" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

lundi 6 juin 2011

6, Journée mondiale de l'environnement, les 'faux-lions' sont à Bango !


Ci-dessus: 2011 04, le lion de Bango ! / Courtesy photo par Alain-Paul Mallard pour Ornithondar

" Aussi longtemps que les lions n'auront pas leur historien,
les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur "
- Proverbe 'africain'
* Bango -

Aujourd'hui c'est la Journée mondiale de l'environnement, ah oui... Comme l'année 2010 a été entièrement, et intensément consacrée à la biodiversité, partout - ben voyons, la journée 2011 dédiée à notre 'environnement' passe un peu inaperçue, ici comme là-bas. Incidemment, après Saint-Louis (27 05 - 4 06), c'est Bango qui fait son Simb*1, un "festival" populaire - tout est festival, de nos jours...- avec ses fameux faux-lions à deux pattes, harnachés comme des travelos, pour le plus grand bonheur des enfants. Les faux-lions sont des 'artistes' qui endossent la panoplie du célèbre fauve pour rendre hommage aux ancêtres qui jadis eurent à rencontrer la bête et ne s'en remettaient pas: rite de possession, le Simb est aussi l'occasion de montrer ses muscles, de se travestir - tous les hommes ne sont pas lion, le roi s'entoure donc de drôles de lionnes très masculines !-, de danser dans les ruelles sableuses au rythme des tambours d'aisselle, et surtout de courir après les petits n'enfants qui fuient comme des lapins avant de revenir titiller l'ire de l'homme-à-crins. Quant aux vrais lions (panthera leo, lion) un vieillard du village se targue d'être celui qui a tué l'ultime fauve du delta, au Djoudj peu avant son classement en parc national; il y a longtemps, au seuil des années 70, de l'autre siècle. Des lions, il n'y en a plus guère, au Sénégal, en tout cas plus aucun dans notre Sahel: juste un reliquat de quelques dizaines au sud, dans les profondeurs du Niokolo Koba*2, à ce que disent les 'forestiers' qui comptent sur les décomptes des experts toubabs pour impressionner le candide (d'autres toubabs) qui ne vient pas. Ne vous  précipitez pas pour les voir, le Niokolo fait tout de même 900 000 hectares... Vous risquez de chercher longtemps, longtemps. Contentons-nous de notre environnement 'humanisé', borné, factice: et gloire à tous les faux-lions !


*1 Lire:
http://www.au-senegal.com/Le-Simb-faux-lion-du-Senegal.html
*2 Probablement ~60 lions 'libres' au Sénégal, exclusivement dans le parc national du Niokolo Koba (PNNK, 150 ind. en 1970 !) et peut-être dans la ZIC de la Falémé, estimations  de Bauer et Van Der Merwe (2004 *3)

*3 Nota: 300- lions en Inde (forêt de Gir) et 23 000+ lions en Afrique subsaharienne:
- 850/1500- en Afrique de l'ouest (au moins 13 sites)
- 950 en Afrique centrale (au moins 8 sites)
- 10 000 en Afrique de l'est (au moins 27 sites)
- 11 000 en Afrique australe (41 sites)

En Afrique occidentale:
Burkina Faso: ~350 ind. (100/400, complexe Arly-Singou-ZIC - 10-, Sirba - ~25, W)
Guinée: ~200 ind. (120, frontières guinéo-maliennes - 80, sud-est)
Nigeria: 200- ind. ?
Bénin: 65 ind (45, Pendjari - 20, monts Kouffé)
Niger/Bénin: ~50 ind. (W)
Ghana: 30 ind. (20, Mole - 10, Gbele)
Mali: 50- ?
Guinée Bissau: 30 (Doulombi/Boe)
Côte d'ivoire: 30 ? (Comoé)

Ci-contre: 'Large Serengeti lion', par Peter Beard

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

NUIT, ~21h-
La chouette effraie (tyto alba ssp. affinis, barn owl) passe au dessus des eucalyptus, assez haut (faible chuintement) en vol N>S

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues