" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

jeudi 6 août 2009

6, le limon rougit le Lampsar, il pleu...vine...












* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

MATIN-
Avec la reprise des marées, le marigot se charge fortement de limons qui remontent par la passe de Thiolene (cf. photos en haut et ci-après), épargnant encore la baie de Lampsar-bolong de Khaye (cf. photo ci-dessous à gauche)

Dans le jardin, 4 serins à croupion blanc (serinus leucopygius, white-rumped seedeater) très occupés à arracher de fines lamelles d'écorce sur le terminalia 'arbre à étages' (pour la nidification probable ?). En fin d'après-midi, les serins chantent à plein poumons : on comprendra aisément qu'ils furent longtemps appelés 'chanteurs d'Afrique'...













SOIR-










Depuis 15h, plusieurs résidus d'orages passent au dessus de Bango, du Lampsar et des plaines de Thiolene pour s'évanouir au nord-ouest vers l'océan mauritanien (15h-15h15, plusieurs fois à partir de 15h40 puis vers 18h30-19h : Bango, 3,9 mm dans l'après-midi et 1,4 mm en soirée), nous laissant dans une moiteur qui dépasse allègrement les 80 % officiels mais, faute d'averse, sous un (timide) arc-en-ciel et des lumières crépusculaires magiques...
Ce jour cependant, sauf sur Bango, bonne répartition des pluies sur l'ensemble du Sahel sénégalais :
- Fleuve, d'aval vers l'amont :
Saint-Louis, 13,8 mm (retour à la quasi normale de sa moyenne trentenaire : cumul de 47,9 mm contre une norme de 53,6 mm, soit 89 % de sa pluviométrie)
Bango, 5,3 mm / Podor, 23,7 mm / Matam, 20,3 mm / Bakel, 10,1 mm
- Intérieur, Ndiambour et Ferlo :
Louga, 19,8 mm / Linguere, 27,6 mm / Ranerou, 28,0 mm
Toutes ces stations sont, pour le moment, excédentaires en pluies; à l'exception de Bango !

18h, 6 piqueboeufs buphages à bec jaune [venant de Thiolene>via Bango]
Avec les pluies du crépuscule, les 6 buphages (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) reviennent et se précipitent dans le feuillage dense d'un bosquet de palétuviers, rejoints par 4 autres arrivés de Thiolene (cf. aussi rapport de 2009 08 5)
Au crépuscule, d'abord 1 chevalier guignette (actitis hypoleucos, common sandpiper) traverse le marigot au ras de l'eau [berges de la caserne>Thiolene], puis 1 second avec cris, depuis la 'plage'
Alcyons pies / 1 corbeau pie / Hérons gardeboeufs
19h, 2 hérons pourprés (ardea purpurea, purple heron) haut dans le ciel regagnent les typhaies du Lampsar 'eau douce' [S0>NE] (cf. photo ci-contre) / 19h50, 1 autre héron pourpré [idem]

NUIT-
Babils et brèves disputes de roussettes paillées (heidolon helvum, straw-coloured fruit bat) dans le quartier - essentiellement dans les badaniers et sapotilliers (cf. aussi rapport de 2009 08 5) / Quelques unes (+3) boivent au marigot en faisant de larges cercles avant d'effleurer la surface des eaux à plusieurs reprises
Nombreux cris des oedicnèmes du Sénégal (burhinus senegalensis, senegal thick-knee) et rares sifflements de dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) passant avec la pleine lune

Photos de haut en bas, 2009 08 6 sur les berges du Lampsar, par Frédéric Bacuez dit Fretback
____________________________________________________________________

1 commentaire:

Nombre total de pages vues