" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

mardi 19 novembre 2013

14-19, événement: 1ère observation d'un balbuzard bagué du Northumberland (Angleterre) au Sénégal... par Ornithondar !

2013 11 14 14h au-dessus du marais de Toddé, 1H le balbuzard du Northumberland stationne au Sénégal depuis 2012 !...  / Photo par Frédéric Bacuez

* Marais de Toddé (aire patrimoniale des Trois-Marigots) -

APREM', 14h-
A l'heure caniculaire, deux balbuzards pêcheurs (pandion haliaetus, osprey) cerclent ensemble au-dessus du marais de Toddé (cf. carte ci-après) en sa partie la moins colonisée par les roseaux, à proximité de l'arbre sous lequel Ornithondar fait sa pause pique-nique... Les deux rapaces ne sont pas hostiles l'un envers l'autre même si quelques piaulements sont émis de temps à autre, sans conviction. Il me semble que ce sont deux femelles juvéniles (cf. photos en bas de notule). Dans le viseur de l'appareil photographique, eurêka ! l'un des balbus porte deux bagues dont la fameuse bague plastique 'Darvic' bleue, souvent utilisée en Grande-Bretagne, au tarse droit !... Cependant l'oiseau n'est pas harnaché de l'équipement satellitaire qui permet à Ornithondar, quand ils volent dans le ciel du delta, de suivre la migration, le stationnement et... parfois, malheureusement, la mort des balbuzards, en particulier de 'nationalité' britannique (Angleterre, Pays de Galles, Ecosse - cf. notules afférentes).

013 11 14, localisation de 1H (triangle rouge) au marais de Toddé (tracé bleu clair)
/ Carte Google Earth et Ornithondar

De retour à Bango, Ornithondar expédie les documents photographiques à ses correspondants britanniques. Très vite, nous apprenons qu'il s'agit en effet d'un balbuzard anglais - mais pas du Rutland Water-, dénommé 1H et venu dans le nord du Sénégal depuis le nord de l'Angleterre, aux confins de l'Ecosse, précisément de la forêt de Kielder. Joanna Dailer, du Northumberland Wildlife Trust gestionnaire de ladite réserve, m'informe que 1H est une toute jeune femelle née puis baguée au seuil de l'été 2012. Après sa première migration d'automne, elle séjourne donc au sud du Sahara depuis un an et repartira, si tout va bien, vers ses terres natales au printemps 2014. C'est pour nous, à Ornithondar, une grande satisfaction - et un honneur- d'être les tout premiers à avoir constaté et documenté l'hivernage d'un balbuzard pêcheur du Northumberland sous nos latitudes.

" (It) is the first reported sighting of one of our ospreys from their migratory sites "
- Joanna Dailey, pour le Northumberland Wildlife Trust et Kielderospreys (Angleterre), 19 11 2013


Nota: 1H est la seconde d'une nichée de 2012 sur la deuxième aire de balbuzards pêcheurs en forêt de Kielder. Cette zone accueille des balbuzards depuis 2009 suite à la translocation d'un mâle (bagué orange 11) en provenance du Rutland Water, un partenaire d'Ornithondar dont une mission sera bientôt des nôtres dans le delta sénégalais, fin janvier... Le père de 1H est 'Jaune 37', un oiseau né à Glaslyn en 2005, au Pays de Galles. Si les deux mâles de la forêt de Kielder sont deux frères venus bagués de Glaslyn, les femelles adultes de Kielder - comme de Glaslyn- ayant pondu depuis 2009 (16 poussins en tout !) n'étaient pas, jusqu'en 2012, baguées. Ce fut chose faite, cette année-là, par la femelle 'Blanc YA'...

" When our first nest was established in 2009 the adults were unringed. White YA first nested there in 2012. It would be wonderful if you found him and/or Yellow 37 in Senegal too. It is fantastic that we have two brothers from Glaslyn nesting less than 10 miles apart when they were born about 200 miles away as ospreys fly "
- Joanna Dailey, 2013 11 20

Un grand merci amical à:

Ci-dessous: 2013 11 14, marais de Toddé;  à 14h, 1H (à g.) cercle en compagnie d'un autre balbuzard, non bagué (à d.) / Photos par Frédéric Bacuez

1 commentaire:

Nombre total de pages vues