" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 11 novembre 2015

11, nos anhingas pensionnaires se sont envolés vers le Djeuss !

Anhinga d'Afrique, juvénile de 1ère AC femelle sauvée des 'dénicheurs' du fleuve
2015 11 2, 8h40 / © Photo par Frédéric Bacuez

* Bango -

Lire, précédemment:
Deux jeunes anhingas dénichés du Gueyeloubé mauritanien, in Ornithondar 2015 10 21
Dénichage au Gueyeloubé, suite: pulli de grande aigrette, d'anhingas et de bihoreaux... pour la Tamkharit... et la ganja !, in Ornithondar 2015 10 22

Youpi ! Nos anhingas d'Afrique (anhinga rufa) ont pris leur envol définitif: le premier nous a faussé compagnie hier, dans la matinée du 10 novembre, sans dire au revoir - l'ingratitude des mecs... A la vérité, on ne s'attendait pas à ce que le garçon, toujours aux basques de sa soeur pour quémander la becquée comme s'il s'agissait de sa mère, prenne l'initiative du grand départ en premier. En cette fin de matinée du 11 novembre, au tour de la fille ! Tandis que Véronique et moi prenons le café sous le tamarinier, l'anhinga grimpe, grimpe toujours plus haut vers la cime de l'arbre. Elle ouvre grand les ailes et regarde très attentivement l'horizon, mesure aussi les vents. Depuis plus d'une semaine, les deux anhingas avaient réquisitionné une grande échelle du jardin dont ils utilisaient les traverses comme reposoir. Ces deux à trois derniers jours, ils ne mangeaient pratiquement plus, sans doute pour s'alléger dans la perspective du premier vol, celui de tous les risques. Et du danger, alentour, ça ne manque pas: notre peur, c'est que les oiseaux manquent leur envol et se ramassent lamentablement dans un verger ou une cour, c'est à dire dans les mains d'enfants et même dans la marmite; ou atterrissent sur les tannes dénudées au-delà du petit chott qui borde notre jardin refuge...

Ci-dessous:
Des semaines et des heures de nourrissage pour sauver nos pensionnaires... Merci, Véronique !
2015 11 3, 11h15 / © Photos par Frédéric Bacuez



Vers 11h30, le téléphone sonne et confirme: le dernier des anhingas vient de prendre son envol, en direction du Djeuss ! Tafa et Véronique se précipitent vers la direction prise par la jeune demoiselle. En vain. L'oiseau a disparu, au delà des maisons du quartier résidentiel, vers le réservoir sur le Djeuss-Lampsar ! On se convainc que les deux anhingas ont réussi leur retour à la liberté. Sans être certains de rien. Jusqu'en début d'après-midi... (lire ci-après)

* Barrage sur le Djeuss et piste-digue de Mboubeune -

MIDI, 13h-
Sur le pont-barrage qui enjambe le Djeuss de Bango, j'attends le véhicule qui va m'emmener vers le Djoudj. Quelques sternes passent, des martins-pêcheurs, un crabier immobile. Au niveau des vannes, les enfants attrapent des poissons pour immédiatement les hameçonner et proposer l'appât aux cormorans qui nagent au large; il y a tant de petites carpes, en cette saison, que ceux-ci ne se laissent pas encore prendre au piège... 
Soudain, précédant deux milans parasites, mais oui, je n'ai pas la berlue ! La jeune femelle anhinga vole au-dessus du plan d'eau, cercle à la verticale du quartier riverain, celui des pêcheurs d'où viennent les hommes qui l'avaient capturée sur le Gueyeloubé mauritanien, il y a quelques semaines... La voilà même qui décide de (se) reposer sur les palmes d'un des deux grands cocotiers qui surplombent la cour d'une famille de ces pêcheurs du fleuve. Un pied-de-nez qui m'enchante, au moment où la voiture arrive... Des anhingas, on en verra des dizaines, ce soir, sur le marigot du Djoudj ! Mais celui-ci, je ne l'oublierai jamais. Bonne chance !

Vu:
  1. Cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant)
  2. Anhinga (roux) d'Afrique (anhinga rufa, african darter), 1 ind. femelle 1ère AC (cf. ci-dessus et photos)
  3. Crabier chevelu (ardeola ralloides, squacco heron), 1 ind.
  4. Milan parasite (à bec jaune, milvus parasitus, yellow-billed kite), 2 ind.
  5. Sterne caspienne (sterna caspia, caspian tern)
  6. Guêpier nain (merops pusillus, little bee-eater)
  7. Alcyon pie (ceryle rudis, pied kingfisher), 1 ind.
  8. Martin-pêcheur huppé (alcedo cristata ssp. galerita, malachite kingfisher), 1 ind.
AUTRES:
  1. Varan du Nil (varanus niloticus, Nile monitor)
Ci-dessous:
en haut: anhingas d'Afrique de 1ère AC, femelle (à g.) et mâle (à d.), captifs à Bango
2015 11 2, 10h07 à Bango / © Photo par Frédéric Bacuez
en bas: anhinga d'Afrique, immature libre au marigot de Djoudj (PNOD)
2015 11 11, 17h25 / © Photo par Frédéric Bacuez


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues