" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 20 septembre 2009

20, Korité des Sénégalais, Aïd el-Fitr des musulmans


* Bango, Sénégal-

Les 'experts' ont vu le sourire lunaire, c'est donc jour de fête, la fin du carême en terres d'Islam : l'Aïd el-Fitr
chez les Arabes, la Korité chez les Sénégalais du Coran tropicalisé... Un mois de Ramadan encore plus compliqué à respecter dans son intégr(al)ité, même dans la foi, en cette mousson arrosée, chaude et moite. On a égorgé la chèvre, gardant le mouton pour la Tabaski qui approche, déjà... Bonne fête, donc, aux fidèles maraboutiques de Ndar !
Lire aussi le blogue malien de Thierry Helsens : http://mali.blogs.liberation.fr/helsens/2009/09/la-nouvelle-lune.html

Pendant les agapes, le fleuve déborde et rejette plus que jamais, charriant des milliers de propagules tombées des palétuviers; le bon vent qui souffle en ce week-end d'accalmie pluviométrique pousse les vagues rouges du Lampsar plus haut encore, vers les berges constellées de bouteilles et autres déchets de plastique de toutes les couleurs; c'en est presque beau, hi hi...

"
Le fleuve aux insomnies certaines
pêle-mêle
dégorge
sur le quai
de ton front
les pas de ses
crues
lointaines "

- Le fleuve aux insomnies, page 73
In 'Les grappes de la nuit', 1983, Silex éditions, Paris
Tahar Bekri, poète tunisien


Ci-dessus : 2009 09 20 fin de matinée, voilure dans le vent du Lampsar
/ Photo par Frédéric Bacuez dit Fretback

1 commentaire:

  1. Joyeuses fêtes ! Tous les pays musulmans ont célébré l'Aïd, la Tanzanie, le Sénégal, l'Arabie Séoudite, la France, etc. tous rassemblés autour du couscoussier.
    Adieu,
    P.

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues