" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 7 octobre 2009

7, une fauvette des jardins fait une halte


* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -
MATIN, 7h50-8h55-
A l'approche d'une pirogue motorisée, envol d'1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey) de son perchoir (un poteau de bois immergé, cf. photo, au fond à droite), vers l'embouchure du bolong de Dakhar-Bango

Ci-contre : 8h au bord du Lampsar, les talibés remplissent des bidons d'une eau... peu catholique ! / Photo par Frédéric Bacuez

1 échasse blanche remonte le marigot [>Lampsar 'eau douce'] / 1 jacana à poitrine dorée tourne autour des bosquets de palétuviers avant de rejoindre les rives du Lampsar 'eau douce' / 1 + 2 dendrocygnes veufs / 2 + 1 hérons cendrés [N>S] / 2 hérons striés immatures [>mangroves] / 3 vanneaux éperonnés / 2 aigrettes des récifs / 1 chevalier aboyeur (tringa nebularia, common greenshank) veut s'installer sur les berges du marigot encore trop en eau : plus entendu que vu - une fois, ce matin / 14 cratéropes bruns (turdoides plebejus, brown babbler) [caserne>passe et pointe Thiolene>remontée vers les plaines du Lampsar 'eau douce'] / Un couple de martins-pêcheurs huppés (alcedo cristata, malachite kingfisher) fait la navette entre les deux berges du marigot / 5 + 3 alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher) se chamaillent (adultes et juvéniles) + individus sur les branches de palétuviers / Je compte 3 chevaliers guignettes (actitis hypoleucos, common sandpiper) sur la rive sud du marigot (2 sur pirogues différentes, 1 sur ponton cimenté de mon voisin) / +50 martinets des maisons (apus affinis, little swift) dans le ciel au dessus du marigot / 1 bergeronnette grise /

1 varan du Nil (varanus niloticus), de taille respectable au regard de son dos émergé, traverse le marigot pour rejoindre la décharge sauvage des militaires avant de refaire la traversée en sens inverse et pénétrer sous l'entrelac des racines du 4e bosquet de palétuviers

2 perruches à collier (psittacula krameri, rose-ringed parakeet) passent en criant [par la berge sud, via Bango>prosopis de la caserne]
Entendu : gonolek de Barbarie, calao à bec rouge, colious huppés, choucadors à longue queue, et, brièvement, un "poup" avorté de huppe fasciée...
Dans le jardin : un couple d'amarantes du Sénégal, sur le parapet, et 1 fauvette des jardins (sylvia borin, garden warbler), discrète mais active, dans le feuillage dense du jeune baobab
Nota : au contraire de sa 'cousine' la fauvette grisette (sylvia communis) qui hiverne en très grand nombre dans le delta, la fauvette des jardins n'y est que de passage, avec cependant des arrêts bien marqués lors de son voyage postnuptial (mi-septembre à fin novembre)
____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues