" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 25 décembre 2016

25, marigot de Khant-sud: brume d'harmattan sur la curée matinale [Galerie photo]

A travers les massettes comme des claires-voies...
C'est Noël, la curée matinale se fait par grand harmattan, sur le marigot de Khant-sud...
Grandes Aigrettes, Héron pourpré, Héron cendré, Aigrette ardoisée, Hirondelles de rivage
2016 12 25, 9h32 / © Photo par Frédéric Bacuez

* Aire communautaire patrimoniale des Trois-Marigots.
Marigot de Khant-sud -

Deux jours et une nuit... (2/2)
25 décembre 2016. MATIN-
En lien avec: Cigognes à Toddé, 18 noires et 80 blanches ! Plus un Coucou-geai et des Astrilds cendrés - le meilleur de Noël !, in Ornithondar 2016 12 24-25
Lire: Brume sèche, brume de poussière, chasse-sable et tempête de sable - des types de temps spécifiques des régions sèches, par Zeineddine Nouaceur in Norois n°191, p. 121-128, 2004

Joyeux Noël !
Ci-dessous, de g. à d. et de haut en bas:
Les Sarcelles d'été gagnent leur reposoir diurne, immanquablement dérangées, avec un malin plaisir, par le(s) Busard(s) des roseaux... -
Ibis falcinelles en vol - La curée, avec les Pélicans blancs, les Grandes Aigrettes, les Hérons cendrés et pourprés, les Cormorans africains -
Marigot de Khant-sud, 2016 12 25 7h45-9h32 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Un brouillard trompeur sur le marigot de Khant-sud...
Non, nous ne sommes ni dans la Dombes ni en Sologne mais bel et bien au Sahel !
Pas d'humidité, pas de fraîcheur, dans cette brume...
A l'aube, ce sont les particules de sable charriées par l'harmattan,
 le vent d'est balayant et desséchant tout sur son parcours, depuis les lointains tchadiens jusqu'à l'Atlantique 
et même au-delà, par-dessus les flots parfois jusqu'au plateau des Guyanes et l'Amazonie sud-américaine, 
qui remontent doucement dans les airs, aspirées par les thermiques renaissantes du matin...
Après la passée - Bihoreaux, Sarcidiornes, Sarcelles d'été, Pilets et Souchets
la curée du matin - Pélicans, Ardéidés, Cormorans- peut commencer... 
Elle prend vite la tournure d'une orgie mystérieuse comme une bacchanale, 
le ronflement et les disputes entre oiseaux calfeutrés par le volume des sables en suspens...
Et si passe le Busard des roseaux, c'est la débandade générale, 
le frottement des ailes lourdes assourdi derrière le rideau de massettes comme un paravent...

Ci-dessus et dessous, de g. à d. et de haut en bas:
la curée, Pélicans blancs et Grandes Aigrettes à la manœuvre... -
Envol d'Aigrettes ardoisées - 
Pélicans blancs gagnant d'autres sites de pêche - Pélicans gris au reposoir
Hirondelle de rivage et Pygargue vocifère - 
Laborieux lever de soleil sur le marigot... (8h31)
2016 12 25 8h34-10h12 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues