" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 27 décembre 2011

27, nouveauté: un 'petit pic gris' au marigot de Khant !


Ci-dessus: 2011 12 27 ~midi, pic gris à la cime d'un gonakier isolé, rive ouest du marigot de Khant / Photo par Frédéric Bacuez


* Aire des Trois-Marigots. Marigot de Khant, rive nord/ouest -


MIDI-
Lorsque vous avez en tête le secret espoir de rencontrer une espèce peu fréquente ou pas encore inscrite à votre inventaire, vous êtes déjà conditionné pour avoir les sens aux aguets... Et lorsque vous savez que cette espèce a été observée tout près de la zone que vous arpentez, vous redoublez de vigilance, le chant et l'aspect physique de l'oiseau parfaitement enregistrés dans le disque dur de votre cervelle, même distraite par d'autres objectifs; en l'occurrence, ce jour, l'observation des balbuzards et la recherche de la malheureuse Leri perdue au milieu du marigot de Khant avec son émetteur satellitaire !...
Bref, nous sortions de l'ombre rare d'un gonakier isolé sous lequel l'équipe d'Ornithondar avait installé son camp de base, à proximité du marigot de Khant - le premier des Trois-Marigots- et de la zone de recherche de Leri la galloise (cf. notules), quand le chant strident et rapide d'un oiseau jamais entendu depuis quatre ans en brousse sénégalaise me fait dresser les yeux vers le fouillis de l'acacia nilotica ! A la cime de l'arbre, miraculeux ! un pic gris (dendropicos elachus, least/little grey woodpecker), de la taille d'une alouette, tout excité lance ses krikrikrikri stridents et tourne la tête en tout sens. Il faut reculer pour mieux l'apercevoir, clic clac, deux très mauvaises photos, le petit vent qui remue à cet instant les branches devant l'oiseau, et le voilà déjà envolé vers un autre perchoir, au loin... Si vite, mais comme je le dis dans ces moments-là: "quoiqu'il se passe, aujourd'hui, j'ai gagné ma journée". Deux minutes d'intense émotion, gratuite, sans besoin de posséder. Tandis qu'au nord-est, vers les Deuxième et Troisième marigots retentit le fracas chasseur des armes ...

Ci-dessous: le pic gris à la cime du gonakier sous lequel Ornithondar a déposé son barda... / Photos par Frédéric Bacuez


Nota: le pic gris est l'un des résidents sahéliens les moins connus par les spécialistes de la gent ailée régionale. L'observation de cet oiseau est d'ailleurs un must offert chaque hiver à ses birdwatchers par le célèbre ornithologue Nik Borrow, du coté de Richard-Toll, sur les berges du fleuve Sénégal. Ce minuscule pic ponctué et grisé - tout juste 11-13 cm !-, est aussi la plus petite des 6 espèces recensées de la frange sahélienne ouest-africaine* (dont 4 dans le bas-delta* et 2 autres à la confluence des frontières sénégalaise, mauritanienne et malienne*). A l'est de la boucle du fleuve Niger (de Tombouctou à Gao, Mali - et une récente découverte de l'oiseau sur les rives burkinabè du Béli frontalier) la répartition du pic gris s'étend du Sahel (extrème nord-est du Nigeria et pourtour du lac Tchad y compris du coté camerounais du Logone, Niger et Tchad) aux zones subdésertiques des massifs du Termit, de l'Aïr (Niger) et de l'Ennedi (Tchad). A l'ouest du Macina malien, le pic gris devient extrèmement local, entraperçu ici et là, fugacement, épisodiquement (région de Kidira à Matam, à la frontière sénégalo-malienne). Il n'y a que dans le bas-delta du fleuve, de Richard-Toll aux confins du Gandiolais que notre rareté a été régulièrement observée. Autour de Saint-Louis, deux pics gris avaient été vus le 7 décembre 2002 (cf. African Bird Club) au Marigot du Ndiasseou, le plus reculé de l'Aire des Trois-Marigots. C'est, je crois, la première fois qu'un pic gris est observé et photographié si près de la cité patrimoniale de Ndar.

* Dans le bas-delta, outre le pic gris: Pic à taches noires/Campethera punctuligera - Pic goertan/Dendropicos goertae - Pic cardinal/Dendropicos fuscescens.
A la confluence du Sénégal, de la Mauritanie et du Mali: Pic à queue dorée/Camethera abingoni - Pic à dos brun/Dendropicos obsoletus -

Ci-dessous: pic gris dans la région de Richard-Toll, femelles à g. (2008 01) et au centre (2006 01), mâle à d. (2008 01)
/ Photos par Nik Borrow pour African Bird Club, DR.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues