" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 2 juin 2010

2, 'nos' pygargues vocifèrent, avec un juvénile qui vole


Ci-dessus: pygargue vocifère au Djoudj (PNOD), début 2010 / Courtesy photo par François Marmeys pour Ornithondar, DR

* Bango. Marigot de Lampsar et pointe de Thiolene -
MATIN-
6 pygargues vocifères (haliaeetus vocifer, african fish eagle) à portée de jumelles ! Et j'ai peut-être assisté à l'émancipation d'un juvénile après deux à trois mois de dépendance parentale ! A quelques kilomètres de l'aire de naissance - du coté du Ranch de Bango -, l'événement est salué à grands renforts de 'vociférations' par papa et, un peu à l'écart, par maman (de plus grande envergure), qui accompagnent le rejeton (un seul, cette année ? L'an passé, ils étaient deux) au seuil de leur territoire, à l'orée de celui des pygargues de Roup. Longuement les trois aigles pêcheurs tournoient au dessus du quartier avant que le jeune aventurier ne s'échappe enfin par les ascendants vers la pointe Thiolene où il survole l'autre couple de pygargues, côte à côte, et un troisième aigle (leur progéniture ?) installé quelques dizaines de mètres plus loin, tous les trois sur leur reposoir de palétuviers, au débouché du bolong de Dakhar-Bango. Bonne chance !

Ci-dessus: pygargues vocifères au dessus du delta du fleuve Sénégal, début 2010 / Courtesy photos par François Marmeys pour Ornithondar, DR 

Nota:
_____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues