" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 27 novembre 2013

27, île aux Bois et bolong de Khaye: 6 balbus - dont un bagué !

2013 11 27 10h45, balbuzard pêcheur (adulte bagué 'rouge' à gauche !) au-dessus du fleuve Sénégal / Photo par Frédéric Bacuez


* Péninsule de Biffeche/Thiolet: du fleuve Sénégal (île aux bois) au Lampsar saumâtre via le bolong et la baie de Khaye -

- A la confluence du bolong de Khaye et du fleuve Sénégal, Ornithondar s'installe sous les deux palétuviers rizophoras servant en général d'abri aux contrebandiers bangotins qui attendent les livraisons d'huile et de sucre de la rive mauritanienne... En face, cachant le Petit bras du fleuve Sénégal, l'île aux Bois accueille 2 balbuzards pêcheurs (pandion haliaetus, osprey), le premier à la pointe sud de l'île, le second dans sa partie nord. Ils passent le plus clair de leur temps perchés sur les branches nues des arbres qui dépassent de peu la végétation touffue du site. Quand ils s'élèvent pour 'pêcher', quelques milans parasites (milvus parasitus) ont la fâcheuse manie de reprendre le perchoir de la zone sud; au nord, c'est un héron cendré (ardea cinerea) qui ne quitte l'un des reposoirs du balbuzard qu'à contrecoeur, après avoir cédé devant les nombreux survols rasants et décoiffants de son locataire attitré ! Un 3e balbuzard pêcheur passe au-dessus du fleuve en vol N>S (cf. photo en haut de notule), en direction de la presqu'île de Thiolet, entre Lampsar et Sénégal; c'est un adulte, et il est bagué. A distance, si nous n'arrivons pas à lire les codes, nous constatons sur les pattes du rapace - disons: nous devinons...- deux détails fort intéressants:

  • au tarse gauche, une bague 'Darvic' de couleur rouge avec encodage noir - en partie recouverte par les plumes de la cuisse 
  • au tarse droit, une bague métallique dite à verrou

Ce balbuzard pêcheur pourrait être un adulte de près de quinze ans, la couleur de sa bague ayant été utilisée en Allemagne jusqu'en 1999



Ci-dessus: bague rouge sur le tarse gauche, bague à verrou sur le tarse droite
Ci-dessous: on devine la bague métallique à verrou sur le tarse droit tandis que la bague rouge sur le tarse gauche est partiellement emplumée
/ 2013 11 27 10h45 au-dessus du fleuve Sénégal, photos (détails) par Frédéric Bacuez



- Au débouché du bolong de Khaye dans le Lampsar saumâtre, et de part et d'autre des vannes du 'barrage' sur le Lampsar d'eau douce, 3 balbuzards pêcheurs cerclent à différentes altitudes; ils piaulent cependant pour contenir leurs congénères à distance raisonnable. Tout près de la piste-digue, l'un d'eux, non bagué, est à très faible hauteur au-dessus de la baie du Khaye, l'oeil rivé sur la surface des eaux et parfaitement indifférent à la présence du photographe d'Ornithondar (cf. photos ci-dessous) !

 2013 11 27 14h20, balbuzard pêcheur peu farouche au-dessus de la baie du bolong de Khaye, près de Bango
/ Photos par Frédéric Bacuez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues