" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

jeudi 24 novembre 2016

24, en face, sur la berge nord du Djeuss: c'est la curée saisonnière, au Maroum Diassik !

Tantales ibis - Mycteria i. ibis, quittant la curée du matin...
Au-dessus du Djeuss 2016 11 24, 11h12 / © Photo par Frédéric Bacuez

* Marais du Ranch de Bango -

MATIN, ~9h-12h45-
A pied.
Temps: 24°-34°, moite et chaud, "partiellement ensoleillé" qu'ils disaient...

Ce qui est bien, avec les petites choses du marais, c'est que ça rend humble et oblige tous les sens, les nerfs avec ! Ecole de la patience et de l'immobilisme obligatoire, le marais est d'abord une invitation à l'écoute. On entend plus qu'on ne (entre)voit, comme dans la forêt équatoriale; il faut donc apprendre à reconnaître les sons, les cris de contact, les alarmes et les chants de nos oiseaux palustres. Le marais ne livre que parcimonieusement ses secrets. La vie de chacun s'y déroule sur de tout petits périmètres: avec le temps, si l'on ne se comporte pas comme un faucheur de massettes, ou un chasseur avec son clébard, on y dressera sans difficulté la carte du tendre des uns et des autres... Ici, le couple des Prinias aquatiques (prinia fluviatilis), là une Rousserolle des cannes (acrocephalus rufescens ssp. senegalensis), plus loin les Cisticoles roussâtres du Nil (cisticola -galactotes- marginatus ssp. amphilectus)... Ce matin, le quart d'heure de soumission aux caprices de la bise dans les roseaux passé (cf. vidéo ci-dessous), les paludicoles acceptent l'intrus: il y a même une toute jeune Cisticole roussâtre qui vient déloger ses insectes à deux mètres de moi !

Ci-dessous:
Les rallidés et les batraciens, la bise dans les Typhas...
Marais du Ranch de Bango 2016 11 24 matin / © Vidéo par Frédéric Bacuez




Curée 2016, ça se voit aussi dans le ciel !

A partir de 11h au-dessus du Djeuss, c'est de la berge opposée que ça bouge... Dans la plaine de Biffeche accablée de saccages humains (défrichage des tannes d'un coté, mise en casiers rizicoles peu productifs de l'autre), les Pélicans blancs (pelecanus onocrotalus) s'élèvent par paquets du marigot qui prolonge le Maroum Diassik, entraînant dans leur ascension des Tantales ibis (mycteria ibis) et une Cigogne noire (ciconia nigra). Dérangement ? Ou fin repue d'une matinée de pêche dans le bas-fond ? Les cigognes africaines, d'une dextérité toujours surprenante dans les airs, se rassemblent dans les thermiques et filent d'une traite au sud-est, vers d'autres pêches miraculeuses... Les Pélicans sont moins décidés; certaines troupes voudraient bien en remettre un petit coup, d'épuisette collective, dans le Maroum Diassik... D'autres groupes cerclent à la verticale de la digue bangotine tandis que des dizaines de palmipèdes s'élèvent en altitude, avec les ascendants calorifiques, accompagnés par une Cigogne noire à la prudence toute forestière, qu'elle est sous d'autres cieux... Si les Tantales se mêlent sans problème aux Pélicans, pour la pompe, les Cigognes noires restent toujours en retrait, décollant les dernières et ne se reposant que bien après les autres voiliers du zénith. Renonçant le plus souvent, même s'il n'y a pas de risques, tournoyant longtemps dans les airs avant de s'éloigner vers un autre site - celles qui passent le début de leur hivernage ici vont le plus souvent se réfugier sur la rive mauritanienne du fleuve Sénégal (lagon de Diawas, par exemple).

Un Balbuzard avec du sang sur le tarse gauche - ce n'est pas un bagué finnois !

Le petit jeu des défenses et appropriations territoriales a recommencé, chez les Balbuzards pêcheurs (pandion haliaetus). Une femelle adulte est, depuis des années, la gardienne du Djeuss bangotin et, en ce début d'hiver, celle-ci passe plus de temps à surveiller son domaine qu'à pêcher, et à le protéger des pousse-toi-de-là-que-je-m'y-mette sans vergogne... Ce matin, il y a un petit malin qui occupe intelligemment le ciel du Djeuss: un sujet juvénile en mue (cf. photos ci-dessous) se fait oublier au milieu des vols de Pélicans pour pouvoir, sans se faire houspiller par le Balbu' adulte, scruter le plan d'eau et éventuellement y trouver sa pitance... De loin, il y a du rouge qui brille, sur son tibia gauche. Sur la photo prise du rapace, en lieu et place d'une bague Darvic écarlate qui aurait pu en faire un sujet de Finlande, il y a en fait une tâche de sang sur le haut du tarse (cf. photos ci-dessous): la chair d'un poisson ? Ou la blessure occasionnée par un de ces innombrables filets de pêche tendus sur l'intégralité du parcours fluvial et de ses deux affluents, le long de chacune des rives...?

Vers le Maroum Diassik...
235 Pélicans blancs, 76 Ibis falcinelles
24 Tantales ibis, 1 Cigogne noire
Ce n'est pourtant pas l'orgie habituelle...
Et où sont les Spatules blanches ?
Wait and see...

Ci-dessous:
dans le ciel du Djeuss bangotin, Pélicans blancs, Tantales ibis 
et Balbuzard pêcheur - en mue mais avec du sang sur le tarse gauche !
2016 11 24 matin / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

OISEAUX / 41 espèces cochées, 8 sp. entendues
MAMMIFÈRES / 1 (empreintes)
REPTILES / 1 espèce
AUTRES / 4+ espèces

Vu:
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), au minimum 235 sujets (cf. photo ci-dessus à g.) - d'abord 1 ind. seul puis ~100 ind. pompant + 14 ind. (11 + 3) suivis par deux Cormorans juvéniles et un Milan d'Afrique + ~55 ind. en déplacement vers le Maroum Diassik tandis que 20 ind. s'élèvent vers la digue-barrage [du Djeuss] + ~45 ind. s'élèvent encore avec une Cigogne noire
  • Cormoran africain (microcarbo a. africanuslong-tailed cormorant), 1 + 2 ind. + 2 ind. juvéniles dans le sillage de Pélicans blancs
  • Aigrette intermédiaire (à bec jaune, egretta intermedia ssp. brachyrhynchaafrican intermediate egret), 1 ind. solitaire en vol [>Maroum Diassik]
  • Tantale ibis (mycteria ibisyellow-billed stork), 22 ind. - dont sujet à la patte folle (gauche, cf. photo en haut de notule)- s'élèvent et pompent depuis le Maroum Diassik, en compagnie de quelques Pélicans blancs (cf. photo ci-dessus à d.), avant que de s'élancer en direction de la cuvette de Sanar ou... le N'Galam et Toddé + 2 ind. cerclant [Djeuss]
  • Cigogne noire (ciconia nigrablack stork), 1 ind. s'élève du Maroum Diassik dans le sillage de quarante-cinq Pélicans blancs
  • Ibis falcinelle (plegadus falcinellusglossy ibis), vols de 4 ind. + ~50 ind. en formation [Djeuss aval>amont] + 22 ind. en vol amont>aval [du Djeuss]
  • Balbuzard pêcheur d'Eurasie (pandion h. haliaetuseurasian osprey), 1 ind. en vol, de type femelle, rejoint par un Milan d'Afrique + 1 ind. mâle juvénile qui utilise judicieusement le cercle de vingt-deux Pélicans blancs pour s'abriter de l'ire éventuelle de l'autre Balbu dominant. C'est sans doute le même qui porte une trace de sang au tarse gauche... (cf. photos ci-dessus) [Djeuss]
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vociferafrican fish-eagle), 1 ind. immature levé et suivi par deux Milans d'Afrique
  • Milan d'Afrique à bec jaune (Milan parasite, milvus aegyptius ssp. parasitus, yellow-billed kite), 2 + 1 ind. [piste du Ranch] + 2+ ind., avec Balbuzards et Pélicans blancs [Djeuss]
  • Francolin à double éperon (pternistis b. bicalcaratusdouble-spurred francolin), 2 ind. en compagnie de Tourterelles + 3 ind. dans le brouhaha de leur envol ! (cf. photo ci-dessous à g.)
  • Vanneau (caronculé) du Sénégal (vanellus s. senegallus, -africanwattled lapwing), 2 ind. en vol passant
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosusspur-winged lapwing), 2 ind.
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanusafrican jacana), 1 ind. [marais, piste du Ranch]
  • Chevalier sylvain (tringa glareola, wood sandpiper), 1 ind. à l'envol
  • Sterne caspienne (hydroprogne caspiacaspian tern), 1 ind. en vol passant [Djeuss aval>amont]
  • Tourtelette d'Abyssinie (turtur abyssinicusblack-billed wood-dove), 2 ind. + 1 et 1 ind. [boisements dégradés entre Ranch et SCL]
  • Tourterelle maillée (spilopelia streptopelia s. senegalensislaughing dove), 2 ind. + quelques ind. [boisements dégradés entre Ranch et SCL]
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens ssp. shelleyi, -Nigermourning collared-dove), 2 ind. - cc + 1 ind. en vol passant
  • Perruche à collier (psittacula k. kramerirose-ringed parakeet), 2 ind. en vol passant
  • Coucal du Sénégal (centropus s. senegalensisSenegal coucal), 2 + 1 ind. [piste du Ranch]
  • Martinet des maisons d'Afrique de l'ouest (apus affinis ssp. aerobateswest african little swift), ~8 ind. chassent
  • Guêpier nain (merops p. pusilluslittle bee-eater), 2+ ind. [piste du Ranch] + 1 ind. chasse au sol [diguette du marais] + 2 ind. chassant - cc local + quelques ind. [boisements dégradés entre Ranch et SCL]
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicusabyssinian roller), 1 ind. en vol passant + 2 ind. - cc local
  • Calao occidental (à bec rouge, tockus kempiwestern red-billed hornbill), 1 ind. en vol [marais] + 2 ind. [sablière proche du marais]
  • Hirondelle de rivage (riparia r. ripariacommon sand martin), 2 ind. (et 2 ind. en plus ?) chassent au-dessus du marais/roselière
  • Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, eurasian reed-warbler), 1 + 1 ind. [roselière là où les tiges ne sont pas trop hautes et exclusives]
  • Fauvette grisette (curruca c. communiscommon whitethroat), 1 ind. dans les arbustes riverains de la roselière
  • Fauvette des jardins (sylvia borin ssp., garden warbler ssp.), 1 ind. dans les arbustes riverains de la roselière
  • Fauvette passerinette (curruca i. inornata, western subalpine warbler), 1 ind. mâle dans les arbustes riverains de la roselière
  • Cisticole (roussâtre) du Nil (cisticola -galactotes- marginatus ssp. amphilectuswinding cisticola), 1 ind. + 1 ind. juvénile (1ère AC) tout près de mon affût
  • Prinia aquatique (à ventre blanc, prinia fluviatilisriver prinia), 1 ind. vu - du cc local [marais]
  • Souïmanga à poitrine rouge (chalcomitra s. senegalensisscarlet-chested sunbird)
  • Souïmanga à longue queue (cinnyris p. pulchellusbeautiful sunbird)
  • Gonolek de Barbarie (laniarius b.barbaruscommon gonolekyellow-crowned gonolek), 1 ind. [piste du Ranch]
  • Choucador à longue queue (lamprotornis caudatuslong-tailed glossy-starling), 1+ ind. [jardins du Ranch] + 2+ ind. [SCL]
  • Moineau domestique (passer domesticus ssp. indicus, -indian- house sparrow), 1 ind., mâle [piste du Ranch à la sortie de Bango]
  • Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp., black-headed weaver) (cf. photo ci-dessous à d.)
  • Euplecte vorabé (euplectes a. afer, yellow-crowned bishop), 1 ind., femelle ou internuptial
  • Travailleur à bec rouge (quelea queleared-billed quelea), volées AR [marais-casiers rizicoles]
  • Bengali zébré (amandava s. subflavazebra waxbill), 2 ind. en vol passant
  • Amarante (commun) à bec rouge (du Sénégal, lagonosticta s. senegalared-billed firefinch), 1 ind. mâle ad. dans la végétation riveraine des roselières

Ci-dessous:
à g., Francolin à double éperon - à d., Tisserin à tête noire
Marais du Ranch de Bango 2016 11 24 matin / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -

Entendu:
Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer), cc local / Marouette à bec jaune (Râle à bec jaune, zapornia flavirostrablack crake) / Talève d'Afrique (porphyrio madagascariensisafrican swamphen) / Vanneau éperonné (vanellus spinosus) / Touraco gris (crinifer piscatorwestern grey plantain-eater), 1 ind. [Ranch de Bango] / Guêpier de Perse de l'ouest (merops persicus ssp. chrysoconoswestern blue-cheeked bee-eater) / Barbion à front jaune (pogoniulus c. chrysoconusyellow-fronted tinkerbird), 1 ind. (deux types de chants/contacts) / Barbican de Vieillot (lybius vieilloti ssp. rubescenswest african Vieillot's barbet), 1 ind. au loin / Pic goertan (mesopicos goertaegrey woodpecker), 1 ind. (trois fois le même) / Rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus) / Rousserolle des cannes (acrocephalus rufescens ssp. senegalensis, -Senegalgreater swamp-warbler), 1 ind., brièvement / Fauvette passerinette (curruca i. inornata) / Prinia aquatique (à ventre blanc, prinia fluviatilisriver prinia), 2 ind. - cc local / Gonolek de Barbarie (laniarius b.barbarus), 1 ind. Choucador à longue queue (lamprotornis caudatus), quelques ind. sachant imiter les Perruches à collier ! [SCL] /

AUTRES:

Empreintes d'Hippopotame amphibie (hippopotamus amphibiushippopotamus), 1 ind. - datées de la fin de mousson (cf. photo ci-dessous)

Ci-dessous:
empreinte d'Hippopotame amphibie - hippopotamus amphibius
marais du Ranch de Bango 2016 11 24, 10h57 / © Photo par Frédéric Bacuez

















  • Varan de l'ouest africain (varanus niloticus, west african Nile monitor), 1 ind.
  • (petit) Monarque d'Afrique (danaus chrysippus ssp. chrysippuscommon plain tigerlesser wandererqueen butterfly, 'african queen'), 1 ind.
  • Papillon de Vinson (Voilier des citronniers, papilio d. demodocuscitrus swallowtailcitrus butterflyorange dogChristmas butterfly), 1 ind. [piste du lodge]
  • Mylothris chloris (common western dotted border), 1 ind. + 2 ind. ensemble [marais]
  • Bourdon sp., 1 ind. [marais]
Batraciens, impossibles à voir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues