" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

lundi 23 mai 2011

23, une couleuvre à l'assaut du pont Faidherbe !

* Saint-Louis. Pont Faidherbe -


Cette scène insolite, rapportée par les portails Ndarinfo.com et Seneweb.com montre un serpent égaré sur le pont Faidherbe en sa partie refaite à neuf (les anciennes plaques métalliques ont fait place à du bitume). On se demande bien comment cette pauvre couleuvre a pu se faufiler au milieu d'un tel tohu bohu de piétons et de véhicules et se hisser sans dommages jusque sur le célèbre ouvrage du fleuve Sénégal. L'imbécile qui croit impressionner son monde en voulant piétiner le reptile avant de le transformer en ballon de foot... est pathétique mais diablement hilarant ! Au delà de la maladresse de l'éradicateur, ce qui m'intéresse sur cette vidéo c'est la réaction des passants qui, tout en se gaussant de notre Tartarin saint-louisien, finissent par admonester le gaillard en lui expliquant, mais en vain, qu'il ne devrait pas se comporter ainsi. Il ne s'agit pas, sans doute, de miséricorde protectrice envers une couleuvre non venimeuse. Mais  en Afrique, ce genre d'événement extra-ordinaire a toujours des explications mystiques; certains internautes de la place  ne se privent d'ailleurs pas et y vont de leurs commentaires... Exemple:
" XIMP re ba tass. Si c’était un YEM c'est sûr que c'est tout le camp. de DAKHAR BANGO qui se rappliquerait.
Me nak nous qui habitons juste à coté on connait ces serpents qui sont inoffensifs. D'ailleurs quand on était gosse si un serpent apparaissait, on versait sur lui du lait caillé et on le protégeait car dans la tradition NDAR NDAR il fait partie de nos '''TOURS'''
Le type qui jette son dévolu sur cette bête est soit un Doli ndar, soit un dieuk car un vrai NDAR NDAR ne tue jamais son ''tour'
''.

2 commentaires:

  1. Bonsoir Frédéric, les commentaires sont très poétiquement surréalistes!

    RépondreSupprimer
  2. N'est-ce pas !
    Amicalement. Frédéric.

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues