" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" L'oiseau, c'est une idée dans l'air. "
- Jean Rollin /
" Le cadavre d'un oiseau ne pourrit pas en l'air mais à terre. " - Proverbe 'africain'

jeudi 2 août 2018

677 espèces d'oiseaux pour le Sénégal, dont (potentiellement) 499 au nord du 15°N

Ci-dessus:
à g., Bram Piot observant des martinets horus au-dessus de la Doué, la grande découverte sénégalaise de l'année 2018 !
2018 01 5, 18h02 / © Photo smartphone Frédéric Bacuez
à d., Bram Piot & Frédéric Bacuez, séance pélagique depuis l'île de N'Gor, Dakar
2016 02 28, 9h42 / © Photo par Jérémy Calvo pour Ornithondar

* Sénégal, de part et d'autre de la 'frontière' du 15°N-

Bram a dit: 677 espèces d'oiseaux pour tout le Sénégal; 
Fred lui en pique (un potentiel de) 499 pour sa moitié nord !

La liste*2 qui suit reprend la taxonomie et le listing sénégalais de l'International Ornithological Committee (IOC), revu, complété puis publié par notre camarade Bram Piot dans SenegalWildlife*1 le 21 juillet 2018. L'ordre proposé est aussi celui de l'IOC. Ornithondar se conforme sans grand enthousiasme à cet inventaire plutôt restrictif et conservateur, qui en écarte tout ce qui pourrait être une espèce en devenir ou déjà reconnue comme telle ailleurs, ainsi que les sous-espèces, dans bien des cas pourtant nécessaires à la compréhension de l'ornithologie sénégalaise (je pense par exemple à l'agrobate roux et à l'agrobate menu, aux glaréoles à collier, et, au hasard, aux deux versions du grèbe castagneux et de la huppe fasciée, ou tout simplement à la pov' bergeronnette ibérique). Bram prend le 'risque' cependant d'y intégrer des espèces récemment contactées dans le pays, ces quelques changements en deviendraient bientôt révolutionnaires, hi hi hi... Nous avons là, en tout cas, la liste minimale la plus fiable des oiseaux du/au Sénégal ou contactés dans le pays au moins une fois (avec un minimum de preuves et un maximum de crédibilité): le pays de la Teranga enregistre donc 677 espèces à ce jour ! Chapeau bas, Bram ! De ton énumération, j'en retire quant à moi 495 espèces auxquelles j'ajoute les 4 que tu me conseilles d'y adjoindre soit 499 espèces potentielles pour ma moitié septentrionale du Sénégal, grosso modo au nord du 15°N. C'est l'objet de ta liste ci-après revisitée par le lointain ndar ndar que je suis de temps à autre et publiée in extenso dans une page annexe d'Ornithondar*2... Les remarques et contributions des camarades ornithos de passage chez Ornithondar seront bien évidemment et attentivement reçues.

par Bram Piot in SenegalWildlife 2018 07 21

*2 Liste des espèces d'oiseaux au Sénégal (par Bram Piot) - et dans le nord du Sénégal (par Frédéric Bacuez),
in Ornithondar 2018 08 2

Nota: sur Ornithondar, mes listings d'observations suivent benoîtement l'ordre proposé par l'ouvrage d'identification de Svensson, Mullarney & Zetteström dans sa traduction française Le Guide ornitho, en ce qui concerne les oiseaux du Paléarctique occidental; et par ceux de Paul Isenmann (Oiseaux de Mauritanie, à la maison), de Nik Borrow & Ron Demey (Birds of Senegal and The Gambia plus Birds of Western Africa, sur le terrain); incontournables et pratiques, loin d'être définitifs, toujours ce problème irritant d'une indifférence encore prégnante aux sous-espèces; utiles aussi pour la pédagogie et la facilitation des choses pour le public amateur, qui aime - car séparer dans/pour l'ordre d'une liste les Falconidés des Accipitridés, tous des rapaces diurnes, il faut pouvoir suivre et s'accrocher...
Nos recherches nous mènent très régulièrement vers Xeno-Canto (ça ne déplaira pas à Bram; pour l'anecdote, mon frère d'Afrique orientale me dit un jour: "mais il est partout sur Xeno-Canto, dans tous les pays, ton Bram !" ); mais aussi vers Avibase* (et ça, ce sera nettement moins du goût de notre ami de Dakar), laquelle base se réfère comme nous tous à la liste taxonomique de James F. Clements (version 2017); dans sa nomenclature néanmoins, Avibase ose s'aventurer, parfois de façon hasardeuse et un peu vite, affirmant là où il n'y a (peut-être) pas lieu de le faire (encore)j'en conviens volontiers. Plus embêtant: la liste sénégalaise d'Avibase "contient plusieurs espèces qui n'y ont rien à faire" martèle l'ami Bram Piot; même si "celle d'iGo Terra est encore pire !", nous voilà réconfortés... Quant aux imprécisions géographiques, chez AvibaseXeno-Canto ou même l'UICN, c'est toujours à la louche, il y a beaucoup à redire, et à revoir en la matière ! Last but not least, ce goût immodéré d'Avibase pour la démultiplication (par exemple) des sous-espèces et de leurs petits noms, même lorsqu'elles/ils n'existent pas encore vraiment, je comprends que cela puisse irriter tous ceux qui savent que Science n'est que prudence, aussi hâtive que Justice ! Sauf erreur de ma part, Avibase n'en reste pas moins le seul outil internet qui propose des 'pistes accessibles' à celles et ceux qui s'intéressent aux problématiques (des) sous-espèces. C'est mon cas, modérément, dans certains cas. C'est l'obsession de mon complice Jérémy. De ce coté-là, il est comme Bram, il a le virus policier des listes ! Moi qui ai longtemps cru que j'étais le seul et unique obsédé du calepin et des inventaires à la Prévert, face à ces deux-là, leurs Excel tentaculaires et leurs tablettes instantanées, je suis totalement et définitivement has been... 
Il faut avouer que l'identification de sous-espèces physiquement peu distinctes demeure, nous en avons conscience, un parcours du combattant, ce qui rend cette entreprise ornithologique passionnante aussi ! Leur nomination française est souvent, hélas, le seul résultat d'une traduction littérale de l'Anglais, de l'interprétation géographique voire d'une subjectivité toute personnelle. De ce fait, le compromis IOC - l'espèce et rien que l'espèce-, qui nous servira désormais de liste 'officielle' pour le Sénégal, du nord au sud et d'est en ouest, évitera bien des errements, et de contrariétés. 

La liste sénégalaise d'Avibase comporte 687 espèces, celle de BirdLife International seulement 555 espèces... Allez y entendre quelque chose ! On découvrira que cette dernière néglige en fait les données 'accidentelles': au diable les vagabonds et autres erratiques !...
On peut consulter les listes taxonomiques (re)connues et comparer les versions, par exemple ici: 
Et de bons vieux et indémodables bouquins, in fine
Inséparables: voir, lire, écouter. Notre sélection de livres incontournables, par Ornithondar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues