" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 29 janvier 2014

29, l'arrivée à Bango du Rutland Osprey Project - équipage 2014

2014 01 29 12h40, impasse Gustave Pelloux à Bango: l'arrivée du Rutland Osprey Project... trois ans après... / Photo par Frédéric Bacuez

* Bango. Impasse Gustave Pelloux -


MIDI-
Arrivée depuis Lompoul et de la plage infinie de la Grande Côte, saturée de balbuzards pêcheurs, d'un équipage du Rutland Osprey Project. Nos amis Anglais*1 et Gambien*2 du trip 2014, trois ans après un premier séjour nordiste mémorable reviennent pour un nouveau défi ornithologique de quatre journées. Comme la fois précédente, celui-ci ne laissera guère de répit aux balbuzophiles, aux jumelles, longues-vues et appareils photographiques, j'en suis persuadé...

Ci-contre: 2014 01 29 12h40, arrivée de Paul Stammers et du Rutland Osprey Project à Bango 
/ Photo par Frédéric Bacuez


Dès 16 heures, nous étions déjà sur le terrain, sur les digues de deux des Trois-Marigots, pour une mise en bouche: trois balbuzards pêcheurs (pandion haliaetus, osprey), des hordes d'oiseaux d'eau et de canards - dont les garganeys préférées de Paul Stammers !-, soixante-douze espèces d'oiseaux et trois de mammifères 'cochées', toutes dument inscrites sur les carnets disciplinés du même Paul, et quelques nouveautés sahéliennes pour le sudiste J. J., peu coutumier des espaces pré-sahariens. Demain, un classique: la virée vers le Djoudj...

Ci-dessous: l'équipe 2014 du Rutland Osprey Project (J.J, Cath', John, Paul) sur la digue qui enjambe le Ngalam à Tylla, aire des Trois-Marigots 
/ Photo par Frédéric Bacuez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues