" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

samedi 20 février 2016

Ndiaël: une cigogne noire baguée de Tchéquie (ou de Lettonie)

Cigognes noires - ciconia nigra, dont deux sujets bagués; près de la mare du soir, dans le Ndiaël (RSAN)
2015 12 30, 17h44 / © Photo par Frédéric Bacuez

* Réserve spéciale d'avifaune du Ndiaël (RSAN) -

En rappel:
Le 21 janvier 2016 (15h05)-
Un groupe de 22 cigognes noires (ciconia nigrablack stork) stationne, au repos et au loin, sur la Grande mare en cours de revitalisation, à l'extrémité sud-est de la cuvette du Ndiaël.
Relier les Trois-Marigots au Ndiaëlin Ornithondar 2016 01 21

Le 30 décembre 2015 (17h35-45)-
Comptées et recomptées sur mes photos prises en rafale de leur envol: ce sont bien 48, peut-être 52 cigognes noires (ciconia nigra, black stork) - dont une majorité de juvéniles, observées d'un coup dans le Ndiaël sénégalais (réserve spéciale d'avifaune du Ndiaël, RSAN). Nous sommes en affût près d'une mare finissante sous les acacias niloticas quand la troupe arrive pour l'abreuvoir, en vol lâche, bas, lent, silencieux. Le chef de groupe nous ayant probablement repérés avant même d’atterrir en bord de mare, dans le sous-bois, l'escadrille remet les gaz et prudemment va se poser à l'écart, entre la gonakeraie et la vaste steppe... Je tente l'approche, clic clac et les voilà reparties, farouches...
Petits affûts entre amis autour du Nyéti Yone, in Ornithondar 2015 12 30

Deux cigognes baguées

Ce 30 décembre, deux des cigognes noires sont baguées au tarse droit (cf. photo ci-dessous). Deux jeunes oiseaux. L'un d'eux porte une bague de couleur rouge (de Tchéquie !), ou peut-être orange (ce qui engagerait sept pays d'origine, de la Belgique à la Bulgarie, pfff...) dont les inscriptions ne sont hélas pas visibles. Outre sa bague métallique de type CRBPO au tarse gauche, la seconde cigogne arbore une Darvic alpha-numérique blanche. Impossible de décrypter l'encodage à trois chiffres. Particulièrement difficiles à lire. Et, pire, dans quel sens les lire ?

Le casse-tête de l'encodage

Mes correspondants, de Dakar à Genève puis du Réseau national Cigogne noire, associant l'Office national des forêts (ONF) et la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) sont mis par Ornithondar à rude épreuve ! Début janvier en guise de voeux, nous nous sommes tous abîmé les yeux à tenter de décrypter les hiéroglyphes de la fameuse bague du Ndiaël... A Ouakam (Sénégal), notre pote Etienne fait ce qu'il peut avec les moyens du bord... Du coté de Rochefort (France), Nicolas Gendre, responsable de programmes LPO (cigogne noire, cigogne blanche, PNA outarde, ERDF 17-RTE...) active ses fins limiers pour tenter d’attribuer une nationalité à notre cigogne "apatride"...

" Avec ces fichiers je vois F30 ou F36. Si ces numéros existent, ce pourrait être un oiseau adulte de 2013 bagué à gauche les années impaires. 
Un numéro 726 nous renvoie vers la Lettonie. "
- Jean-Pierre Barbier (ONF), 2016 01 2

" L'idéal serait de revoir l'oiseau avec une longue-vue mais une troupe de juvéniles doit changer d'endroit souvent. "
- Jean-Pierre Barbier (ONF)

Encore faut-il pouvoir approcher les Gitanes et avoir le temps de poser sa longue-vue puis d'y poser l’œil inquisiteur ! Avec l'immensité du Ndiaël (47 500 hectares) et de ses territoires idoines voisins (lac de Guier, Trois-Marigots, vallée fluviale du Sénégal), tout cela serait du miraculeux si ladite cigogne à bague nous présentait à nouveau patte blanche !

C'est le premier chiffre qui donne la nationalité. Ici on a le choix entre trois possibilités de lecture: par la gauche, 3 (Bélarus) ou 7 (Lettonie) - peu probable; par la droite, c'est à dire du haut vers le bas, un 6 (Tchéquie, bis repetita !) - bien possible.... Ce dernier chiffre arrangerait nos affaires. In fine, Jean-Pierre, Nicolas et moi-même accordons nos regards aquilins sur l'heureux chiffre de 622, qui ferait de la cigogne un sujet de la république tchèque. Cécile Rousse appelée en renfort confirme la tendance tout en suggérant deux interprétations:

" Voilà deux propositions ! 
Selon si les bagueurs baguent pour une lecture de bas en haut ou de haut en bas !!! (...)
J'ai mal aux yeux ! (...) "
- Cécile Rousse

Ben oui, pourquoi faire simple quand on peut compliquer les choses ! A priori les cigognes d'Estonie, de Lettonie et de Lituanie s'envolent plutôt vers le couloir migratoire oriental, via la Turquie, le Proche-Orient et Israël (où certaines passeront déjà leur hiver) en direction de l'Afrique orientale. Celles d'Europe centrale auraient plus tendance à se disperser vers le sud-ouest, donc en direction du détroit de Gibraltar et du Maroc pour gagner la Mauritanie et l'Afrique occidentale (et tout particulièrement le Sine Saloum et le bas-delta du Sénégal, et le Burkina Faso). Faute de certitude, la photo de la cigogne mystérieuse est passée à l'échelon supérieur, celui de l'Europe... On n'est donc pas sorti des problèmes, ha ha ha !

" C'est parti au niveau européen. 
Mais personne ne valide une lecture officielle, la qualité laissant trop de doutes. "
- Nicolas Gendre (LPO), 2016 01 5

L'Europe velléitaire dans ses errements, même pour les cigognes, hi hi hi...

" Bravo à Cécile ! 
La bague tchèque, lecture de haut en bas, me plaît bien ! "
- Jean-Pierre Barbier (ONF)

A Ornithondar aussi, elle nous plaît bien, cette bague-là !

Lire:
in Réseau national Cigogne noire (coordination Office national des forêts - ONF - & Ligue pour la protection des oiseaux - LPO), France
Cigogne noire (ciconia nigra), in Migraction.net

Le 8 février 2016, 
ma photo des cigognes noires au Ndiaël fait l'image de la semaine 
sur la page Facebook de la Ligue pour la protection des oiseaux 
(LPO-France, cf. ci-dessous)
- Cliquer sur l'image pour accéder à la page -

L'image de la semaine - L’hivernage 2015-2016 des Cigognes noires en Afrique de l’Ouest : alors que les Cigognes...
Posté par LPO France sur lundi 8 février 2016






Ci-dessus: la bague mystérieuse vue par Cécile Rousse

Cigogne noire baguée au milieu de ses congénères
Réserve spéciale d'avifaune du Ndiaël (RSAN) 2015 12 30 17h45 / © Photo (détail) par Frédéric Bacuez

Ci-dessous: la bague mystérieuse vue par Etienne Henry


Ci-dessous, de g. à d. et de haut en bas:
Une cinquantaine de cigognes noires dans le Ndiaël, dont deux baguées...
Réserve spéciale d'avifaune du Ndiaël (RSAN), 2015 12 30, 17h40-45 / © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues