" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

samedi 7 mars 2015

7, en face de la mangrove de Diawas (Mauritanie): de l'estran fluvial au bolong de Taba Tache (Sénégal)


2015 03 7 8h10 au-dessus du fleuve Sénégal, goéland d'Audouin de 1er hiver poursuivant une mouette à tête grise de 2e hiver
- qui tient dans son bec les viscères d'un poisson (ressemblant à s'y méprendre à un serpent) / © Photo par Frédéric Bacuez

* Plaine alluvionnaire du fleuve Sénégal, en face de la mangrove de Diawas (Mauritanie)-

5h40-17h20.
A pied. Avec Moïse Guiré.
Temps: journée classique d'un harmattan plutôt bienveillant... Rosée nocturne et matinale relativement forte, brumes de poussière puis de chaleur contenues par la poussée des alizés marins - avec la marée montante. Toujours aussi chaud sur la dune boisée de Taba Tache, plus que jamais dévastée et dégueulassée par les charbonniers...

Nota: autour du fleuve Sénégal, l'heure de la remontée prénuptiale vers le Maghreb et l'Europe a sonné, pour certains de nos hivernants. Eh oui, déjà - et le phénomène est de plus en plus précoce, a fortiori quand la dernière saison des pluies tropicales a été mauvaise et que l'offre alimentaire comme l'accueil environnemental sont désormais au plus chiche... La plaine alluviale n'a pas profité d'une crue enrichissante, cette année, et les grands travaux menés par Eiffage sur ce site si fragile, et sur lesquels Ornithondar reviendra bientôt, ne sont pas pour arranger les choses... Les bergeronnettes printanières (motacilla flava, des races flava et flavissima), si nombreuses quand la plaine a été correctement nourrie par le fleuve se sont volatilisées, ou presque. Plus inquiétant: pas vu, ce jour, un seul bengali zébré (sporaeginthus subflavus) et, plus grave, pas plus d'astrild-caille à lunettes (ortigospiza atricollis), un tout petit oiseau délicat inféodé aux grands espaces brièvement inondés et à l'herbe rase...
Sur le fleuve et alentour, comme chaque année à la fin de leur séjour hivernal, près d'une huitaine de balbuzards pêcheurs (pandion haliaetus, dont un oiseau bagué, probablement d'Allemagne, cf. photos ci-après) défendent leurs territoires de pêche et de repos avec moins d'âpreté qu'en automne: si les plus âgés ont comme perchoirs les confortables palétuviers de deux mangroves, les plus jeunes doivent se contenter de la plaine alluviale nue pour se reposer (souches d'arbres ou bouses sèches des bovidés) et dépecer leurs poissons du jour, à même le sol... A la différence des balbuzards, pas encore titillés par le grand retour printanier vers l'Europe, les milans noirs (milvus migrans migrans) semblent suivre le ruban aquatique pour commencer leur remontée saisonnière, mais à un rythme de sénateur...
A la verticale du fleuve, les sternes royales et les goélands d'Audouin sont les laridés les plus fréquents de la 'session' matinale... Les goélands d'Audouin (larus audouinii, cf. photo en haut de notule) sont anormalement nombreux, tous en vol sud-nord - une petite quinzaine d'individus de cette espèce toujours classée sur la Liste rouge de l'UICN dans la catégorie 'NT/Near threatened-Bientôt menacé' stationnent en hiver autour de la pointe Thiolet, au débouché du Lampsar dans le fleuve Sénégal... Ce matin, ce sont essentiellement des individus de 1ere et 2eme années qui remontent vers la Mauritanie - et ils sont bien plus de quinze ! En revanche, quasiment pas de sternes caugeks (sterna sandvicensis); quant à la commune sterne caspienne (sterna caspia), elle est en ce début mars largement supplantée par sa cousine la sterne royale (sterna maxima de la race albididorsalis, cf. photo ci-dessous), de loin le laridé le plus abondant du jour. On avait le secret espoir de repérer au moins une sterne voyageuse (sterna bengalensis de la race emigrata) amorçant depuis la Gambie et le Sine Saloum sa remontée prénuptiale vers les sites de nidification de Libye... Hélas, on y a cru momentanément, avec la photo ci-dessous, mais il a bien fallu se rendre à l'évidence: celle-ci aussi était une sterne royale en train de plonger sur sa proie - croupion et queue blancs, entre autres détails - c'est surtout la taille qui fait la différence, et ici sur la photo, pas moyen de comparer avec une caugek ou une royale...

2015 03 7 8h25, sterne royale (sterna maxima) plongeant sur sa proie matinale,
fleuve Sénégal / © Photo par Frédéric Bacuez






















OISEAUX / 74 espèces cochées (62 + 12 sp.), 1 sp. entendue
MAMMIFÈRES / 3 espèces cochées
AUTRES / 2 espèces

Vu:
  • Pélican blanc (pelecanus onocrotalusgreat white pelican), 2 à 4 ind. nageant au large de la mangrove de Diawas + ~70 + 16 + 44 + 13 (à la verticale d'un chacal) + 2 + 15 + 12 + 4 ind. en vol ainsi que plusieurs groupes d'importance en vols lointains de fin d'après-midi à l'amont du Lampsar. Egalement: 1 ind. de 1ère AC en solo, nageant ou cerclant à basse altitude (cf. photos ci-après)
  • Pélican gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican), 1 ind. adulte à l'entrée du petit bras du fleuve [île aux Bois] et 1 ind. immature [en face de Diawas, coté sénégalais, cf. photo ci-après]
  • Cormoran africain (phalacrocorax africanuslong-tailed cormorant)
  • Grand cormoran à poitrine blanche (phalacrocorax carbo lucidus, white-breasted cormorant), quelques petits vols N>S du matin ou convergeant vers le lagon de Diawas (Mauritanie) et un vol S>N à partir de 16h [fleuve]
  • Anhinga (roux) d'Afrique (anhinga rufa, african darter), 1 ind. mâle subadulte en vol [au-dessus du fleuve]
  • Bihoreau gris (nycticorax nycticoraxblack-crowned night heron), 1 ind. passant d'une proue à l'autre des pirogues amarrées [débarcadère de Bango, de nuit] + 1 ind. adulte s'élevant brièvement de la petite mangrove [au débouché du bolong de Taba Tache, de jour]
  • Héron garde-bœufs (bubulcus ibiscattle egret), 4 ind. en vol [survolant le bolong de Taba Tache]
  • Aigrette des récifs (egretta gulariswestern reef egret), dont 1 ind. aux ailes en partie bicolores (cf. photo ci-après)
  • Aigrette garzette (egretta garzetta, little egret)
  • Grande aigrette (egretta albagreat egret)
  • Héron cendré (ardea cinereagrey heron), toujours aussi nombreux (cf. photo ci-après) - dont regroupement à marée basse de 15+ ind. à l'entrée du petit bras du fleuve [coté mauritanien en face de l'île aux Bois]
  • Héron pourpré (ardea purpureapurple heron), 1 ind. au-dessus de la mangrove de Diawas (Mauritanie)
  • Ibis sacré (threskiornis aethiopicus, sacred ibis), 5 ind. en vol emmenés par une spatule blanche [bolong de Taba Tache]; revus un peu plus tard en compagnie d'un héron cendré dans un herbier du même marigot (cf. photos ci-après)
  • Spatule blanche (platalea leucorodia ssp. leucorodiaeurasian spoonbill), seulement 2 ind. en solo: l'un sur l'estran des mangroves de Diawas, l'autre emmenant dans son vol passant cinq ibis sacrés
  • Balbuzard pêcheur (pandion haliaetusosprey), probable ind. levé du sol dans la nuit au beau milieu de la plaine alluviale nue; premier ind. observé gagnant le fleuve depuis son site de repos nocturne à 7h du matin. En tout vu 6 à 8 ind. sur zone, souvent par paire: l'agressivité et les piaulements s'estompent avant le retour vers l'Europe (imminent) des adultes et immatures de plus de deux ans (+ ou -). 1 ind. bagué - probablement d'Allemagne (cf. photos en bas de galerie).
  • Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle), 3 à 4 ind. dont cc vociférant de Diawas plus un immature (cf. photo ci-après) toléré sur zone (mais escorté par un milan parasite), et un ad. buvant au sol entre la 'forêt' - ou ce qu'il en reste - de Taba Tache et les casiers rizicoles en jachère
  • Milan parasite (milvus migrans parasitusyellow-billed kite), dont cc au nid sur palétuvier [mangrove de Diawas] et ind. volant avec branchette dans le bec
  • Milan noir (milvus migrans migrans, black kite), passage migratoire prénuptial d'ind. essentiellement immatures/subadultes en mue - quelques groupes de de 2 à 5 ind. en vol nonchalant S>N (surtout le matin)
  • Busard des roseaux (circus aeruginosuswestern marsh harrier), 1 seul ind., adulte mâle, cerclant au-dessus de la plaine (9h40)
  • Circaète Jean-Le-Blanc (circaetus gallicus, short-toed snake eagle), 2 ind. cerclant ensemble à la verticale de la 'forêt' de Taba Tache
  • Faucon crécerelle (falco tinnunculus ssp. tinnunculus, common kestrel), 1 ind. à proximité de la 'forêt' de Taba Tache
  • Faucon à tête rousse (falco horsbrughi, red-necked falcon), cc chassant dans la partie la plus désertique de la plaine alluviale; les petits rapaces se perchent sur un acacia rabougri (cf. photo ci-après) avant de s'envoler avec des coups d'ailes rapides et vigoureux pour festonner et jouer au-dessus du fleuve Sénégal
  • Faucon lanier (falco biarmicus ssp., lanner falcon), 1 ind. (vu à deux reprises) chassant dans la plaine alluviale nue après 16h.
  • Talève sultane (porphyrio porphyrio ssp. madagascariensis, african swamphen), 2 ind. au gagnage (matin) en lisière des mangroves-roselières de Diawas [berges du fleuve coté Mauritanie]
  • Grand gravelot (charadrius hiaticulacommon ringed plover)
  • Courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel), déjà moins nombreux en ce début de mois de mars (cf. photo ci-après)
  • Chevalier aboyeur (tringa nebulariacommon greenshank), n°1
  • Chevalier gambette (tringa totanuscommon redshank), n°3
  • Chevalier guignette (actitis hypoleucoscommon sandpiper), n°2
  • Goéland brun (larus fuscus, lesser black-backed Gull)
  • Goéland d'Audouin (larus audouinii, Audouin's Gull, NT/Near threatened-Bientôt menacé sur la Liste rouge de l'UICN), assez nombreux, en particulier 1er et 2e hivers en vols matinaux S>N [fleuve Sénégal, cf. photo en haut de notule]. Egalement, 1 jeune ind. au bec déformé (Voir ICI sur Ornithondar).
  • Goéland railleur (larus genei, slender-billed Gull)
  • Mouette à tête grise (larus cirrocephalus ssp. poiiocephalus, grey-headed Gull), dont un vol de 28 ind. (cf. photo ci-après)
  • Sterne caspienne (sterna caspiacaspian tern), beaucoup moins nombreuses que les royales, ce matin !
  • Sterne royale (thalasseus/sterna maxima ssp. albididorsalis, royal tern), laridé le plus fréquent ce matin au-dessus du fleuve (cf. photos ci-dessus et dessous)
  • Sterne caugek (sterna sandvicensis, sandwich tern), très peu - seulement 2 ind. au matin en vol S>N
  • Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens, african mourning dove)
  • Tourterelle vineuse (streptopelia decipiens, african mourning dove), quelques vols groupés - dont de 12 ind.
  • Coucal du Sénégal (centropus senegalensis, Senegal coucal), 2 ind. [bolong de Taba Tache]
  • Martin-pêcheur huppé (alcedo cristatamalachite kingfisher), 1 ind. [bolong de Taba Tache, cf. photo ci-après]
  • Alcyon pie (ceryle rudispied kingfisher)
  • Coliou huppé (à nuque bleue, urocolius macrourus, blue-naped mousebird), vol de 10 ind. [marigot de Taba Tache]
  • Rollier d'Abyssinie (coracias abyssinicus, abyssinian roller), 1 ind. perché sur un palétuvier [mangrove de Diawas, Mauritanie] + 1 ind. [bolong de Taba Tache]
  • Calao à bec rouge (tockus erythrorhynchus kempi, western red-billed hornbill), 2 ind. ['forêt' de Taba Tache]
  • Calao à bec noir (tockus nasutus, african grey hornbill), 1 ind. femelle immature/subadulte perché à proximité du fleuve (coté Sénégal)
  • Cochevis huppé (galerida cristata ssp. senegallensiscrested lark
  • Hirondelle de rivage (riparia ripariacommon sand martin), en nombre, chassant à toutes heures du jour !
  • Hirondelle rustique (hirundo rustica, barn swallow), 1 seul ind. en vol passant S>N [au-dessus du fleuve]
  • Bergeronnette printanière (motacilla flava, yellow wagtail), en faible nombre dans la plaine - déjà en route pré-nuptiale  ?
  • Rougequeue à front blanc (phoenicurus phoenicurus, common redstart), 1 ind. dans les arbustes voisins du fleuve
  • Fauvette grisette (sylvia communis, common whitethroat), 1 ind. en compagnie d'un euplecte vorabé internuptial
  • Fauvette passerinette (sylvia cantillans, subalpine warbler), 1 ind. femelle [buissons et arbustes près du fleuve]
  • Cisticole des joncs (cisticolis juncidis ssp. uropygialis, zitting cisticola) [jeune mangrove et bolong de Taba Tache], 1 + 3 ind.
  • Prinia modeste (prinia subflava, tawny-flanked prinia), qq ind. non loin des cours d'eau
  • Prinia aquatique (prinia fluviatilis, river prinia), 1 ind. chantant [arbustes et buissons près du fleuve]
  • Pie-grièche à tête rousse (lanius senator, woodchat shrike), plusieurs ind. (cf. photo ci-après)
  • Corbeau pie (corvus albus, pied crow), cc. longeant l'estran du fleuve 
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling), 5 ind. en vol longeant la berge sénégalaise du fleuve >S
  • Piqueboeuf à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker), 1 ind. accompagnant un troupeau de bovins ['forêt' de Taba Tache]
  • Moineau doré (passer luteus, Sudan golden sparrow), 1 ind. mâle ['forêt' de Taba Tache]
  • Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. capitalisblack-headed weaver
  • Euplecte vorabé (euplectes afer, yellow-crowned bishop), 1 ind. en plumage internuptial (cf. photo ci-après), en compagnie d'une fauvette grisette
Entendu:
Calao à bec noir (tockus nasutus), dans la mangrove de Diawas [Mauritanie] / Prinia modeste (prinia subflava) [bolong de Taba Tache] /


- Cliquer sur les photos pour agrandir -







Ci-dessus, de haut en bas et de gauche à droite: 2015 03 7 sur le fleuve Sénégal, dans la plaine alluviale et autour du bolong de Taba Tache
Sterne royale - Aigrette des récifs 'bicolore' - Mouette à tête grise en plumage nuptial
Pélicans blancs vers le canal de dérivation d'Eiffage - Envol de pélicans blancs - Courlis corlieu au-dessus du fleuve Sénégal
Pie-grièche à tête rousse - Faucons à tête rousse - Euplecte vorabé en plumage internuptial
Ibis sacrés en vol - Ibis sacrés et héron cendré sur le bolong - Martin-pêcheur huppé
Héron cendré au bord du fleuve - Pélican blanc de 1ère année civile - Pélican blanc et pélican gris
Pygargue vocifère immature - Pélicans blancs prenant les ascendants thermiques - Pélican blanc juvénile
Balbuzard pêcheur bagué probablement d'Allemagne - Balbuzard pêcheur et pélican juvénile
/ © Photos par Frédéric Bacuez, tous droits réservés

 AUTRES:
  • Chacal doré (chacal svelte du Sénégal, canis aureus, golden jackal), 1 ind. solitaire à 10h50 du matin au beau milieu de la plaine alluviale - merci à la brume d'harmattan... [entre le nouveau canal Eiffage et la 'forêt' de Taba Tache] (cf. photo ci-dessous à g.)
  • Phacochère commun (phacochoerus africanus, common warthog), harde de 7 ind. venant boire au fleuve à 15h30 (cf. photo ci-dessous à d.)
  • Patas 'singe rouge' (erythrocebus patas, patas monkey), 1 ind. mâle solitaire à proximité d'une famille de phacos: se plaque au sol pour ne pas être vu, croit-il... (cf. photo ci-dessous au centre)
  • Crabe violoniste  
  • Tympanotonos fuscatus [estran du fleuve et du bolong de Khaiga]

Ci-dessous: 2015 03 7 dans la plaine alluviale du fleuve Sénégal nimbée par les brumes d'harmattan... Chacal doré (à 10h50), patas (à 15h20) et phacochères (à 15h30) !
/ © Photos par Frédéric Bacuez


* Marais du Lampsar d'eau douce et digue de Bango-
  • Cormoran africain (phalacrocorax africanuslong-tailed cormorant), 1+ ind. délogeant une tourterelle pleureuse pour lui ravir son perchoir !
  • Crabier chevelu (ardeola ralloidessquacco heron), 2+ ind. seulement
  • Aigrette garzette (egretta garzetta, little egret)
  • Héron cendré (ardea cinereagrey heron), dont ind. à la nuit finissante pêchant près du débarcadère des pêcheurs de Bango
  • Balbuzard pêcheur (pandion haliaetusosprey), 1 à 2 ind. survolant les parages du Lampsar
  • Râle à bec jaune (amaurornis flavirostra, black crake), 1 ind. traversant la digue
  • Jacana à poitrine dorée (actophilornis africanus, african jacana)
  • Echasse blanche (himantopus himantopusblack-winged stilt)
  • Oedicnème du Sénégal (burhinus senegalensis, Senegal thick-knee), 1 ind. dérangé en fin de nuit, à Bango, se tenant près d'un cheval au repos
  • Vanneau éperonné (vanellus spinosusspur-winged lapwing), nombreux
  • Bécasseau minute (calidris minuta, little stint)
  • Combattant varié (philomachus pugnax, ruff), dont 1 ind. de la forme dite à tête blanche
  • Chevalier aboyeur (tringa nebulariacommon greenshank)
  • Chevalier culblanc (tringa ochropus, green sandpiper)
  • Chevalier sylvain (tringa glareola, wood sandpiper), en grand nombre
  • Chevalier guignette (actitis hypoleucoscommon sandpiper)
  • Pigeon roussard (de Guinée, columba guineaspeckled pigeon), 3 ind. à l'abreuvoir
  • Coliou huppé (à nuque bleue, urocolius macrourus, blue-naped mousebird), 3 ind.
  • Hirondelle de rivage (riparia ripariacommon sand martin)
  • Bergeronnette ibérique (motacilla iberiae, spanish wagtail), plusieurs ind. dans les herbages émergés
  • Bergeronnette grise (motacilla albawhite wagtail), 1 ind.
  • Rougequeue à front blanc (phoenicurus phoenicurus, common redstart), 1 ind. [toujours le même site hivernal depuis des années !]
  • Choucador à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling), 7 ind. en vol
Entendu:
Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata), entre 5h40 et 6h dans la nuit du Lampsar / Courlis corlieu (numenius phaeopus), dans la nuit au voisinage du campement de pêche saisonnier /

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues