: il rejoint une racine aérienne du premier bosquet de palétuviers rouges / 1 buphage piqueboeufs à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) en vol S>N (silencieux) / 1 aigrette des récifs (egretta gularis) en vol E>O.
Entendu le cri du chevalier guignette (actitis hypoleucos).

11h30, 1 calao à bec rouge (tockus erythrorhynchus ssp. kempi, northern red-billed hornbill) vient se poser dans les cimes d'un eucalyptus du jardin (silencieux), pendant quelques instants [digue>Bango] / Suivi d'1 souïmanga à longue queue (cinnyris pulchellus, beautiful sunbird), mâle.
MIDI-
Nouvel arrivage de limon orangé dans le delta. Très forte et chaude moiteur...
12h10, 1 varan du Nil (varanus niloticus, Nile monitor) inspecte les racines d'un bosquet de palétuviers rouges immergé.
12h30, 1 huppe fasciée d'Afrique (upupa epops ssp. senegalensis, african hoopoe) vient pupuler à la cime d'un eucalyptus du jardin, opinant de la tête toute crête dressée ! C'est un moineau domestique (passer domesticus), je crois, qui la chasse du grand arbre et se met à la poursuivre en lui donnant quelques petits coups de bec en plein vol.

APREM'-
3 pélicans gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican) en vol bas S>N [par-dessus le Lampsar 'doux'].
A partir de 16h30, petits groupes de sternes hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern) en vols N-NE>S-SO, souvent à basse altitude.
SOIR-
Les guêpiers de Perse (merops persicus) en chasse du soir + les martinets des maisons (apus affinis) et 1 probable martinet pâle (apus pallidus, pallid swift) longuement observé tournoyant (moins agilement qu'un martinet noir) dans le ciel du quartier et du marigot, le plus souvent légèrement à l'écart des martinets résidents (des maisons).
Au crépuscule, envol d'1 pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle) adulte [des mangroves de Thiolet>Bango]

Ci-dessous: 2011 08 8, tiges de carex sur la berge bangotine du Lampsar limoneux, au matin et au soir / Photos par Frédéric Bacuez



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues