" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

vendredi 30 novembre 2012

30, les pygargues de Gatien ont changé de lit !

 La nouvelle aire des pygargues vocifères chez Gatien Dardenne 
2012 11 30 / © Photo par Frédéric Bacuez

* Berges sud du Djeuss d'eau douce'. Chez Gatien Dardenne -

Le couple de pygargues vocifères (haliaeetus vocifer, african fish eagle) établi depuis des années dans le bosquet qui domine la maisonnette de l'artiste belge Gatien Dardenne a changé d'arbre, et de nid* ! Les aigles pêcheurs se sont rapprochés encore un peu plus du Djeuss; ils ont construit leur nouvelle aire à l'aplomb des herbiers de la rivière, à une quinzaine de mètres en hauteur, à la fourche d'un vénérable eucalyptus. Le nid étant encore récent, il n'a pas le volume de l'ancienne aire: les rapaces unis pour la vie - une quarantaine d'années- ont abandonné l'ancienne litière qui débordait de partout et avait été léché par un stupide feu de branchages morts quasiment aux pieds de son arbre blessé, il y a un peu plus d'une année ! Notons cependant que ces rapaces ont la chance d'avoir élu le terrain de l'ami Gatien: c'est quasiment le seul bosquet de vrais et grands arbres du coin ! Cela n'empêche pas les bûcherons-charbonniers d'installer leur chantier clandestin, aux su de tous, directement en lisière du boqueteau et d'y mener leur saccage corrompu et corrupteur (sic), à l'ombre des pygargues qui doivent subir le fumet du bois que l'on transforme en charbon... pour le thé sacré des heures alanguies du pays...

* Lire et voir sur Ornithondar:
Il vole, le jeune pygargue vocifère !, 2013 01 23

Les grands eucalyptus riverains du Djeuss et la nouvelle aire (avec couvée) des pygargues vocifères  
Chez Gatien Dardenne 2012 11 30 et 12 30 / © Photos par Frédéric Bacuez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues