" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 30 novembre 2010

30, la rosée, et un tout tout petit air nordique


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -



Ci-dessus: 2010 11 30 après la rosée du matin, pêcheurs sur le Lampsar saumâtre / Photo par Frédéric Bacuez

MATIN-
Nous y voilà: le roulis fracassant de l'Atlantique s'entend jusqu'à Bango - six  kilomètres à vol d'oiseau des dunes côtières ! Il charrie aussi un petit air nordique, un tout petit air marin, de ciel bleu profond, d'ombres et de lumières tranchées, d'humidités salines, de premiers alizés encore frileux. Et une forte rosée, ce matin. Le froid européen et la pluie marocaine - 178 mm entre le 29 et le 30 novembre sur Casablanca *1 !- ne franchiront pas le Sahara, évidemment, nous n'en gardons que l'esprit, hi hi... Il n'en reste pas moins que notre hiver tropicalisé devient de plus en plus très tropicalisé, en effet: les nuits s'adoucissent, certes, mais la chaleur humide fait toujours de la résistance, entre midi et seize heures: quand on sait que les températures ont pulvérisé les +15°... au Groenland *2, ces jours-ci, on comprend mieux pourquoi notre Sahel continue de bouillir, toujours plus chaud *3 !
Avec les virevoltes d'Eole, c'est aussi la salinisation du bas delta du fleuve Sénégal qui a commencé: du coup, les poissons d'eau douce libérés par les ouvertures du barrage de Diama et les vannes des petits ouvrages comme celui de la digue bangotine sur le Lampsar, meurent en grand nombre au milieu des plastiques du jour (cf. photos ci-dessous)... tandis qu'à quelques mètres du rivage, des milliers de petits poissons résistants à l'eau saumâtre, eux, vont prospérer; enfin, ceux qui échapperont aux razzias humaines.

*1 Au moins 28 morts. Voir les spectaculaires vidéos des inondations:
*2 Et un automne anormalement chaud sur l'est de la Méditerranée et le Proche-Orient: 30° sur le château d'eau libanais, à sec, dont les feux de forêts n'ont pas droit au battage médiatique qu'a connu l'incendie du parc national israélien du Mont Carmel.
*3 L'organisation météorologique mondiale est formelle: 2010 sera l'année la plus chaude depuis les premiers relevés de 1850; l'Afrique, l'Asie et une partie de l'Arctique sont les plus touchés par l'inexorable ébullition.
 
Ci-dessous: 2010 11 30 en fin d'après-midi, poissons morts sur la berge bangotine du Lampsar / Photos par Frédéric Bacuez

 
 __________________________________________________________

4 commentaires:

  1. bonsoir Frédéric, ne pas oublier le cache nez ,le bonnet et de ramoner la cheminée..;d'après la nasa il y a bien des extraterrestres sur terre; demain je pose des nichoirs dans le jardin, j'ai de nouveaux locataires sous ma fenêtre; à bientôt: thibault

    RépondreSupprimer
  2. Les nichoirs: pour E.T. ou pour des oiseaux ? Ne t'emballe pas: c'est pas le moment de pondre, chez les volatiles... à moins que tu ne veuilles encourager des poules à retrouver - à leur tour -... des dents !!!!!!
    Amitiés.
    Frédéric.

    RépondreSupprimer
  3. je te savais méchant Frédéric,mais oui je le sais je le sais, j'en ai posé un et ils se posent dessus, ils l'auront pour l'année prochaine, mésanges noires nombreuses, nonettes un peu moins que nombreuses et bleue un peu plus que moins :-) c'est pas mal hein ! comme (répertoriage),non? à bientôt:thibault

    RépondreSupprimer
  4. Nous coulons des jours calmes et paisibles à... Sanaa.
    Avons eu des températures très froides, contrairement à d'autres régions de la planète: gel le matin dans la cour de l'école, 20° maxi à midi.
    Pascal.

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues