" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

jeudi 17 septembre 2009

16, 3/4 h à verse, 9h de délestage...


* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -
APREM'-
Une ligne de grain à l'approche par l'est...
13h45-14h30, belle averse rafraîchissante, dans une lumière plombée : 20,0 mm

ET 9H DE COUPURE ÉLECTRIQUE GRACIEUSEMENT OFFERTE PAR LA NATIONALE DU DÉLESTAGE : 14h-23h05, un record à Bango, une broutille à Dakar ! Dans la nuit sans lune, grand silence tombal sur Bango. A peine 10 mn après le retour de la 'civilisation' - il est donc 23h15, l'heure de penser au lendemain et de se coucher, quoi !-, les confréries maraboutiques rattrapent le 'temps perdu' : l'art d'associer un ersatz de chant idolâtre très approximatif au miracle du micro et du haut-parleur, ressuscités ! Que du bonheur, dirait mon ami Laurent...


Ci-dessus : Sous la pluie, la contrebande sénégalo-mauritanienne (de l'huile, du sel, du riz, du thé) ne faiblit pas, surtout à une semaine jour pour jour de la Korité (Aïd el-Fitr ), fin du Ramadan / Photo par Frédéric Bacuez dit Fretback

Pluies du jour :
Saint-Louis, 13,3 mm / Bango, 20,0 mm / Bakel, 21,3 mm / Louga, 1,0 mm / Ranerou, 0,5 mm /

15h15, SPECTACULAIRE ! 2 pygargues vocifères (haliaeetus vocifer, african fish eagle, cf. photos ci-dessous) se poursuivent au dessus du quartier; l'un derrière l'autre, ils passent au ras des arbres et du parapet, à quelques mètres de moi, puis montent légèrement dans les ascendants au dessus de la 'kasbah' de mon voisin avant de se laisser chuter en vrille, accrochés l'un à l'autre par les serres ! La poursuite et les démonstrations de kung fu aviaire se prolongent sur les berges à palétuviers d'en face avant que les rapaces s'échappent vers les 'eaux douces' du Lampsar










Ci-dessus : oiseau emblématique du delta, le pygargue vocifère alias 'aigle pêcheur'
- à g. et au centre, couple d'adultes et subadulte à l'envol / Courtesy photos par Gérard Bacuez

- à d., pygargue au dessus du marigot de Djoudj (PNOD) / Courtesy photo par Daniel Gleitz

1 héron pourpré (ardea purpurea, purple heron) [>Thiolene] / 1 cochevis huppé (galerida cristata ssp. senegallensis, crested lark) [Thiolene via Bango>caserne] / 3 choucadors à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling) [>caserne] / 1 courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel), juste au dessus de ma tête [N>S, via Thiolene et Bango] / Un groupe de limicoles non identifiés [>Thiolene]
A la pointe Thiolene : à basse altitude, 7 tantales ibis (mycteria ibis, yellow-billed stork) [>plaines alluviales] + 1 héron cendré (ardea cinerea ssp. cinerea, grey heron) [>delta]
18h à la pointe Thiolene : un couple d'oies-armées de Gambie (plectropterus gambensis, spur-winged goose), le mâle deux fois plus gros que la femelle, vole entre passe et plaine de pointe Thiolene / 1 tantale ibis traverse la passe de Thiolene [>S, par le delta] / 2 échasses blanches (himantopus himantopus, black-winged stilt) remontent le marigot [delta>Lampsar 'eau douce']
SOIR, 19h10- Les roussettes paillées (eidolon helvum, straw-coloured fruit bat), qui passent leur journée regroupées par centaines dans les arbres de la Gouvernance, à Saint-Louis, arrivent à Bango pour la nuit : frugivores invétérées, elles gagnent l'intérieur des terres à la recherche de savoureux vergers; j'en vois d'autres amorcer leur descente par cercles concentriques au dessus du quartier avant que de visiter sapotilliers et nîîms des cours et jardins.

____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues