" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 24 mai 2011

24, un faucon lanier crépusculaire

* Bango. Marigot de Lampsar -

SOIR, 19h35-
Après le coucher de soleil, 1 faucon lanier (falco biarmicus, lanner falcon, cf. photo ci-contre) au dessus des mangroves de Thiolet remonte le cours du Lampsar. Le vol est plus paisible que celui des faucons pèlerins (falco peregrinus, cf. notules) de l'hiver, le bout des ailes légèrement relevé, les ailes arrondies à peine moins larges, la queue à peine plus longue, l'envergure globale moins ramassée, paraissant plus importante que celle de son célèbre cousin.

Ci-contre: faucon lanier, Nioro du Sahel, Mali 2007 11
/ Courtesy photo par Thierry Helsens, DR


Nota:
le lanier est un grand amateur de pigeons roussards (de Guinée, columba guinea, speckled pigeon)... On peut d'ailleurs voir le faucon chasser en ville, y compris à Dakar, où les colombidés tropicaux abondent. Dans notre delta en mai, les pigeons commencent à se rassembler en troupes (actuellement entre 10 et 15 ind. par groupe) et font la navette entre les agglomérations humaines et les casiers rizicoles, voire entre Saint-Louis - et ses abondances - et les villages de la vallée, beaucoup plus chiches, mais où les pigeons dorment... Probable que l'époque devient bonne pour le faucon lanier qui n'a pas à faire de grands efforts pour fondre sur les pigeons du soir, remontant le Lampsar et les plaines alluviales vers leurs dortoirs.

Prolonger: http://www.ornithomedia.com/pratique/debuter/debut_art99_1.htm
Voir aussi: http://ornithondar.blogspot.com/2011/06/10-un-lanier-en-chasse-gene-par-les.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues