" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

jeudi 2 février 2012

2, Journée mondiale des zones humides


Ci-dessus: 2012 02 3, le fleuve Sénégal au niveau de l'île de Dieng; à d., le Gorom et le parc national du Djoudj (PNOD, Sénégal); à g., le parc national du Diawling (PND, Mauritanie) et la dune de Ziré / Photo par Frédéric Bacuez

* Journée mondiale des zones humides (Ramsar) -

Voir:
http://www.ramsar.org/cda/fr/ramsar-activities-wwds/main/ramsar/1-63-78_4000_1
http://www.lpo.fr/communiqu%C3%A9/venez-visiter-les-zones-humides-avec-la-lpo

Avec les premières Journées dites du 'Delta du fleuve Sénégal' organisées conjointement par le Sénégal et la Mauritanie dans le cadre de la réserve de biosphère transfrontalière du bas-delta (RBTDS) - une ambition démesurée encore très virtuelle..., voilà que la Journée mondiale des zones humides parachève plus de quinze jours de célébrations, malheureusement très discrètes,  celles des 40 ans de la Convention de Ramsar*, des 40 ans du parc national des oiseaux du Djoudj (PNOD, Sénégal), et des 20 ans du parc national du Diawling (PND, Mauritanie), rien que ça ! Discours, bilans, perspectives et autres résolutions ont sans doute permis de réunir des 'acteurs' très décidés qu'on aimerait tant voir sur des terrains moins bavards, moins oniriques; ou auprès des "braves" populations 'sensibilisées', à dire vrai bien peu 'conscientisées' et contrôlées dans leurs usages de Mère Nature...

* Convention internationale, signée le 2 février 1971 à Ramsar (Iran), visant à protéger et valoriser les zones humides du monde entier. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues