" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

vendredi 27 novembre 2009

27, automne aviaire dans les jardins de Bango


* Bango. Impasse Gustave Pelloux et berges du Lampsar saumâtre -
MATIN-
Ci-après, dans le jardin arboré de Fatou et Eddy Graeff, à Bango coté Lampsar 'doux' :
un choucador à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling), l'une des trois espèces de merles métalliques du Sahel sénégalais (choucador à oreillons et choucador à longue queue fréquentant volontiers les parcs, vergers et jardins urbains ou péri urbains; choucador à ventre roux se rencontrant plutôt dans les campagnes, souvent près des routes) rejoint au sol des bulbuls (communs) des jardins (pycnonotus barbatus, common bulbul), tandis que résonnent au loin les vocalises d'un gonolek de Barbarie (laniarius barbarus, yellow-crowned gonolek)

Ci-dessous : 2009 11 27 au matin, impasse Gustave Pelloux, Bango
/ Vidéo par Eddy Graeff pour saintlouisdusenegal.com et Ornithondar


Depuis quelques jours, les pouillots véloces* (phylloscopus collybita, common chiffchaff), l'un des deux pouillots (avec le pouillot de Bonelli, phylloscopus bonelli, plus 'broussard') hivernant régulièrement dans le delta (les deux autres espèces de pouillots, le siffleur et le fitis, descendant plus au sud, en biotopes pré-guinéen ou forestier), sont bel et bien visibles, enfin, présents partout, en particulier là où les bûcherons n'ont pas abattu les vénérables prosopis qu'ils affectionnent tant... Ce jour, 3+ dans les vieux arbres chez Fatou et Eddy; assez nombreux désormais dans les bosquets d'acacias et les ilots de prosopis rescapés autour du Ranch de Bango. Et dans mon jardin, un qui commence à prendre plaisir à boire et se baigner dans une petite vasque hors de portée des chats...
* Nota bene: les observations dans le delta du pouillot ibérique (phylloscopus ibericus, iberian chiffchaff, à presque tous points identique au véloce), sont de plus en plus régulières.
____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues