" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 23 août 2011

22-23, 'ma' guignette est de retour


Ci-dessus et ci-après: 2011 09 13 16h20, le chevalier guignette de la berge est encore en plumage de mue postnuptiale
/ Photos par Rozenn Le Roux pour Ornithondar

* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -

- 2011 08 22:

APREM'-
Temps: brumes de chaleur humide et d'évaporation.
9 sternes naines (sterna albifrons) pêchent devant les premiers blocs de palétuviers du marigot.
SOIR-
18h30, 30- sternes naines (sterna albifrons, little tern) pêchent au ras des eaux limoneuses du marigot.
Vu en direct: l'arrivée sur 'ma' rive de 'mon' chevalier guignette (actitis hypoleucos, common sandpiper)*, rentré d'Europe un peu amaigri par le grand voyage migratoire postnuptial. Le petit limicole, qui a amorcé sa mue d'automne (le dos est encore tacheté, cf. photos), s'empresse de picorer la vase pour se nourrir.
2 limicoles non identifiés, de petite taille, passent vite en chantant par-dessus le jardin et le quartier [vol N>S] en chantant continuellement.
CREPUSCULE-
A la nuit tombante, 'mon' chevalier guignette est toujours en train de se remplir la panse !

* Voir aussi la notule: http://ornithondar.blogspot.com/2011/09/16-17-les-deux-guignettes-de-la-berge.html


- 2011 08 23:
MATIN-
De bonne heure, 'mon' chevalier guignette très occupé à se nourrir sur la berge. 
~10h45, 2 rolliers d'Abyssinie (coracias abyssinicus, abyssinian roller) juvéniles en vol [Thiolet>E] / 1 autre rollier d'Abyssinie à 13h45 [Thiolet>quartier].
APREM'-
16h45, jardin: 1 camaroptère à dos vert (camaroptera brachyura, green-backed camaroptera).
SOIR-
18h40, 1 pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle) à sa place habituelle [palétuviers de Thiolet] / Les 2 hirondelles rustiques juvéniles estivantes.
Au crépuscule, les roussettes paillées (eidolon helvum) en vol O>E.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues