" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

samedi 4 décembre 2010

4, une fauvette à tête noire est arrivée dans le jardin


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
MIDI-



12h30, 1
fauvette à tête noire (sylvia atricapilla, blackcap), un mâle, est arrivée pour l'hiver dans le jardin. Dans le grenadier, elle a quelque difficulté à chercher les insectes dans l'arbuste tant l'hypolaïs obscure (hippolais opaca, western olivaceous warbler) - qui est chaque année le premier passereau à occuper le jardin d'hiver, l'agresse, la repousse en ouvrant largement les ailes et finit par l'éloigner vers le terminalia ('arbre-à-étages').

Ci-contre: sylvia atricipilla mâle, parc national de l'oued Massa, Maroc 2006 02 
© Photo par Augusto Faustino, pour African Bird Club

Après midi, bavardage incessant de l'hypolaïs obscure dans le flamboyant. En l'absence de la fauvette grisette (sylvia communis), pas encore arrivée, c'est l'hypolaïs qui impose sa loi à tous ! Et il faut que ça se sache...


APREM'-
12h45, 2 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus) en vol [>Lampsar 'doux'], et seulement 2 sternes caspiennes (sterna caspia) au dessus du marigot.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues