" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

vendredi 11 mars 2011

11, la terreur du jardin, le coucal du Sénégal...


Ci-dessus: 2011 03 5, coucal du Sénégal sur la balustrade du Lampsar
/ Courtesy photo par John Wright pour Wright's wanderings et Ornithondar, tous droits réservés

* Bango. Marigot de Lamsar, coté saumâtre -

MATIN-
~11h, ancien terrain d'aviation de Bango: 3 hirondelles de rivage (riparia riparia, common sand martin) en migration prénuptiale [S>N à basse altitude]

APREM'-
16h15, décidément, le coucal du Sénégal (centropus senegalensis, Senegal coucal) est un gros oiseau qui fait peur aux petis oiseaux... Il y a quelques jours, 1 coucal  qui fréquente régulièrement mon jardin (cf. photo ci-dessus) avait emporté et déchiqueté un moineau juvénile, consommé in situ *. Ce soir, je suis alerté par la vibrante cacophonie alarmée des oiseaux, en particulier des moineaux domestiques (passer domesticus, house sparrow) totalement paniqués: le coucal est dans le flamboyant et fait le dandy en marchant sur les branches de l'arbre à cette époque dénudé. Même le tisserin gendarme (ploceus cucullatus ssp. cucullatus, village weaver), un mâle en plumage nuptial venu pour boire, n'en mène pas large, lui qui passe pourtant pour un dur ! 1 fauvette passerinette (sylvia cantillans, subalpine warbler) femelle est contrainte de s'y prendre à deux fois pour pouvoir approcher l'abreuvoir et s'y désaltérer, sur le qui vive; de même pour 2 capucins bec d'argent (euodice cantans, african silverbill), moins pour 1 bulbul commun (pycnonotus barbatus, common bulbul), plus effronté. Il y a dans l'arbre 3 tourterelles maillées (streptopelia senegalensis, laughing dove), 1 souïmanga à longue queue mâle en plumage nuptial, bref, trop de monde pour le coucal qui s'envole lourdement et gagne le jardin voisin.

*Lire et voir les images:  http://ornithondar.blogspot.com/2011/02/7-un-coucal-du-senegal-soffre-un.html
Nota bene, au lecteur de France: lire en parallèle sur Ornithomedia: "le coté sombre de la mésange charbonnière": http://www.ornithomedia.com/magazine/mag_art534_1.htm

1 commentaire:

Nombre total de pages vues