" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 27 décembre 2009

27, à l'occasion de la Tamkharit/Achoura


* Saint-Louis-du-Sénégal et Bango -
A l'occasion de l'Achoura musulmane, la fête des enfants appelée Tamkharit au Sénégal, un petit hommage aux photographies de l'ami Eddy, webmaster de http://www.saintlouisdusenegal.com/, le portail internet de Saint-Louis. Bonne fête... malgré le deuil qui a encore frappé deux familles de pêcheurs de Guet N'Dar et N'Dar Toute: dans la nuit de samedi à dimanche, deux pirogues se sont renversées dans les eaux tumultueuses du dangereux canal de délestage communément appelé 'brèche', entre fleuve et océan, entraînant la noyade de cinq personnes. Pour le seul mois de décembre, pas moins de 18 pêcheurs de Saint-Louis ont donné leur vie à la mer (lire aussi: 'L'OMVS promet de stabiliser la brèche "d'ici une semaine"', à http://www.stlsn.com/breche201001.php.)













Ci-dessus:
- en haut, de g. à d.: sur la Langue de Barbarie, la plage des quartiers des pêcheurs / Pélican apprivoisé à Gooxuumbac
- en bas, de g. à d.: sur la plage de la Langue de Barbarie / Enfants talibés sur l'île patrimoniale de Saint-Louis
Courtesy photos par Eddy Graeff, TOUS DROITS RÉSERVÉS
____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues