" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

vendredi 15 avril 2016

15, contre la canicule et le vent de sable, les hirondelles migrent

Bourrasques sableuses sur le marais bangotin !
Près du Ranch de Bango 2016 04 15, 11h55 / © Photo par Frédéric Bacuez



* Boisements, mare et marais près du Ranch de Bango -


2016 04 15. MATIN/MIDI, 10h15-13h-
A pied.
Temps: Pas de Net, il doit faire trop chaud...  pour Bolloré et sa Sonatel Orange ! 42° au top, 27° au plus frais... Sortons donc ! Puissant vent du nord-est dès le milieu de la matinée, forcissant au zénith au point d'abréger la 'balade', suspensions sableuses obligent: tout le monde est aux abris... sauf les hirondelles...

Ci-contre: (vieux) nid de souïmanga jeté à terre par le vent...
2016 04 15 / © Photo par Frédéric Bacuez


Gros passage d'hirondelles paléarctiques en migration prénuptiale, ce midi... A croire que le vent du N/NE chargé de suspensions sablonneuses ne les dérange pas plus que cela ! Il ne faut pas se fier aux apparences: les hirondelles font de la voltige, certes, mais dès qu'elles doivent poursuivre leur route, il leur faut ramener les ailes contre le corps pour pouvoir mieux pénétrer le vent qui repousse, en sens contraire. Nos fragiles oiseaux doivent aussi se nourrir, même en migration, et c'est au zénith que les insectes sont, avec la chaleur qui monte, aspirés vers le ciel... Autour de midi, il y a les classiques hirondelles rustiques (hirundo rustica) et de rivage (riparia riparia) - dont deux millions de ces dernières ont stationné dans la vallée du fleuve Sénégal, faisant de l'oiseau l'espèce la plus commune de notre région en hiver... En y regardant de plus près - au diable l'appareil photo, tâche très vite énervante et au détriment de l'observation attentive !-, il y a aussi des dizaines d'hirondelles de fenêtre (delichon urbicum). Je dis cela, car nos familières d'Europe passent généralement à l'intérieur des terres, à la descente comme à la remontée; on en verra alors des milliers, par exemple dans les dunes du Djambour, épousant  imperturbablement le moindre petit relief sans dévier de leur route, au ras du sol comme leurs cousines rustiques. Et puis, mais oui bon sang, quelques culottées hirondelles rousselines* (cecropis daurica ssp. rufulasont du numérique voyage, c'est chic !

* Quelques hirondelles rousselines à l'est du lac de Guier, in Ornithondar 2014 01 24


OISEAUX / 32 espèces cochées, 7 sp. entendues
MAMMIFÈRES / 1 espèce cochée
REPTILES / 1 espèce
AUTRES / 2 espèces

Vu:
  • Cormoran africain (microcarbo ex phalacrocorax africanus, reed / long-tailed cormorant), 1 ind. [marais du Ranch]
  • Aigrette à gorge blanche (des récifs, egretta gularis, western reed egret), 1 ind. [sur la 'mare de la marouette ponctuée']
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vociferafrican fish eagle), 1 ind. ad. perché, levé [grands eucalyptus habituels]
  • Milan d'Afrique (parasite, à bec jaune, milvus parasitusyellow-billed kite), 5 ind. ensemble + quelques ind.
  • Francolin à double éperon (francolinus bicalcaratusdouble-spurred francolin), 1 ind.
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanusafrican jacana), 3 ind. [marais du Ranch] + 1 ind. [marais du Djeuss]
  • Oedicnème du Sénégal (burhinus senegalensisSenegal thick-knee), 1 ind. près de l'eau [berge du Djeuss] + 3 ind. [boisements habituels]
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosusspur-winged lapwing), 2 ind. [ancienne carrière de sable] + quelques ind. + 2 ind. dans un nouveau jardin maraîcher (pas 'bio' malgré les panonceaux) conquis sur la berge [du Djeuss]...
  • Mouette à tête grise (larus cirrocephalus ssp. poiiocephalusgrey-headed gull), 5 ind. en vol passant 
  • Tourtelette d'Abyssinie (turtur abyssinicusblack-billed wood dove), 1 ind. + 1 ind. cherchant à s'abreuver... (cf. photo ci-dessous)
  • Tourterelle maillée (spilopelia enegalensis, laughing dove), 2 ind. + 1 ind. cherchant à s'abreuver...
  • Pigeon roussard (de Guinée, columba guinea, speckled pigeon), 2 ind. [lodge du Ranch]
  • Martinet des maisons (apus affinis ssp. aerobateslittle swift), dizaines d'ind. du Ranch venant chasser au milieu des flots passants d'hirondelles paléarctiques (autour de midi)
  • Martinet des palmes (cypsiurus p. parvusafrican palm swift), au moins 1 ind. venant chasser dans le sillage des martinets des maisons
  • Martin-pêcheur huppé (alcedo cristata ssp. galerita, Malachite kingfisher), 1 ind.
  • Guêpier nain (merops pusilluslittle bee-eater), 4 ind. + 1 et 2 ind. + 2 ind. + 2 ind. + 3 ind. visiblement souffrant de la chaleur, le bec ouvert (~11h30, cf. photo ci-dessous) + 2 ind. en lieu et place des guêpiers à gorge blanche + 2 ind. [marais du Ranch] + 1 ind.
  • Guêpier à gorge blanche (merops albicollis)
  • Guêpier d'Orient (merops orientalis ssp. viridissimus, little green bee-eater), 1 ind. !
  • Guêpier de Perse (merops persicusblue-cheeked bee-eater), 7 à 8 ind. en vol de chasse
  • Coliou huppé (à nuque bleue, 'oiseau-souris', urocolius macrourus, blue-naped mousebird), 6 ind.
  • Huppe fasciée d'Afrique de l'Ouest (upupa epops ssp. senegalensis, west african hoopoe), 1 ind. au toilettage (cf. photo ci-dessous)
  • Cochevis huppé (galerida cristata ssp. senegallensiscrested lark), quelques ind.
  • Hirondelle de rivage (riparia riparia, common sand martin), d'abord 1 ind. (~10h30) puis dizaines d'ind. (notamment 12h15-12h45)
  • Hirondelle rousseline (cecropis daurica ssp. rufulared-rumped swallow), au moins 2 ind. parmi les hirondelles rustiques et de fenêtre (~12h30)
  • Hirondelle de fenêtre (delichon urbicum, common house martin), plusieurs dizaines d'ind. parmi les hirondelles de rivage et rustiques et les martinets des maisons
  • Hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), début des passages à 11h20, ~5 ind. ailes repliées contre le vent puis dizaines d'ind., avec des hirondelles de rivage, des hirondelles de fenêtre et quelques hirondelles rousselines, toutes en vol S>N contre le vent de N/NE (autour de midi, 11h30-12h45 !)
  • Bulbul (commun) des jardins (pycnonotus barbatus ssp. inornatuscommon bulbul)
  • Cisticole roussâtre (cisticola galactotes ssp. amphilectus)
  • Prinia aquatique (prinia fluviatilis)
  • Souïmanga à longue queue (cinnyris pulchellus, beautiful sunbird), quelques ind. dont mâles en mue
  • Moineau domestique (passer domesticus ssp. indicus, house sparrow)
  • Moineau doré (passer luteusSudan golden sparrow)
  • Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. capitalisyellow-backed weaver)
  • Travailleur à bec rouge (quelea queleared-billed firefinch)
  • Amarante du Sénégal (lagonosticta senegalared-billed firefinch), 1 ind. mâle ad. [friches SCL]

Le Sénégal, et son bas-delta, 
à l'heure des records de températures historiques 
(à suivre sur Ornithondar)

Le bec ouvert, 'fait trop chaud, dèh !...
- on se croirait à Ouaga', ou à Matam...

Ci-dessous, de haut en bas et de g. à d.:
Guêpiers nains - Huppe fasciée ssp. senegalensis - Tourtelette d'Abyssinie
Relevés météorologiques du jour, 15 avril 2016, dans quelques stations du Sénégal / © ANACIM
2016 04 15 / © Photos par Frédéric Bacuez





Entendu:
Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer), 1 ind. / Francolin à double éperon (francolinus bicalcaratus), 1 ind. / Râle à bec jaune (amaurornis flavirostra, black crake), 2+ ind. / Guêpier nain (merops pusillus) / Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus, abyssinian roller), 1 ind. / Bulbul (commun) des jardins (pycnonotus barbatus ssp. inornatus) / Gonolek de Barbarie (laniarius barbarus, yellow-crowned gonolek), 1 ind. / Fauvette sp. (sylvia sp.), 2 ind. alarment, stationnés dans le sous-bois dense [sous les grands arbres des pygargues] / Camaroptère à tête grise (camaroptera brachyura, grey-headed camaroptera), 1 ind. / Rousserolle des cannes (acrocephalus rufescens ssp. senegalensis, greater swamp warbler), 1 ind. dans la typhaie habituelle [bords du Djeuss] / Phragmite des joncs (acrocephalus schoenobaenus, sedge warbler), 2+ ind. / 

AUTRES:

  • Écureuil terrestre du Sénégal (xerus erythropusstriped ground squirrel), 1 ind.
  • Varan du Nil (varanus niloticus, Nile monitor), 1 ind. immature [marais du Ranch]
  • (petit) Monarque d'Afrique (danaus chrysippus ssp. chrysippuscommon plain tigerlesser wandererqueen butterfly, 'african queen'), 2 ind. volant au-dessus de la mare [sous les grands arbres des pygargues] + 2 à 3 ind. [zone des grands eucalyptus] + 1 ind. [marais du Ranch] + 1 ind.
  • Papillon de Vinson (Voilier des citronniers, papilio d. demodocuscitrus swallowtailcitrus butterflyorange dogChristmas butterfly), 1 ind. volant au-dessus de la mare [sous les grands arbres des pygargues]

2 commentaires:

  1. bon courage pour vous et vos amis les oiseaux, désaltérez vous bien .
    Ici Paris c'est le froid d'hiver qui revient. Je vous fais un enveloppe de bulle avec du froid.
    très cordialement et merci de vos images toujours aussi transportantes et le bulletin météo ... !

    RépondreSupprimer
  2. http://djinnsetjeans-images.blogspot.fr/2016/04/vent-dhiver.html
    pour vous y rafraichir

    Frankie

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues