" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 18 décembre 2016

18, du bout de la nuit au jour déclinant: du Chaton ganté au Corbeau brun, des Vautours et cetera !

Chat(on) ganté - Felis silvestris ssp. lybica, au pied d'une Euphorbia basalmifera
fin de nuit sur le cordon dunaire 'quelque part' dans les Trois-Marigots 2016 12 18, 6h04 / © Photo par Frédéric Bacuez

* 'Quelque part' dans une brousse dite Aire communautaire patrimoniale des Trois-Marigots-

5h-18h35-
A pied et en solo.
Temps: 16°-29°; globalement nuageux au matin, ciel bleu dans la journée, avec suspensions altidunales de particules fines. Vent soutenu à partir de 10h+. 
5h, 17° / 6h, 16° / 9h, 18° / 13h, 27° / 15h-16h, 28° / 17h, 27° - Vent soutenu, 23 km/h

Ci-contre: au seuil du marais, à la recherche des paludicoles
'Quelque part' dans les Trois-Marigots 2016 12 18, 9h28 / © Photo par Frédéric Bacuez


Trois Chats gantés dans la nuit 

" Le chat ouvrit les yeux, le soleil y entra.
Le chat ferma les yeux, le soleil y resta.
Voilà pourquoi le soir, quand le chat se réveille, 
j'aperçois dans le noir deux morceaux de soleil. "
- Maurice Carême

Presque deux heures avant que la lumière du jour ne précède l'apparition du soleil. C'est l'heure des yeux qui brillent dans l'obscurité d'une nuit sans lune: des milliers d'araignées, partout au sol, qui scintillent comme un parterre phosphorescent. Et puis, plus gros, plus rond, plus jaune, l’œil inquisiteur des Engoulevents à longue queue (Caprimulgus climacurus) se remettant de leur folle nuit chasseresse, chacun de leur coté. S'ils ne s'envolent pas au premier jet de mes deux lampes, manuelle et frontale, ils peuvent rester immobiles au point que je pourrais leur marcher dessus. On comprend pourquoi ces extraordinaires oiseaux, qui aiment reposer sur les routes et chemins ont été les premières victimes, partout, avec l'Effraie (Tyto alba ssp.), de la colonisation planétaire par la faucheuse automobile. Tiens, à cinq heures tandis que j'attendais le véhicule au seuil de mon impasse, elle était fidèle au rendez-vous bangotin, la dame blanche: deux, peut-être, à chuinter et frôler de leurs ailes les poussières aériennes, immédiatement dans les parages de la fameuse citerne ruiniforme que l'on voit dans le non moins célèbre film 'Coup de torchon'*, en partie tourné ici. Ces Effraies d'Afrique (Tyto alba ssp. affinis) occupent l'édifice depuis des années, et Abdoulaye me racontait qu'enfant il aimait grimper dans la tour avec ses petits camarades pour regarder, juste regarder, les petits de la chouette.
Dans la brousse à 6h du matin, la poussière s'élève comme aspirée par le ciel, formant parfois, selon les endroits, des nuages de minuscules bulles si denses que ce satané sable en devient presque féerique. Là-bas en lisière du bosquet, ces yeux sont trop hauts au sol pour être autre chose que ceux d'un petit mammifère en maraude: il s'arrête, me surveille, reprend sa trottinette, s'arrête à nouveau, regarde vers la lumière importune. Une Genette ? Ou plutôt une Mangouste ? Je la laisse tranquille. J'ai en horreur le dérangement fait aux animaux. Pour une photo sans art ou une coche non capitale, on ne va pas courir derrière la pauvre bête, elle a déjà suffisamment à faire avec mes chers contemporains ! La billebaude me mène dans les ondulations d'amas coquilliers antédiluviens qui ont valu à la zone d'être érigée en aire communautaire patrimoniale, encore un truc local censé faire sérieux mais qui a encore moins de consistance au Sénégal qu'un Natura 2000 en Europe, c'est dire... Deux paires d'yeux bien écartés, ronds comme des billes, presque au ras du sol: je m'approche en braquant ma lampe - oui, je sais, ce n'est pas bien !- sur les petites bêtes qui ne bougent pas, ou avec hésitation... Chic, deux Chats gantés (Felis silvestris lybica), deux chatons plus précisément ! Il n'y a pas longtemps que ceux-ci ont le droit de s'aventurer à distance de la tanière protectrice. Ils n'ont pas vraiment peur; l'un est couché, les pattes ramenées sous lui et me regarde, avec un brin d'étonnement (cf. photo en haut de notule); l'autre a préféré se réfugier au milieu des tiges d'une euphorbe. A quelques dizaines de mètres, c'est maman Chat qui rentre de la chasse, elle devine ma présence et accélère le pas pour rejoindre sa portée. Là encore, je n'insiste pas et m'évanouis, tous feux éteints, dans l'obscurité. Et le silence. En contrebas du cordon, oh quelques mètres de dénivelé, j'entends sourdre le ramdam du marais qui ne dort jamais: j'approche en filmant à pleine ouverture en plaçant les lampes au-devant, et tandis que décollent les Engoulevents, le râle... des rallidés (Râles, Talèves, Gallinules, Jacanas) et des ardéidés (au premier rang desquels les Bihoreaux gris mais aussi des Hérons cendrés, Hérons pourprés, des Aigrettes diverses et variées) se rapproche pour devenir enfin un sourd brouhaha. Levée de petits limicoles (Chevaliers et Gravelots), je suis au bord des premiers trous d'eau creusés par les Phacochères... Il y en a du monde, là-dedans, derrière les herbes, les massettes et les typhas ! Les premières lueurs, sur l'autre rive, annoncent l'aube. C'est le moment que choisissent les Loups d'Afrique (canis lupus lupasterpour japper, là-bas, dans le labyrinthe des tumulus d'une ancienne carrière...
Tiens, plusieurs microchiroptères volettent autour de l'arbre totémique d'Ornithondar, un gonakier solitaire et souffreteux, épargné par la cognée... C'est mon arbre fétiche, celui de mes anciens compagnons d'excursion pédestre faut-il croire aussi, celui sur lequel s'était perché mon premier Pic gris du Sahel (Dendropicos elachus), ce jour-là aussi hystérique que moi, l'arbre autour duquel nous avions identifié et pu photographier l'Engoulevent à collier roux (Caprimulgus ruficollis), celui de dessous lequel nous avions admiré les évolutions de l'Aigle de Bonelli (Aquila fasciata) au zénith; celui de jolis partages à jamais disparus, un pique-nique de Moïse, la joie de Rozenn, la sagesse de Cheikh, l’opiniâtreté d'Etienne; l'arbre fut le QG de deux opérations commando dans le marigot pour tenter de retrouver le cadavre et son GPS du Balbuzard gallois Leri... Une époque épique - tout a une fin et doit prendre fin pour rester beau... Avant que les Hommes sans âme ne piétinent la mémoire des autres pour faire leur blé. Mais il est temps de revenir vers cette brousse rugueuse que j'aime malgré tout ce qu'elle fait endurer, la traverser pour retrouver le marais, de l'autre coté des cordons sablonneux, des replats fissurés, des bosquets épineux, des labyrinthes d'euphorbes et des bas-fonds herbeux.

* Coup de torchon, un film de Bertrand Tavernier, 1981 
- pas moins de 9 Césars et 1 Oscar du meilleur film étranger, peuchère ! 
Avec Philippe Noiret, Isabelle Huppert, Jean-Pierre Marielle, Stéphane Audran, Eddy Mitchell, Guy Marchand, que du beau linge...

Une torche est portée dans le jour gris
Le feu décline le jour
Il y a que la transparence de la flamme
Amèrement nie le jour. "
- Yves Bonnefoy, 'Le visage mortel' in Poèmes 1947-1975(78)

Ci-dessous:
l'aube sur le marigot de Khant-sud et ses brousses environnantes
2016 12 18 / © Vidéos et photos par Frédéric Bacuez



Neuf espèces d'anatidés - dont deux Sarcelles d'hiver

Pas certain que dans un mois le miracle aviaire de ce matin soit encore au rendez-vous, pour le dénombrement international et annuel des oiseaux d'eau (15 janvier). Dès l'aube (7h15+), la passée est spectaculaire (cf. photos ci-après), dans le ciel à la confluence du marais de Toddé, du N'Galam et du marigot de Khant ! Des dizaines et des dizaines d'anatidés, majoritairement dominés par les Sarcidiornes à bosse (sarkidiornis melanotos, cf. photos ci-après). Quatre espèces hivernantes du Paléarctique, cinq espèces de l'Afrotropical... Outre les canards sylvicoles sus-cités, les autres espèces notées sont, par ordre numérique décroissant: les Sarcelles d'été (spatula querquedula), avec une volée de deux-cent cinquante (250) sujets en fin de journée, les Canards pilets (anas acuta), les Canards souchets (spatula clypeata), et plus de Dendrocygnes fauves (dendrocygna bicolor) que de Dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata), ici, ces derniers affectionnant les reposoirs bien ouverts (tannes, vasières, estrans fluviaux), ce qui est loin d'être le cas dans cette partie méridionale des Trois-Marigots. Quant aux oies, leur présence est en cette saison anecdotique, avec seulement trois (3) Ouettes d'Egypte (alopochen aegyptiaca) et deux (2) Oies-armées de Gambie (plectropterus g. gambensiscf. photos ci-après). Pas vu d'Anserelles naines (nettapus auritus), mais nous savons qu'elles sont bel et bien présentes sur le marais de Toddé comme sur d'autres sites des marigots de N'Guisset et de Ndiassew. Intéressante, en revanche, la coche d'une neuvième espèce, la Sarcelle d'hiver (anas crecca), avec deux sujetspas faciles à repérer dans les volées du Toddé. Cet anatidé hivernant du Paléarctique a quasiment déserté le bas-delta sénégalais depuis plus d'une dizaine d'années.

Ci-dessous, de haut en bas:
Busard des roseaux - Circus aeruginosus, au-dessus du marais de Toddé
Les anatidés du Toddé, du N'Galam et du Khant !
2016 12 18 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -
Ci-dessus:
Cigognes noires - Ciconia nigra, au-dessus du marais de Toddé
2016 12 18, 10h36 / © Photo par Frédéric Bacuez

En pagaille - Aigrettes et Spatules, Ibis et Cigognes

Aujourd'hui les échassiers ne sont pas en reste: dès l'aube et dans le sens contraire des Bihoreaux gris (nycticorax n. nycticorax) qui regagnent par centaines leurs dortoirs diurnes dans les arbres du N'Galam, un flux ininterrompu de Cormorans africains (microcarbo a. africanus) est accompagné de nombreux Ibis falcinelles (plegadis falcinelluscf. photo ci-après) et Spatules blanches (platalea l. leucorodia), d'Ibis sacrés (threskiornis aethiopicus) aussi, encore en plumage nuptial (cf. photo ci-après), et de toutes sortes d'ardéidés avec une exceptionnelle abondance d'Aigrettes ardoisées (egretta ardesiaca). Seules les Aigrettes à gorge blanche (egretta g. gularis) manquent presque à l'appel du matin. Chez les grands échassiers, deux espèces de Ciconiidés sont au rendez-vous du jour: une quarantaine (~40) de Tantales ibis (mycteria ibis) et une quinzaine (~15) des craintives et prudentes Cigognes noires (ciconia nigra, cf. photo ci-dessus) !

Un petit tour et puis s'en retournent - Cinq Vautours 

A 14h40 arrivant du nord-est via les deux autres marigots, cinq Vautours rejoignent à la verticale du Khant-sud les Pélicans blancs (Pelecanus onocrotalus, cf. photos ci-dessous) qui évoluent dans les thermiques d'après-midi. Il y a quatre (4) Vautours africains (gyps africanuscf. photos ci-dessous) et un (1) Vautour de Rüppell (gyps rueppelliicf. photo ci-dessous), deux espèces inscrites à la Liste rouge des espèces menacées de disparition (de l'Union internationale pour la conservation de la nature, UICN), toutes deux désormais (2015) dans la catégorie 'En danger critique d'extinction'. Même si le Vautour africain, dans le nord-ouest du Sénégal semble un peu plus nombreux que son cousin de Rüppell. Le Sénégal, avec le Fouta Djalon de Guinée, étant l'un des ultimes bastions des Vautours en Afrique occidentale à l'ouest du Tchad et du Cameroun. Même si, dans le cas du Vautour de Rüppell, aucun signe de nidification n'a été noté du pays depuis quelques années déjà... Les cinq Vautours font quelques cercles à la verticale du marigot, moins de cinq minutes durant, et repartent illico vers l'est... Rien à dépecer et ingurgiter, sous les serres et dans le bec, par ici !

Et pour conclure la journée - un Corbeau brun !

A 17h30 assis sur les sols craquelés proches du Khant-nord, j'ai rangé mon appareil photographique dans son sac. Fourbu. C'est évidemment le moment que choisit un Corbeau brun (corvus ruficollis)* pour arriver du nord-ouest, sans doute par les plaines littorales, pour passer juste au-dessus de moi, regardant à droite et à gauche, pour continuer vers le sud-est de son vol lent, calme et noir... Tandis que moi, médusé, incapable de réagir, je le regarde passer, avec en tête le souvenir de ce duo observé et photographié dans le Ferlo, il y a trois hivers. Revivifiant quelques réminiscences d'enfance, du sud marocain... Le Corbeau brun est en hiver un vagabond qui vient visiter le Sahara dans sa partie méridionale et, titillé par l'aventure, n'hésite pas à pénétrer l'Afrique sahélo-soudanienne parfois loin en profondeur... En 2012, mes camarades du Rutland Osprey Project (Angleterre) en avaient coché deux autres... en Gambie !


Ci-dessous, de g. à d.:
Vautour de Rüppell - Vautours africains et Pélicans blancs
Trois-Marigots 2016 12 18, 14h36-37 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -


OISEAUX / 113 + 1 espèces cochées, 6 sp. entendues
MAMMIFÈRES / 4 espèces cochées, 1 sp. entendue
AUTRES / 1 espèce

Vu:
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), arrivée de 7 + 12 ind. à 11h40 sur le marais [de Toddé] + envol de centaines, peut-être 500 ind. !?, en trois groupes suite à plusieurs explosions (?) à 12h15, comme les ardéidés et Ibis ! + ~75 ind. à 14h40 [marigot de Khant] + ~120 ind. à 15h15 se posant sur un terrain dégagé et sec pour une séance collective de déparasitage en profitant de la chaleur au sol (cf. photo ci-dessous) !
  • Cormoran africain (microcarbo a. africanuslong-tailed cormorant), une majorité de sujets ad. [Khant-sud]
  • Anhinga (roux) d'Afrique (anhinga r. rufaafrican darter), plusieurs ind. dont sujet juvénile, et parfois en petit groupe lâche, par ex. 4 ind. en vol [Khant-N'Galam-Toddé] + 7 ind. en vol passant [Khant-nord]
  • Bihoreau gris (nycticorax n. nycticoraxblack-crowned night-heron), des centaines d'ind. regagnant au petit matin leurs dortoirs du N'Galam + 1 ind. en vol + 10 ind. levés de leur dortoir diurne  par deux Busards des roseaux [marais de Toddé]
  • Crabier chevelu (ardeola ralloidessquacco heron), quelques ind. ici et là, dont 6 ind. sur débordement (sans végétation) du marais [de Toddé] avec deux Garzettes, des Vanneaux éperonnés et une Aigrette des récifs + ~10 ind. [Khant-nord]
  • Gardeboeuf d'Afrique (bubulcus i. ibiscattle egret), au moins 2 ind. avec un troupeau de bovins
  • Aigrette ardoisée (egretta ardesiacablack heron), exceptionnelle abondance sur site: nombreux ind., des dizaines voire centaines d'ind., souvent par groupes de 5 à 70+ ind. + 6 et ~15 ind. en train de pêcher + 8 et 1 ind. en vol [Khant-nord]
  • Aigrette à gorge blanche (egretta g. gulariswestern reef-egret), 1 + 1 ind. [marais de Toddé] 
  • Aigrette garzette (egretta g. garzettalittle egret), omniprésente comme toutes les Aigrettes à l'exception de Egretta gularis
  • Aigrette intermédiaire (à bec jaune, egretta intermedia ssp. brachyrhynchaafrican intermediate egret), au moins 1 ind. en vol avec deux Grandes Aigrettes
  • Grande aigrette (ardea alba ssp. melanorhynchoswestern great egret), omniprésente [sur le Khant]
  • Héron cendré (ardea c. cinereagrey heron), assez bien présent
  • Héron pourpré (ardea p. purpureapurple heron), plusieurs ind., dont 1 puis 7 ind. levés + 1 et 1 ind. (cf. photo ci-dessous) [marais de Toddé] + 1 ind. immature [Khant-sud] + 2 ind. [Khant-nord]
  • Tantale ibis (mycteria ibisyellow-billed stork), 28 / 36 ind. en vol, (~7h30 et  16h+) + 2 ind. en vol + 1 ind. avec quatre Ibis falcinelles et neuf Ibis sacrés + 1 ind. à la patte cassée
  • Cigogne noire (ciconia nigrablack stork), 12 ind. à ~7h30 du matin en déplacement du marais de Toddé>marigot de Khant-sud + 3 ind. à 7h39 (3 + 2 ind. avec deux Tantales en vol au contact Toddé-N'Galam + 11 ind. levés d'une ripisylve du marais de Toddé - cf. photo ci-dessus- par un troupeau de bovins)
  • Ibis falcinelle (plegadis falcinellusglossy ibis), exceptionnellement nombreux sur le site (cf. photo ci-dessus) , en groupes ou mêlés aux autres oiseaux d'eau (échassiers et cormorans) + 23 ind. en vol passant par-dessus les brousses [de Ndenent/Toddé>Khant]
  • Ibis sacré (threskiornis aethiopicussacred ibis), exceptionnellement nombreux sur le site (cf. photo ci-dessus): premier vol à ~7h20, 34 ind. suivis par une Spatule sp. + nombreux échanges entre le Toddé et le Khant-sud - dont 4 + 7 + 2 + 2 + 1 + 9 + 2 + 1 ind. etc.
  • Spatule blanche (d'Europeplatalea l. leucorodiaeurasian spoonbill), dizaines d'ind. avec de nombreux échanges entre le Toddé et le Khant, dont vol de 10 ind. plus 8 ind. avec sujet à la patte cassée [N'Galam] + 9 ind. en vol (18h07) [Khant-nord>amont]
  • Ouette d'Egypte (alopochen aegyptiacaegyptian goose), 2 ind. [marais de Toddé] + 1 ind. (12h54) [marigot de Khant]
  • Sarcidiorne à bosse (Canard à bosse, Canard sylvicole, sarkidiornis melanotosknob-billed duck, african comb duck), anatidé le plus abondant, ce jour ! 
  • Oie-armée de Gambie (plectropterus g. gambensisnorthern spur-winged goose), 2 ind. (cf. photos ci-dessous) [marais de Toddé]
  • Dendrocygne fauve (dendrocygna bicolorfulvous whistling-duck), aujourd'hui mieux représenté que son cousin Veuf ! Petits groupes de 2 à ~8 ind. chaque + vol passant de 11 ind. en fin de journée [Khant-nord]
  • Dendrocygne veuf (dendrocygna viduatawhite-faced whistling duck), peu - un seul groupe
  • Canard pilet (anas acuta, northern pintail), assez nombreux sur sites dont volée de 13 ind.
  • Canard souchet (spatula clypeatanorthern shoveler), un petit groupe [marais de Toddé]
  • Sarcelle d'été (spatula querquedulagarganey), quelques petites dizaines d'ind. - dont vol tournoyant de 25 ind. [marais de Toddé] puis volée de ~250 ind. en fin d'aprem' [Khant-nord]
  • Sarcelle d'hiver (anas crecca, common teal), 2 ind. dans les volées de Canards [marais de Toddé]
  • Balbuzard pêcheur d'Eurasie (pandion h. haliaetuseurasian osprey), 1 ind. femelle en vol [N'Galam-Khant-sud]
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vociferafrican fish-eagle), 1 ind. en vol suivi par trois Pélicans blancs (15h15) [Khant-sud N>S]
  • Vautour africain (gyps africanus, white-backed vulture - Critically endangered/CR-En danger critique d'extinction, sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition, depuis 2015), 4 ind. arrivant du N/NE à 14h40 pour un petit tour aérien à la verticale du marigot [de Khant-sud] en compagnie de Pélicans blancs, avant de repartir très vite S/SE (cf. photos ci-dessus
  • Vautour de Rüppell (gyps rueppellii, Rüppell's griffon/vulture Critically endangered/CR-En danger critique d'extinction, sur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition, depuis 2015), 1 ind. en compagnie de quatre Vautours africains pour un bref repérage du Khant-sud à 14h40 (cf. photo ci-dessus
  • Milan noir (milvus m. migransblack kite), 1 ind. dès 7h17
  • Milan d'Afrique à bec jaune (Milan parasite, milvus aegyptius ssp. parasitus, yellow-billed kite)
  • Busard des roseaux (circus a. aeruginosuswestern marsh-harrier), 2 ind. chassent, sans conflit, lèvent dix Bihoreaux gris de leur dortoir diurne [marais de Toddé, cf. photo ci-dessus] + 1 ind. femelle + 1 ind. mâle immature cerclant et pompant [Khant-sud] + 1 ind. mâle immature terrorisant les oiseaux d'eau en fin de journée [Khant-nord]
  • Francolin à double éperon (pternistis b. bicalcaratusdouble-spurred francolin), appels dès le point du jour, 1 ind. vu peu après 7h10 + 2 ind. levés dans un bosquet marécageux + 1 ind.
  • Marouette à bec jaune (Râle à bec jaune, zapornia flavirostrablack crake), entendu et vu 1 ind. furtif en bosquet marécageux + entendu sur le marigot [de Khant]
  • Talève d'Afrique (porphyrio madagascariensisafrican swamphen), 1 ind. vu [Toddé] + 2 ind. et ind. entendus sur le marigot [de Khant-sud] + 1 ind. juvénile + 1 ind. ad. [Khant-nord]
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanusafrican jacana),  1 ind. (17h50) - premier du jour ! [Khant-nord]
  • Outarde de Savile (lophotis savileiSavile's bustard), 1 ind. femelle glousse puis s'envole pour vite reposer (~7h35, cf. vidéo ci-dessus)  + 1 ind. mâle chanteur (16h15) 
  • Échasse blanche (himantopus himantopusblack-winged stilt), 5+ ind. [marais de Toddé]
  • Oedicnème tachard (burhinus capensis ssp. maculosusspotted thick-knee), 2 ind. [cordon dunaire] + 1 ind. courant devant [cuvette herbeuse et arbustive]
  • (pluvier) Petit gravelot (charadrius dubius ssp. curonicus, little ringed plover), 1 ind. bien observé, en lisière du marais [de Toddé] + 1 ind. en vol [marigot de Khant-sud]
  • (pluvier) Grand-gravelot (charadrius h. hiaticulacommon ringed plover), des dizaines d'ind. en lisière du marais [de Toddé]
  • Gravelot pâtre (charadrius pecuarius, Kittlitz's plover), seulement 1 ind. vu [Khant-nord]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosusspur-winged lapwing), dont 7 ind. sur débordement du marais [de Toddé] + 2 + 1 + 8 ind. [Khant-nord]
  • Barge à queue noire (limosa limosablack-tailed godwit Near threatened/NR-Quasi menacésur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), quelques ind. présents sur le marais [de Toddé]
  • Bécasseau minute (calidris minutalittle stint), seulement quelques ind.: l'état des rives des marais n'est pas très favorable, cette année- trop d'eau, et surtout trop de végétation. Ce n'est plus le Toddé d'il y a quelques années...
  • Combattant varié (calidris pugnaxruff), 5 ind. [marais de Toddé] + 13 ind. à l'en vol [Marigot de Khant-nord]
  • Chevalier aboyeur (tringa nebulariacommon greenshank)
  • Chevalier culblanc (tringa ochropus, green sandpiper)
  • Chevalier sylvain (tringa glareola, wood sandpiper), nombreux sur le marigot [de Khant]
  • Bécassine sourde (lymnocryptes minimus, -eurasianjack snipe), 1 + 1 ind. à l'envol et repos rapide [marais de Toddé]
  • Goéland railleur (chroicocephalus geneislender-billed gull), 5 ind. [marais de Toddé] + 8 ind. en vol passant [Khant-nord]
  • Mouette rieuse (chroicocephalus ridibundus, black-headed gull), 1 ind. [marais de Toddé]
  • Sterne caspienne (hydroprogne caspiacaspian tern), quelques ind. en vol passant, en fin de journée - 1 ind. (17h14) + 1 + 1 + 3 ind. [Khant sud-nord]
  • Sterne hansel (gelochelidon n. niloticagull-billed tern), 1 ind. [marais de Toddé] + 1 ind. [Khant-sud]
  • Guifette moustac (chlidonias h. hybridawhiskered tern), 1 ind. [Khant-nord]
  • Ganga à ventre brun/châtain (Ganga sénégalais, pterocles e. exustuschestnut-bellied sandgrouse), 2 ind. [cordon dunaire]
  • Tourtelette d'Abyssinie (turtur abyssinicus, black-billed wood dove), 1 ind.
  • Tourterelle masquée (Tourterelle à masque de fer, oena c. capensisNamaqua dove)
  • Tourterelle maillée (spilopelia/streptopelia s. senegalensislaughing dove), quelques ind. reposent sur un jeune baobab
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens ssp. shelleyi, -Nigermourning collared-dove)
  • Coucal du Sénégal (centropus s. senegalensisSenegal coucal), 1 ind. [bord du Khant-sud] + 4 ind. [dépression herbeuse]
  • Engoulevent à longue queue (caprimulgus c. climacuruslong-tailed nightjar), ronronnements et onomatopées classiques de l'aube; plusieurs ind. au sol, l’œil grand et étincelant, ou/et levés dans le faisceau de la torche (cf. vidéos ci-dessus
  • Engoulevent sp. (caprimulgus sp.)
  • Martin-pêcheur huppé (corythornis cristatus ssp. galeritaMalachite kingfisher), 1 + 1 ind. [marais de Toddé]
  • Martin-chasseur strié (halcyon c. chelicutistriped kingfisher), 1 ind. chanteur
  • Martin-pêcheur pie (ceryle r. rudispied kingfisher), 3 ind. [marais de Toddé]
  • Guêpier nain (merops p. pusilluslittle bee-eater), 1 ind. [cordon dunaire arboré] + 1 ind. [bords du marais de Toddé]
  • Guêpier de Perse de l'ouest (merops persicus ssp. chrysoconoswestern blue-cheeked bee-eater), 2 + 2 ind. + 1 ind.
  • Coliou huppé (à nuque bleue, 'oiseau-souris', urocolius m. macrourusblue-naped mousebird), nombreuses familles dont groupes de ~12, 12, 10 et 20+ ind. (cf. photo ci-dessous) [cordon dunaire surtout] + 5 ind. [bosquet marécageux] + ~15 + 6 ind. [Khant-nord]
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicusabyssinian roller), 1 ind. en mue + 1 ind. [Khant-nord]
  • Huppe fasciée d'Eurasie (upupa e. epopseurasian hoopoe), 1 ind. [cordon dunaire arboré]
  • Calao occidental (à bec rouge, tockus kempiwestern red-billed hornbill), 1 ind [Khant-nord]
  • Barbion à front jaune (pogoniulus c. chrysoconusyellow-fronted tinkerbird), 1 ind. +  ind. gobant les petites baies rouges du gui qui parasite les Euphorbia basalmifera (cf. photo ci-dessous) [Ndenent/Toddé]
  • Cochevis huppé du Sénégal (galerida cristata ssp. senegallensis, -Senegalcrested lark), les premiers à chanter, ce matin - il fait encore nuit ! Nombreux chanteurs dans la journée (cf. photo ci-dessous
  • Moinelette à oreillons blancs du Sénégal (eremopterix leucotis ssp. melanocephalus-Senegal- chestnut-backed sparrow-lark)
  • Hirondelle de rivage (riparia r. ripariacommon sand martin), des centaines d'ind. chassant sur le 'rivage' du marais [de Toddé]
  • Bergeronnette grise (motacilla a. albawhite wagtail), 2 ind. - paire [Khant-nord]
  • Bergeronnette printanière (motacilla f. flavablue-headed wagtail)
  • Bergeronnette flavéole (motacilla flava ssp. flavissimayellowish-crowned wagtail)
  • Bergeronnette ibérique (motacilla flava ssp. iberiaespanish wagtail)
  • Gorgebleue à miroir (luscinia svecica ssp., bluethroat), 2 à 3 ind. levés dont un sujet très bien observé et photographié {à venir sur Ornithondar}
  • Rougequeue à front blanc (phoenicurus p. phoenicurus, common redstart), 1 ind. mâle [cordon dunaire]
  • Traquet motteux (oenanthe o. oenanthenorthern wheatear), 1 ind. dès 7h15 + 1 ind. + 1 ind. sur arbrisseau + 1 ind. (cf. photo ci-dessous
  • Agrobate mineur (cercotrichas m. minorafrican scrub-robin), 1 ind. [cordon dunaire arboré] + 1 ind. [bosquet marécageux] + 1 ind. avec un Podobé [Ndenent/Toddé] (cf. photos ci-dessous
  • Agrobate podobé (cercotrichas p. podobeblack scrub-robin), 1 ind. [Ndenent/Toddé]
  • Phragmite des joncs (acrocephalus schoenobaenussedge warbler), dizaines d'ind. en lisière du marais [de Toddé]
  • Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, eurasian reed-warbler), entendu comme les Phragmites + 1 ind. bien observé et photographié + 1+ ind. [marais de Toddé]
  • Locustelle tachetée (locustella naevia, common grasshopper-warbler), 1 ind. alarme, bien observé et photographié [marais de Toddé] {à venir sur Ornithondar}
  • Hypolaïs obscure (iduna opacawestern olivaceous warbler), 1 ind.
  • Erémomèle à croupion jaune (eremomela icteropygialis ssp. alexanderiChad yellow-bellied eremomela), 1 ind. [cordon dunaire]
  • Pouillot véloce (phylloscopus c. collybita, common chiffchaff), 1 ind. [cordon dunaire arboré] + 1+ ind. [bosquet marécageux à Prosopis et Tamarix] + ~3 + 1 ind. [tamaris des bords du Khant-sud]
  • Fauvette grisette (curruca c. communiscommon whitethroat), 1 ind. femelle en lisière du marais [de Toddé]
  • Fauvette passerinette (curruca i. inornata, western subalpine warbler), 2 ind. [cordon dunaire] + omniprésente dans les tamaris des bords du marigot [de Khant-sud]
  • Fauvette sp. (sylvia ou curruca sp.)
  • Crombec sitelle (sylvietta b. brachyuranorthern crombec), 1 ind. [cordon dunaire arboré]
  • Cisticole (roussâtre) du Nil (cisticola -galactotes- marginatus ssp. amphilectuswinding cisticola), cc local en plumage internuptial (cf. photos ci-dessous) [Khant-nord]
  • Cisticole des joncs (du Nigeria, cisticola juncidis ssp. uropygialisnigerian zitting cisticolafan-tailed cisticola), vraiment une année à Cisticoles, dont plusieurs cc en plumage internuptial (cf. photos ci-dessous) !
  • Cisticole du désert (cisticola aridulus, desert cisticola), 1 + 1 + 1 ind. ??
  • Prinia modeste (prinia s. subflavatawny-flanked prinia), 1 ind. en lisière du marais [de Toddé] + 2 ind. [Khant-sud]
  • Prinia aquatique (à ventre blanc, prinia fluviatilisriver prinia), 3 ind. [marigot de Khant-sud]
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius s. senatorwoodchat shrike), 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 ind. [Khant-Toddé] + 1 ind. femelle qui caquette intensément [Khant-nord]
  • Tchagra à tête noire (tchagra s. senegalusblack-crowned tchagra), 1 ind. chante dès le point du jour + 1 + 1 ind. [cordon dunaire arbustif] + 1 entendu [bas-fond]
  • Brubru africain (nilaus a. aferbrubru), 1 ind. entendu et aperçu furtivement
  • Corbeau brun (corvus ruficollis, brown-necked raven), 1 ind. en vol passant NO>SE (17h30), juste au-dessus de moi alors que j'avais rangé tout mon matériel photographique, pffff... [Khant-nord]
  • Corbeau pie (corvus albuspied crow), 2 ind. en vol passant [Toddé vers Khant]
  • Choucador à ventre roux (lamprotornis pulcherchestnut-bellied starling), 2 ind. [Ndenent/Toddé]
  • Moineau doré (passer luteusSudan golden sparrow), pas aussi commun que d'habitude...
  • Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp., black-headed weaver)
  • Travailleur à bec rouge (quelea queleared-billed quelea)
  • Amarante (commun) à bec rouge (du Sénégal, lagonosticta s. senegalared-billed firefinch), 2 ind. [bord du marais de Toddé] + 2 ind. dans un bosquet marécageux
  • Bengali zébré (amandava s. subflavazebra waxbill), dont cc local longuement observé et photographié près du nid (cf. photos ci-dessous) [marais de Toddé]

Entendu:
Gallinule poule-d'eau (gallinula c. chloropus, common moorhen), quelques ind. dans un bosquet marécageux / Grue couronnée noire (balearica p. pavonina, -west africanblack crowned crane - Vulnerable/VU-Vulnérablesur la Liste rouge de l'UICN des espèces menacées de disparition), premières entendues à 7h12 [Khant-sud] + 2 ind. entendues [de l'autre coté du N'Galam] / Oedicnème du Sénégal (burhinus senegalensisSenegal thick-knee) / Chevalier gambette (tringa t. totanuscommon redshank), 1+ ind. [marais de Toddé] / Huppe fasciée d'Afrique de l'ouest (upupa epops ssp. senegalensiswest african hoopoe), 1 ind. pupule à 7h25 / Pic goertan (mesopicos goertaegrey woodpecker) /

* Digue Sanar-Bango -

Marouette à bec jaune (zapornia flavirostra), 1 ind. / Francolin à double éperon (pternistis b. bicalcaratus), 1 ind. /

* Bango-Elevage -

Effraie d'Afrique (tyto alba ssp. affinis, african barn owl), 1 à 2 ind. en plus des Engoulevents à longue queue (Caprimulgus climacurus) et des Oedicnèmes du Sénégal (burhinus senegalensis) [Bango 'Coup de torchon', 5h du matin]

Ci-dessous, de g. à d. et de haut en bas:
Ibis falcinelles - Plegadis falcinellus (16h48) - Héron pourpré - Ardea purpurea (9h41) - Ibis sacré - Threskiornis aethiopicus (9h21) - 
Pélicans blancs - Pelecanus onocrotalus, au repos, sur tanne (15h20) - Oies-armées de Gambie - Plectropterus gambensis (10h24) -
Trois-Marigots 2016 12 18 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Ci-dessous, de g. à d. et de haut en bas:
Cisticoles des joncs du Nigeria et Cisticole roussâtre du Nil, en plumage internuptial
Bengalis zébrés, femelle et mâle près du nid
Colious huppés à nuque bleue - Traquet motteux mâle internuptial - Barbion à front jaune
Cochevis huppé, chanteur - Agrobates mineurs
Trois-Marigots 2016 12 18 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

AUTRES:

  • Chat ganté (chat sauvage d'Afrique, felis silvestris ssp. lybica, african wild cat), 3 ind.- deux chatons peu farouches (cf. photo en haut de notulepuis un adulte revenant de chasse (6h+, il fait encore nuit). Plus tard, terriers découverts à proximité sur deux sites différents, sur tumulus coquilliers (cf. photo en bas de notule).
  • Phacochère commun (phacochoerus africanuscommon warthog), deux crânes et des ossements + famille de ~8 ind. 
  • Lièvre des savanes (lepus - microtis - victoriae, african savanna hare), 1 ind. 
  • Microchiroptère sp. indéterminée, quelques ind. en toute fin de nuit volettent autour d'un gonakier isolé [Khant-sud]
Et 1 mammifère sp. indéterminée, en fin de nuit: Genette (genetta genetta ssp. felina) ou plus vraisemblablement Mangouste sp. au vu de la hauteur au sol des yeux...

Entendu:
Loup d'Afrique (canis lupus lupaster), 2 ind. à ~7h40 [berge orientale du Khant-sud] /

  • (petit) Monarque d'Afrique (danaus chrysippus ssp. chrysippuscommon plain tigerlesser wandererqueen butterfly, 'african queen'), 1 ind. [rives du marais de Toddé] + 4+ ind. dans un bosquet marécageux + 1 + 1 ind. 
1 cadavre de Grenouille occipitale (hoplobatrachus occipitalis) sous mon gonakier fétiche - et un chevreau à proximité, fourmillant d'asticots [Khant-sud]
Et des centaines d'yeux d'araignées, qui brillent et parent le sol de mille fluorescences, partout (fin de nuit) !

Ci-dessous:
à g., terrier de Chat ganté, au-dessus du marigot de Khant (15h36) - à d., fourmilière, près du marais de Toddé (11h35)
2016 12 18 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues