" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 20 septembre 2011

20, cinq pygargues et un balbuzard dans le ciel du Lampsar

* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -
Temps: Enfin la remontée des flux de mousson: cumulus, ceil azur, chaleur et retour de la moiteur...
Pluies: Louga, traces.

MIDI-
Excessivement lourd et chaud.
Entre 11h30 et 12h, 5 pygargues vocifères (haliaeetus vocifer, african fish eagle) cerclent au-dessus de Bango, se déportant très lentement vers la plaine alluviale: il s'agit de deux couples adultes et d'un juvénile de l'année.
1 chevalier gambette (tringa totanus, common greenshank) veut se poser sur 'ma' berge.
Baie de Lampsar-bolong de Khaye: nombreux martinets des maisons (apus affinis, little swift) et 1+ martinet des palmes (cypsiurus parvus, african palm swift) chassent les insectes ailés.

SOIR, 18h55-
Au crépuscule, 1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey) arrive de Thiolet au ras des palétuviers, faisant vociférer les deux pygargues (haliaeetus vocifer) qui y stationnent -  l'un d'eux s'envole. Le balbuzard rase les eaux du marigot et de ses serres arrache à la surface un poisson avant de faire demi-tour et repartir vers la mangrove.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues