" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 3 mai 2015

3, dans le système inter-dunaire du Gandiolais

2015 05 4 15h, dans les dunes du Gandiolais / © Photo par Frédéric Bacuez

* Gandiolais. Système interdunaire vers Toug et Deegu Kakri -

12h-18h45-
En véhicule 4x4. Avec Alix & Daniel Mignot
Temps: ciel assez laiteux tout l'après-midi. Depuis deux jours, net renforcement de l'hygrométrie... 

Retour dans le système inter-dunaire de l'arrière Gandiolais... (Voir ICI sur Ornithondar, 2015 04 5). Nous sommes à l'extrémité septentrionale des Niayes, une succession de dunes littorales entrecoupées de dépressions plus ou moins humides: de Guediawaye, dans la banlieue de Dakar, aux lagons de Gueumbeul et de Ngaye-Ngaye, dans le Gandiolais saint-louisien, elles s'étirent parallèlement au littoral atlantique sur près de 200 kilomètres de la Grande Côte. Au sud des Niayes, l'essentiel de l'inter-dunaire est dédié à la production horticole qui approvisionne en légumes la capitale et les grandes villes proches (Thiès, Tivaouane, Touba, Kébémer etc...). A mi-parcours, ce sont les plantations de filaos qui fixent les dunes. Au nord, dès l'ancienne embouchure du fleuve Sénégal, les dépressions s'élargissent pour former la vaste cuvette du Gandiolais, avec ses lagons et ses salines: la zone est depuis quelques décennies menacée par la désertification, plus encore depuis qu'une malencontreuse brèche dans la Langue de Barbarie fait entrer massivement l'eau de mer dans les bolongs et les nappes phréatiques. Les cocoteraies périssent sur pied et le couvert végétal est de plus en plus rongé par les remontées de sel. La croissance démographique n'arrange pas la situation: à leur tour les beaux boisements inter-dunaires commencent à être attaqués par les bûcherons-charbonniers.

Ci-dessous: 2015 05 3 après-midi dans le Gandiolais inter-dunaire, 
les baobabs séculaires et leurs grappes de s nids cololiaux d'alectos à bec blanc (bubalornis albirostris)
/ © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -





Chants nuptiaux et poursuites chez les locaux, c'est de saison, ici aussi !

Les tapis de figuiers de Barbarie ont les raquettes de plus en plus rabougries au fur et à mesure que la saison sèche sera influencée par les premières remontées des flux de mousson. Quelques fleurs, quelques fruits font tout de même le bonheur des souïmangas, en pleine période des poursuites nuptiales (cf. photo ci-dessous), et des singes... Nous retrouvons la petite troupe des callitriches (chlorocebus sabaeus) observés ici il y a presque un mois; ce jour, les singes verts se laissent voir plus à découvert, bien qu'ils demeurent toujours plus farouches que leurs cousins singes rouges, en particulier la troupe bien connue des environs du village de Gueumbeul, habituée des Hommes et des voitures... Chez les oiseaux, les tout derniers retardataires du Paléarctique sont encore là; début mai sous nos tropiques, cela devient à chaque fois de l'ordre du miraculeux: deux rougequeues à front blanc, quelques pouillots de Bonelli et même une hypolaïs polyglotte (cf. photo ci-dessous)... Quant aux résidents, leur excitation nuptiale est bientôt à son comble: des tchagras à tête noire lancent leurs premières mélopées si mélancoliques; on écoute des brubrus; on entend et voit des agrobates roux de la race locale minor - en effet bien plus compacte que la race galactotes venue de Méditerranée pour l'hiver...- chanter puis entamer au sol leurs premières parades saisonnières (cf. photo ci-dessous et voir ICI sur Ornithondar) ! Les vieux arbres qui survivent au pied des dunes, coté continental (cf. photos ci-dessus), restent toujours attirants: on y observera non seulement quelques raretés mais aussi des espèces qui dans le Gandiolais atteignent voire dépassent, via les Niayes, leurs limites septentrionales de distribution: cet après-midi c'est le cas avec ces quatre colombars waalias en train de piller un ficus en fruits. C'est la première fois que ces pigeons bariolés typiquement soudaniens sont documentés de la zone deltaïque du fleuve Sénégal (à lire bientôt sur Ornithondar)

2015 05 3 12h30, agrobate roux de la race locale minor, mâle chanteur / © Photo par Frédéric Bacuez
Lire: Roux sur roux: la parade nuptiale des agrobates rubigineux, in Ornithondar 2015 05 3 

























OISEAUX / 50 à 52 espèces cochées, 4 sp. entendues
MAMMIFÈRES / 5 espèces cochées
AUTRES / 1 espèce vue

Vu:
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), ~20 ind. cerclant
  • Pélican gris (pelecanus rufescenspink-backed pelican), quelques ind. [cuvette de RSG Gueumbeul]
  • Cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant), 2 ind. [pont cassé de Gueumbeul]
  • Aigrette (dimorphe) des récifs (à gorge blanche, egretta gulariswestern reef egret), 1 ind.
  • Aigrette garzette (egretta garzettalittle egret)
  • Héron cendré (ardea cinereagrey heron)
  • Flamant rose (phoenicopterus roseusgreater flamingo), dizaines d'ind. au loin [cuvette de RSG Gueumbeul]
  • Autour (chanteur) sombre (melierax m. metabatesdark chanting goshawk), 1 ind. adulte perché (cf. photo ci-dessous)
  • Outarde de Savile (lophotis savilei, Savile's bustard), 1 ind. à l'envol
  • Échasse blanche (himantopus h. himantopus, black-winged stilt), 1 en vol [Gandiolais de Gueumbeul]
  • Vanneau (caronculé) du Sénégal (vanellus s. senegallus, african wattled lapwing), 2 + 5 + 2 ind.
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosus, spur-winged lapwing)
  • Sterne naine (sterna albifrons ssp. guineae, little tern), 3 ind. [pont cassé de Gueumbeul, cf. photo ci-dessous]
  • Tourtelette d'abyssinie (turtur abyssinicusblack-billed wood dove), assez nombreuses - n°2
  • Tourterelle masquée (oena capensis sspcapensisNamaqua dove)
  • Tourterelle maillée (streptopelia senegalensis ssp. senegalensis, laughing dove), n°1
  • Colombar waalia (treron waalia, Bruce's green pigeon), 4 ind. venant se nourrir dans un ficus ! [pied de grande dune à grands arbres épars]
  • Pigeon roussard (de Guinée, columba guineaspeckled pigeon)
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens ssp. shelleyiafrican mourning dove), n°3
  • Martin-chasseur strié (halcyon c. chelicuti, striped kingfisher), 1+ ind. dont un chanteur descendant chasser au sol [dune arborée]
  • Alcyon pie (ceryle r. rudispied kingfisher), duo [pont cassé de Gueumbeul, cf. photo ci-dessous]
  • Guêpier nain (merops p. pusillus, little bee-eater)
  • Guêpier d'Orient (merops orientalis ssp. viridissimus, little green bee-eater), ~3 ind., adultes
  • Coliou huppé (à nuque bleue, urocolius m. macrourus, blue-naped mousebird), plusieurs petites bandes, en général de 4 à 6 ind. chaque
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus, abyssinian roller), 1 + 2 ind. (cf. photo ci-dessous)
  • Huppe fasciée (upupa epops ssp., hoopoe ssp.), quelques ind. [sous couvert boisé non herbacé]
  • Calao à bec rouge (tockus kempiwestern red-billed hornbill), nombreux ind., immatures et ad.
  • Calao à bec noir (tockus n. nasutus, african grey hornbill), 2 ind. immatures/subadultes [dune arborée]
  • Pic goertan (dendropicos goertae, grey woodpecker), 1 ind. mâle immature [baobab, cf. photo ci-dessous] + 1 ind. mâle + 1 ind. femelle
  • Cochevis huppé (galerida cristata ssp. senegallensiscrested lark)
  • Hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), dont groupe de ~12 ind. à la verticale d'un bolong + qq ind. perchés dans un arbre + ~20 ind. chassant en fin de journée au-dessus d'une tanne [carrière de sable]
  • Bulbul des jardins (pycnonotus b. barbatus, common bulbul), quelques ind. 
  • Rougequeue à front blanc (phoenicurus p. phoenicuruscommon redstart), 1 + 1 ind.
  • Agrobate mineur (cercotrichas - galactotes-  minorafrican scrub robin), au moins 2 cc en parade et chants nuptiaux (cf. photo ci-dessus) + 1 ind. (race locale devenue une espèce à part entière depuis peu, voir et écouter ICI sur Ornithondar)
  • Agrobate podobé (cercotrichas p. podobeblack scrub robin), 1 ind. perché à la cime d'un arbre en compagnie d'un calao à bec rouge
  • Traquet (fourmilier) brun (myrmecocichla aethiopsnorthern anteater chat), 3 + 1 ind. (cf. photo ci-dessous)
  • Hypolaïs polyglotte (hippolais polyglotta, melodious warbler), 1 ind. dans un parterre de figuiers de Barbarie et arbrisseaux voisins [bas de dune arborée] (cf. photo ci-dessous)
  • Pouillot de Bonelli (phylloscopus bonelli, western Bonelli's warbler), en tout au moins 3 ind.
  • Prinia modeste (prinia subflava, tawny-flanked prinia), dont un cc
  • Souïmanga à poitrine rouge (chalcomitra s. senegalensis, scarlet-chested sunbird), nombreuses poursuites et chanteurs nuptiaux
  • Souïmanga à longue queue (cinnyris pulchellusbeautiful sunbird), nombreuses poursuites et chanteurs nuptiaux (cf. photo ci-dessous)
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius senatorwoodchat shrike), 2 ind. proches l'un de l'autre
  • Tchagra à tête noire (tchagra s. senegalus, black-crowned tchagra), plusieurs ind. dont chanteurs (cf. photo ci-dessous) [Écouter: ICI sur Ornithondar]
  • Brubru africain (nilaus a. aferbrubru), 1 ind. en vol passant [Écouter: ICI sur Ornithondar]
  • Corbeau pie (corvus albuspied crow), 3 ind. au loin agressant un grand rapace indéterminé
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis c. chalybaeus, greater blue-eared starling)
  • Choucador à ventre roux (lamprotornis pulcherchestnut-bellied starling), dont vols de fin d'aprem' de 7 + ~15 + ~25 ind.
  • Moineau doré (passer luteusSudan golden sparrow)
  • Alecto à bec blanc (bubalornis albirostriswhite-billed buffalo weaver), 1 ind. solitaire !
  • Tisserin vitellin (masqué, ploceus v. vitellinus, vitelline masked weaver)
1 grand rapace sp. indéterminée cerclant au loin, agressé par trois corbeaux-pies
Et peut-être 1 torcol fourmilier (jynx t. torquilla) à l'envol (avec une huppe fasciée)

Ci-dessous, de haut en bas et de g. à d.:
Vanneau (caronculé) du Sénégal - Souïmanga à longue queue, mâle nuptial chanteur - Tchagra à tête noire
Traquet (fourmilier) brun - Sterne naine de la race locale guineae - Alcyon pie
Pic goertan, mâle immature - Hypolaïs polyglotte - Autour (chanteur) sombre
/ © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -





2015 05 3 16h40, rollier d'Abyssinie adulte en vol / © Photo par Frédéric Bacuez


























Entendu: 
Francolin à double éperon (francolinus b. bicalcaratus, double-spurred francolin), 1 chanteur / Chevalier aboyeur (tringa nebularia, common greenshank), 1 ind. à l'envol / Colombar waalia (treron waalia) / Martin-chasseur strié (halcyon c. chelicuti) / Pic goertan (dendropicos goertae), 1 ind. tambourinant sur un baobab / Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus) / Calao à bec noir (tockus nasutus) / Calao à bec rouge (tockus erythrorhynchus kempi) / Perruche à collier (psittacula k. krameri, rose-ringed parakeet) / Gonolek de Barbarie (laniarius barbarus, yellow-crowned gonolek), 1 ind. [dune arborée] / Brubru africain (nilaus a. afer) / Tchagra à tête noire (tchagra s. senegalus)

AUTRES:
  • Callitriche 'singe vert' (chlorocebus sabaeusgreen monkey/callithrix), petite bande d'~6 ind. traversant la piste (cf. photo ci-dessous) + 1 + 1 + 1 ind. à la cime d'arbres [Lire ICI sur Ornithondar]
  • Patas 'singe rouge' (erythrocebus pataspatas monkey), 1 + 2 + 2 ind. [piste] + ~50 ind. [de part d'autre de la route de Gueumbeul, cf. photos ci-dessous]
  • Lièvre des buissons (à oreilles de lapin, de Crawshay, lepus saxatilisscrub hare), 1 + 1 ind. (cf. photo ci-dessous)
  • Écureuil terrestre du Sénégal (xerus erythropusstriped ground squirrel), 1 + 1 + 1 + 1 ind.
  • {Oryx algazelle (oryx dammah, scimitar oryx), 7 ind. au loin [réserve spéciale de Gueumbeul, 720 hectares clôturés]}
Et de nombreux dromadaires... (cf. photo en bas de notule)
  • Crabe violoniste (uca tangeri)

Ci-dessous, de haut en bas: 
2015 05 3 dans les brousses intérieures du Gandiolais et sur la route de Gueumbeul...
Patas 'singes rouges' près du village de Gueumbeul - 
Callitriche 'singe vert' et calao à bec rouge sur la piste - Lièvre des buissons - Dromadaires en hivernage dans le Gandiolais
/ © Photos par Frédéric Bacuez
- Cliquer sur les photos pour agrandir -




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues