" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

jeudi 30 juillet 2009

30, premier juvénile saisonnier de rollier d'Abyssinie

2009 07 30 soir, pinasse à voile de retour à Bango / Photo par Frédéric Bacuez

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

APREM'-
14h45, 7 pélicans blancs à la queue leu leu [via Bango village>Lampsar 'eau douce' et Thiolet]

rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicusabyssinian rollerjuvénile (sans brins à la queue) passe au dessus du marigot [pointe de la caserne>Lampsar 'eau douce']; c'est le premier de l'hivernage que j'observe
Nota :
 les rolliers d'Abyssinie, présents toute l'année dans le delta, sont renforcés en période de mousson par des congénères remontés du sud avec les pluies de la mousson; en cette saison, les juvéniles de l'année ont l'habitude de se rassembler en bandes très chahuteuses, notamment au dessus des mangroves, comme à Roup où des dizaines de ces jeunes font des acrobaties aériennes souvent spectaculaires, agressant, pour l'entrainement, tout ce qui passe à proximité, même les tantales ibis (mycteria ibis, cf. ci-après) qui se rassemblent aussi à Roup par dizaines pendant l'hivernage ! Les jeunes rolliers d'Abyssinie ne quitteront pas le delta après les pluies, et on pourra très vite les voir, souvent par deux, apprendre à occuper un territoire... tandis que peu à peu pousseront les deux brins adultes de leur queue...

17h, très beau vol dans les ascendants de 14 tantales ibis (mycteria ibisyellow-billed stork) -accompagnés de quelques milans parasites (milvus parasitus) - qui se rejoignent pour longuement tournoyer au dessus du Lampsar avant de disparaitre dans les plaines alluviales du grand fleuve Sénégal
17h15, passage N>S sifflant (entendu de loin !) de 2 courlis corlieu (numenius phaeopuswhimbrel) en migration post nuptiale
17h30, 26 pélicans blancs (pelecanus onocrotalusgreat white pelican) en V traversent assez bas le marigot [venant de Khor, via la caserne>presqu'île de Thiolet puis fleuve Sénégal à hauteur de l'Île aux Bois]
Dans le jardin : 2 camaroptères à dos gris (camaroptera brachyura ssp. brevicaudatagrey-backed camaroptera), en couple chantant, fréquentent (aussi) les abords du cerisier d'Afrique; revus plus tard dans les eucalyptus, toujours chantant

SOIR, 19h-19h45-
~19h, 2 perruches à collier (psitaccula kramerirose-ringed parakeet) [depuis les arbres de la digue>à travers Bango village]
1 coucou didric (chrysococcyx caprius) ne cesse de crier tantôt depuis l'eucalyptus du jardin maraîcher tantôt depuis les palétuviers qui bordent la baie de Lampsar-bolong de Khaye, jusqu'à 19h43 exactement

2009 07 30 soir, pinasse à voile de retour à Bango / Photo par Frédéric Bacuez

NUIT-
Dès 21h, grand concert des crapauds jaspés (vu un ind. en vadrouille dans les sables du village)
Très forte moiteur, crescendo...

Pluies :
IMPRESSIONNANTE PLUIE DILUVIENNE SUR LA REGION DE LINGUERE, dans le FERLO : 140,6 mm !!!
- Fleuve :
Podor, 7,6 mm / Matam, 1,5 mm / Bakel, 25,0 mm
- Intérieur et Ferlo :
Linguere, 140,6 mm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues