" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 20 mars 2011

20, quatre aigrettes ardoisées parmi les ardéidés

* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

MATIN-
'Plage': 1 bergeronnette grise (motacilla alba), 1 bergeronnette printanière (motacilla flava ssp. flava) en plumage quasi nuptial
10h45, vu 'mon' balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey), en compagnie de 2 milans parasites (milvus migrans ssp. parasitus), survoler les eaux vers la baie de Dakhar-Bango
10 spatules blanches d'Europe (platalea leucorodia, european spoonbill) en vol S>N [fleuve Sénégal]
1 hirondelle de rivage (riparia riparia, common sand martin) en vol S>N [marigot de Lampsar]
Jardin: dans le terminalia qui a recouvré son vert feuillage printanier, juste au dessus des 2 taphiens à ventre blanc (taphozus mauritianus), 1 serin à croupion blanc (serinus leucopygius, white-rumped seedeater), 1 fauvette passerinette (sylvia cantillans, subalpine warbler), 2 tourterelles maillées (streptopelia senegalensis)

Nota: dans une pirogue, deux ados disposent dans le courant du marigot un très long filin auquel ils accrochent une série d'hameçons appâtés.

APREM'-
13h45, 1 pic goertan (dendropicos goertae, grey woodpecker) mâle tambourine dans le flamboyant dépouillé de ses feuilles
14h30, le balbuzard saisit avec les serres un poisson, pas très loin des pièges hameçonnés. A proximité des appâts, quelques mouettes à tête grise (larus cirrocephalus) flottent, perplexes, tandis que des milans parasites encore immatures tentent de ramasser les poissons ficelés qu'ils relâchent vite, heureusement, quand les rapaces remontent dans les airs...
Vers Dakhar-Bango, 2 pélicans gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican) pêchent tranquillement au fil de l'eau
Entendu: les pygargues vocifères (haliaeetus vocifer)

SOIR, 19h-19h45-
Marée montante, sur les vasières de Thiolet:

Outre 2 chevaliers aboyeurs (tringa nebularia), présence de 50 à 60 ardéidés: moins de hérons cendrés (ardea cinerea) mais une augmentation des egretta: aigrettes garzettes (egretta garzetta), grandes aigrettes (egretta alba), aigrettes des récifs (egretta gularis). Il y a surtout, suivies par des aigrettes des récifs, 4 aigrettes ardoisées (héron noir, egretta ardesiaca, black heron), en train de pêcher avec leur technique si particulière. Elles avancent dans l'eau de concert, se regroupent en cercle et ouvrent soudainement les ailes en ombrelle au dessus de la tête avant de piquer du bec petits poissons, mollusques et autres petits vertébrés sous le parapluie ! Spectaculaire !

Ci-dessus: aigrettes ardoisées en 'canopy feeding posture', Madagascar est / Photo par Neil Strickland, DR

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues