" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

mardi 23 février 2016

23, une curiosité de l'arrière-Gandiolais: quatre pics gris !

Pics gris - dendropicos elachus, mâle adulte et juvénile mâle dépendant, au nourrissage
Arrière pays du Gandiolais 2016 02 23, 17h45 / © Photo par Frédéric Bacuez


* Lagons du Gandiolais et brousses de l'arrière-Gandiolais -

23 février 2016. APREM', 15h45-19h-
En véhicule 4x4, et à pied dans les dunes
Avec Joanna Dailey, Pip Rowe & Vic Paine du Kielder Ospreys / J-1C/2
Voir aussi: ICI sur ma page Facebook, en accès public
Temps: toujours cette chaleur d'après-midi, mal atténuée par la proximité du littoral, derrière le cordon dunaire de l'arrière pays...

Ci-dessus: Joanna et Pip sur la dune 
2016 02 23, 18h15 / © Photo par Frédéric Bacuez

En compagnie des 'envoyés spéciaux' du Kielder Ospreys (cf. photo ci-dessus en médaillon), excursion sur les bords des lagons et salins du Gandiolais... Où nos amis, Joanna Dailey en tête, comprennent vite que leur balbuzard pêcheur préféré, le fameux UV satellisé du Northumberland a traîné ses ailes par ici, ces derniers temps... Le balbu' que j'entrevois se poser derrière la route met l'équipe en transe: nous changeons de cuvette pour retrouver la bête, perchée sur un poteau émergé. Hélas, il ne s'agit que d'un anonyme balbuzard pêcheur (pandion haliaetus) sans bague aux tarses ni antenne sur le manteau ! Nous savons qu'UV fréquente assidûment une zone non loin d'ici mais pas facile d'accès, comme fief de fin d'hiver... Le Kielder Ospreys et Ornithondar vous entretiendront prochainement des faits et gestes de l'icône ailée.

Les brousses reliques de l'arrière-Gandiolais se révèlent riches de surprises, une fois de plus. Le périmètre, allez, deux à trois fouillis arbustifs et épineux au-dessus de parterres de figuiers de Barbarie, est réduit mais paraît gigantesque tant le naturaliste peut s'arrêter tous les dix mètres sur la piste sablonneuse qui traverse le petit paradis ornithologique, hélas en sursis. La première partie du parcours est devenue un bourbier sec, défoncé par les camions de la grand'ville qui vont toujours plus loin arracher le sable aux dunes... La demande explosive du BTP local est telle qu'on pressent que les deux dernières zones naturelles intéressantes des environs de Saint-Louis, ce Gandiolais intérieur et les Trois-Marigots, vivent leurs ultimes années de (relative) tranquillité... Explosion démographique et urbanisation anarchique (si tant est que le goût de chiottes des Hommes pour la laideur peut s'appeler 'urbanisation') ne sont pas un problème, que nenni - la preuve, personne n'en parle, ils appellent ça 'Développement' !

Pic gris, sahelian woodpecker, épars et rare... Quatre d'un coup !

Devant le pare-brise passe en trombe une escadrille de pics, petits de taille... Mais oui, des pics gris (dendropicos elachus, little grey woodpecker), encore appelés 'pics sahéliens' par nos amis anglais autrement plus concrets, précis et simples que les francophones en matière de taxonomie... Joanna, Pip et moi suivons la ribambelle à pied: les elfes ailés sont comme toujours particulièrement remuants, instables, difficiles à localiser et observer dans les arbres. A l'évidence il s'agit d'une famille au complet: nous admirons pendant quelques minutes la becquée d'un mâle adulte à son jeune fils (cf. photos ci-dessous et en haut de notule). Plus loin, il s'agirait alors de la femelle avec un autre juvénile dépendant, peut-être la fille... 

Nota: le pic gris est une espèce monotypique, le picidé sahélien par excellence. Le seul intimement et exclusivement lié au biome sub et pré saharien. Dans le bas-delta du fleuve Sénégal, dans sa partie brousse - du Dieri-, l'espèce est l'une des deux spécialités du crû prisées des voyageurs ornithos, avec la rémiz du Soudananthoscopus punctifrons (et dans une moindre mesure avec la prinia à font écailleuxspiloptila clamans). Notre pic a tout pour le rendre peu visible: sa taille minuscule - 11 à 13 cm !-, sa distribution géographique fragmentée (du Soudan et du nord Cameroun à la Mauritanie) et sa répartition locale éparse ou peu connue (une vidéo d'un mâle dans la région de Tombouctou, Mali, mai 2005), sa rareté - même si l'oiseau n'est pas à proprement parler menacé de disparition-, et ses apparitions aussi explosives que fugaces ! On ne sait d'ailleurs pas grand chose sur l'animal, son statut, son éthologie, à peine mieux sur son alimentation ou sa reproduction. Visiblement, ce soir, le pic adulte semble alimenter son rejeton de petites larves dénichées dans les anfractuosités de l'acacia ou des balanites environnants. Comme nous le constatons ici, et bientôt avec Jérémy Calvo (à suivre sur Ornithondar), le juvénile photographié avec son paternel n'est pas sorti de sa loge depuis longtemps - cela correspondrait, peu ou prou, à la période de nidification sénégalaise; le couple en train d'extraire des lambeaux d'écorce d'une loge dans la branche morte d'un vénérable baobab du même périmètre, découvert et 'mitraillé' avec Jérémy le 3 mars dernier, est peut-être le même duo en train de faire son nettoyage de printemps; ou un autre couple retardataire dans sa reproduction... Si au Sénégal le pic gris est susceptible de nicher en janvier-février, ce serait entre mars et mai au Niger, et en octobre au Tchad... Bref, on reste dans les choux... Mais que la petite chose est belle !

Ornithondar prolonge l'aire de distribution du pic gris dans notre région

Depuis dix ans, les quelques observations bas-deltaïques du pic gris par Ornithondar*, dans les Trois-Marigots (marigot de Khant-sud) et dans l'arrière pays du Gandiolais au sud de Gueumbeul, prolongent l'aire de distribution dans notre région de dendropicos elachus vers le littoral atlantique. Elle était, jusqu'alors, seulement attestée de la région du Dimar, au nord-est du lac de Guier. Il est fort probable que les brousses qui s'intercalent dans les alignements dunaires et boisées depuis le lac de Guier, via le Ndiaël (à confirmer) et surtout les Trois-Marigots, le Gandiolais, le Djambour et le nord des Niayes sont favorables à la discrète présence de notre oiseau à la sympathique petite frimousse... Avis aux chercheurs de jolis trésors !

Précédemment sur Ornithondar:
Nouveauté: un 'petit pic gris' au marigot de Khant !, 2011 12 27
Les lagons du Gandiolais toujours en eau, 2011 01 29


" The global population size has not been quantified, 
but the species is reported to be rare and sparsely distributed throughout its range "
- Del Hoyo et al., 2002

Pics gris - dendropicos elachus, sahelian woodpeckers, père et fils
Ariière-Gandiolais 2016 02 23, 17h45 / © Photo par Frédéric Bacuez


OISEAUX / 68 espèces cochées
MAMMIFÈRES / 3 espèces cochées
AUTRES / 2 espèces

Oiseaux du jour:
Balbuzard pêcheur / Autour sombre / Pic gris / Fauvette grisette 

Vu:
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), ~8 ind. immatures au repos parmi les pélicans gris et 1 ind. avec les spatules d'Europe stationnées [lagons du Gandiolais]
  • Pélican gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican), au minimum 35 ind. au repos + 2 et 2 ind. nageant [lagons du Gandiolais]
  • Aigrette à gorge blanche (egretta gularis, western reef egret), 10 à 12 ind. pêchant en compagnie d'aigrettes garzettes et de spatules blanches [lagons du Gandiolais]
  • Aigrette garzette (egretta garzettalittle egret), dont groupe de 50+ ind. au gagnage, avec des spatules d'Europe + ~15 ind. en solo ici et là [lagons du Gandiolais] + 1 ind. [près du pont Albar]
  • Héron cendré (ardea cinereagrey heron) [lagons du Gandiolais][Gueumbeul au pont Albar]
  • Spatule blanche (platalea leucorodiaeurasian spoonbill), 22+ ind. au repos et toilettage (dont baguée trop loin pour être identifiée) et 30+ ind. en compagnie de ~50 aigrettes garzettes, toutes au gagnage + vol S>N de 25+ ind. [lagons du Gandiolais]
  • Flamant rose (phoenicopterus roseusgreater flamingo), dizaines d'ind. stationnés au loin sur la cuvette de Gueumbeul [RSG]
  • Balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey), 4 + 1 ind. [lagons du Gandiolais] + 1 ind. en vol [zone du pont Albar] + 1 ind. perché au couchant sur jeune baobab, au loin (cf. photo ci-après à d.) [piste de Ndiébène]
  • Milan d'Afrique (à bec jaune, parasitemilvus parasitus, yellow-billed kite)
  • Autour sombre (melierax metabates, dark chanting goshawk), 2 ind. perchés sur baobabs voisins au soleil couchant [piste de Ndiébène]
  • Shikra (accipiter badius, shikra), 1 ind. en vol glissé [dunes de l'arrière-Gandiolais] - repéré par Pip Rowe
  • Faucon crécerelle (falco t. tinnunculuscommon kestrel), 1 à 2 ind. sur fils téléphoniques, au couchant [piste de Ndiébène]
  • Francolin à double éperon (pternistis ex francolinus bicalcaratus, double-spurred francolin), 2 ind. [arrière-Gandiolais]
  • Échasse blanche (himantopus himantopusblack-winged stilt), groupe stationné de 10+ ind. [Gueumbeul au pont Albar]
  • Grand gravelot (charadrius hiaticulacommon ringed plover), quelques ind. [zone du pont Albar]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosus, spur-winged lapwing)
  • Pluvier argenté (pluvialis squatarola, grey plover), au moins 5 ind. ensemble, stationnés [lagons du Gandiolais]
  • Courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel), 2 ind. [zone du pont Albar] + au moins deux à trois dizaines d'ind. [lagons du Gandiolais]
  • Courlis cendré (numenius arquata ssp. orientalis, eurasian curlew, inscrit à la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition, dans la catégorie Near Threatened/NT-Bientôt menacé), 1 ind. [lagons du Gandiolais]
  • Bécasseau minute (calidris minutalittle stint), plusieurs dizaines à centaines d'ind. [lagons du Gandiolais] + 23 ind. stationnés [zone du pont Albar]
  • Bécasseau variable (calidris alpina ssp., dunlin), dizaines d'ind. sur le pourtour des lagons + ~80 ind. regroupés et stationnés [lagons du Gandiolais]
  • Chevalier arlequin (tringa erythropus, spotted redshank), 4 ind. stationnés, au loin [lagons du Gandiolais]
  • Chevalier gambette (tringa totanuscommon redshank), et 1 ind. [zone du pont Albar]
  • Chevalier aboyeur (tringa nebulariacommon greenshank) [lagons du Gandiolais]
  • Chevalier stagnatile (tringa stagnatilis, marsh sandpiper), 1 ind. [lagons du Gandiolais]
  • Chevalier guignette (actitis hypoleucos, common sandpiper) [lagons du Gandiolais]
  • Goéland brun (larus fuscus ssp., lesser black-backed gull), dont 1 ind. solitaire au repos près du pont Albar
  • Goéland railleur (larus genei, slender-billed gull) [lagons du Gandiolais]
  • Mouette à tête grise (larus cirrocephalus ssp. poiiocephalus, grey-headed gull) [lagons du Gandiolais]
  • Guifette moustac (chlidonias hybrida, whiskered tern), 1 ind. [lagons du Gandiolais]
  • Tourtelette d'Abyssinie (turtur abyssinicusblack-billed wood dove), 3+ ind. [zone du pont Albar][arrière-Gandiolais]
  • Tourterelle masquée (oena capensisNamaqua dove), 1+ ind.
  • Tourterelle maillée (streptopelia senegalensislaughing dove)
  • Pigeon roussard (de Guinée, columba guinea, speckled pigeon), 2 ind. [dunes de l'arrière-Gandiolais] + qq vols du soir
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiensafrican mourning dove)
  • Tourterelle vineuse (streptopelia vinaceavinaceous dove), 1+ ind. avec des moineaux dorés [Gueumbeul]
  • Perruche à collier (psittaculla krameri, rose-ringed parakeet), quelques ind. [arrière-Gandiolais]
  • Guêpier nain (merops pusilluslittle bee-eater)
  • Coliou huppé (à nuque bleue, urocolius macrourusblue-naped mousebird), 1 ind. solitaire ! [zone du pont Albar] + 6 à 7 + 3 ind. [arrière-Gandiolais] + 3 ind. [dunes de l'arrière-Gandiolais]
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicusabysinian roller), 1 ind. sur poteau + 1 ind. [piste de Ndiebène]
  • Huppe fasciée (d'Eurasie, upupa epops epops, eurasian hoopoe), 1 ind. [Gueumbeul]
  • Calao à bec rouge (tockus kempi, western red-billed hornbill), dizaines d'ind. ! [arrière-Gandiolais]
  • Pic goertan (dendropicos goertaegrey woodpecker), 1 ind. [dune boisée de l'arrière-Gandiolais]
  • (petit) Pic gris (dendropicos elachus, little grey woodpecker, sahelian woodpecker), 4 ind. dont au moins un sujet juvénile dépendant, encore nourri par un adulte (cf. photos ci-dessus et en haut de notule) [arrière-Gandiolais]
  • Cochevis huppé (galerida cristata ssp. senegallensiscrested lark)
  • Hirondelle de rivage (riparia riparia, common sand martin)
  • Hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), 2 ind. ad. passant en fin d'après-midi, migratrices prénuptiales [dunes de l'arrière-Gandiolais]
  • Bergeronnette ibérique (motacilla iberiae, spanish wagtail), 1 ind. [lagons du Gandiolais]
  • Bergeronnette printanière (motacilla flava ssp. flavissima, english wagtail), 1 ind. [lagons du Gandiolais]
  • Rougequeue à front blanc (phoenicurus phoenicuruscommon redstart), 1 ind. [arrière-Gandiolais]
  • Agrobate mineur (cercotrichas galactotes minor, west african rufous scrub robin), 1 ind. probablement de la race/espèce minor - plus petite et crémeuse que l'espèce nominale hivernante
  • Agrobate podobé (cercotrichas podobe, black scrub robin), 1 ind., chanteur [dunes de l'arrière-Gandiolais]
  • Pouillot de Bonelli (phylloscopus bonelli, Bonelli's warbler), 1 ind. [zone du pont Albar]
  • Erémomèle à croupion jaune (eremomela icteropygialis ssp. alexanderi, yellow-bellied eremomela), 1 ind. (cf. photo ci-dessous au centre) [Gueumbeul]
  • Fauvette grisette (sylvia communis, common whitethroat), de plus en plus d'ind. en stationnement migratoire prénuptial [arrière-Gandiolais]
  • Fauvette passerinette (sylvia cantillans, subalpine warbler), 1 ind. [Gueumbeul]
  • Fauvette orphée (sylvia hortensiswestern orphean warbler), 1 ind. [arrière-Gandiolais]
  • Camaroptère à dos gris (camaroptera brachyura ssp. brevicaudatagrey-backed camaroptera), 1 ind. - obs. Vic
  • Prinia modeste (prinia subflava, tawny-flanked prinia), 2 ind. sur les barbelés [de Gueumbeul]
  • Pririt du Sénégal (batis senegalensis, Senegal batis), 1 ind. [dune de l'arrière-Gandiolais]
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius senatorwoodchat shrike), 2 ind. [zone du pont Albar] + 1 ind. [piste de Ndiébène]
  • Tchagra à tête noire (tchagra senegalusblack-crowned tchagra), 1 ind. [zone du pont Albar] + 1 et 1 ind. [arrière-Gandiolais]
  • Drongo brillant (dicrurus adsimilis ssp. divaricatus, fork-tailed drongo), 1 ind. [arrière-Gandiolais]
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling)
  • Choucador à ventre roux (lamprotornis pulcherchestnut-bellied starling)
  • Moineau doré (passer luteus, Sudan golden sparrow) (cf. photo ci-dessous à g.)
  • Alecto à bec blanc (bubalornis albirostris, white-billed buffalo weaver), dizaines d'ind., picorant au sol souvent en compagnie de choucadors à ventre roux et/ou à oreillons bleus [arrière-Gandiolais]
  • Tisserin (masqué) vitellin (ploceus vitellinus, vitelline weaver)
  • Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. capitalis, black-headed weaver)
  • Travailleur à bec rouge (quelea quelea, red-billed quelea)
Peut-être Torcol fourmilier (jynx torquilla, eurasian wryneck), 1 ind. en vol, au couchant [piste de Ndiébène]
Et de nombreuses fauvettes sp. indéterminée(s) - probables sylvia communis

Entendu:
Rapace indéterminé, peut-être le shikra brièvement observé ? / Francolin à double éperon (francolinus bicalcaratus), 1 ind. [zone du pont Albar] / Cochevis huppé (galerida cristata ssp. senegallensis) / Agrobate podobé (cercotrichas podobe) / Pririt du Sénégal (batis senegalensis), 2 à 3 ind. [arrière-Gandiolais] / Tchagra à tête noire (tchagra senegalus), 1 ind. [arrière-Gandiolais] /


Ci-dessous, de g. à d.:
Moineaux dorés dont quatre mâles en plumage nuptial - Erémomèle à croupion jaune de la race alexanderi - Balbuzard pêcheur, femelle perchée du soir
2016 02 23 fin d'aprem' / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -


 AUTRES:
  • Patas 'singe rouge' (erythrocebus pataspatas monkey), 1 mâle ad. puis ~30 ind. vus par Vic + 1 ind. mâle (cf. photo en bas de notule) [arrière-Gandiolais]
  • Lièvre des buissons (à oreilles de lapin, de Crawshay, lepus saxatilisscrub hare), empreintes dans les dunes [de l'arrière-Gandiolais]
  • Écureuil terrestre du Sénégal (xerus erythropusstriped ground squirrel), 1 ind. [zone du pont Albar]
  • (petit) Monarque d'Afrique (danaus chrysippus ssp. chrysippuscommon plain tigerlesser wandererqueen butterfly, 'african queen')
  • Brachythemis à ailes bronzées (brachythemis leucostictabanded groundling)

Ci-dessous:
Patas, mâle remontant d'un parterre de figuiers de Barbarie, le menton dégoulinant, et ce n'est pourtant pas un bleu-bite !... 
Dans l'arrière pays du Gandiolais 2016 02 23, 18h35 / © Photo par Frédéric Bacuez

1 commentaire:

  1. Merci de montrer ces superbes animaux dans leur milieu naturel.

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues